Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoire du vers français. Tome VI

 | 
Georges Lote

Bibliographie

Texte intégral

Aigueberre (Jean du Mas d'), Lettre d'un garçon de café au souffleur de la Comédie de Rouen sur la pièce des ”Trois Spectacles”, Paris, Tabarie, 1729.

Andrieux (François), Notice sur la vie de Mlle Clairon. Voir Clairon (Leiris de la Tude), Mémoires, Paris, Ponthieu, 1822.

Aubertin (Charles), La Versification française et ses nouveaux théoriciens, Paris, Belin frères, 1898.

Aubignac (François Hedelin, abbé d'), La pratique du théâtre (une préface et des notes par Pierre Martino), Alger, Jules Carbonel, 1927.

La Pratique du Théâtre, Amsterdam, Jean Frédéric Bernard, 1715.

Aubigne (Agrippa d'), Les Tragiques, éd. critique avec introduction et commentaire par A. Garnier et J. Plattard, Paris, 1932-1933.

Auge-Chiquet (Mathieu), La vie, les idées et l'œuvre de ]ean-Antoine de Baïf, Paris-Toulouse, 1909.

Bacilly (Bénigne de), Remarques curieuses sur l'Art de bien chanter, Paris, Ballard, 1668.

L'Art de bien chanter de M. Bacilly, Paris, C. Blageart, 1679.

Baïf (Jean Antoine de), Poésies choisies, suivies de poésies inédites, publiée avec une notice par L. Becq de Fouquieres, Paris, Charpentier et Cie, 1874.

Œuvres et rimes de Jean Antoine de Baïf... Avec une notice biographique et des notes par Charles Marty-Laveaux, Paris, Lemerre, 1882-1893.

Baldi (Bernadino), ”Awertenze e Lettera promesse al Diluvio universale”, in Car-ducci (Giosue), La Poesia barbara nei secoli xv e xvi, Bologna, N. Zanichelli, 1881.

Ballard, 1608-1615. Voir Gérold (Théodore), L'Art du chant en France au xviie siècle, Strasbourg, 1921, Th. let. 1921.

Balzac (Jean-Louis, Guez de), Œuvres de J.-L. De Guez de Balzac, Tome II, Entretien, Paris, Lecoffres, 1854.

Banville (Théodore de), Œuvres, Tome IX. Petit traité de poésie française, Paris, A. Lemerre, 1889-1892.

Bapst (Germain), Essai sur l'histoire du théâtre, la mise en scène, le décor, le costume, l'architecture, l'éclairage, l'hygiène, Paris, impr. de Lahure, 1893.

Barbier (Antoine-Alexandre), Dictionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes composés, Paris, F.-J. Féchoz, 1889.

Bataille (Gabriel), ”Airs de différents autheurs mis en tablature de luth”, in Recueil, II, f° 11.

Becker (Ph.-A.), Zur Geschichte des Vers libres

— ”Der.gleichteilige Zehnsilber”, Herrig's Archiv, 1904.

Becq de Fouquières (Louis), éd. Baïf (Jean-Antoine de), Poésies choisies, Paris, 1874.

Biadene (L.), ”La morfologia del sonetto”, in Studi di filologia, 1888, X.

Biblioteca de autores espanoles desde la formación del lenguaje hasta nuestros dias, T. XXXV, Madrid, M. Rivadeneyra, 1855.

Boileau-Despréaux (Nicolas), Art poétique, Paris, Hachette, 1888.

— Lettre du 29 avril 1695, in Œuvres complètes, T. IV, Lettres, Paris, Philippe Brossette, 1837.

Boileau et Brossette, Correspondance entre Boileau-Despréaux et Brossette, Paris, J. Techener, 1858.

Boindin (Nicolas), Lettres historiques sur tous les spectacles de Paris, II. Lettre première sur l'Opéra, Paris, P. Prault, 1719.

Boisjolin (Jacques Vieilh de), Revue de la Société des Études historiques, nov.-déc. 1884.

Bonald (Louis-Ambroise de), Œuvres complètes, T. III Mélanges, Paris, J.-P. Migne, 1864.

Borinski K., in Golther (Wolfgang), Geschichte des deutschen Litterature, von Wolfgang Golther und Karl Borinski, Stuttgart, Union (Deutsche National Litterature, 163).

bossuet (Jacques Bénigne, Évêque de Condon puis de Meaux), Cahiers de l'Académie.

Bouhours (le Père Dominique), Doutes sur la langue françoise proposez à Messieurs de l'Académie françoise par un gentilhomme de province, Paris, Vve Mabre-Cramoisy, 1682.

Bray (René), Boileau : l'homme et l'œuvre, Paris, Boivin, 1942.

Brossette (Claude), Correspondance entre Boileau-Despréaux et Brossette, Paris, J. Techener, 1858.

Brun (Auguste), Le Sonnet en Provence et en provençal au xvie siècle.

Poésies gnomiques du xvie siècle, d'après un manuscrit de Marseille, Aix-en-Provence, E. Fourcine, 1932 (Annales de la Faculté des lettres d'Aix).

Brunetière (Ferdinand), Études [et Nouvelles Études] critiques sur l'histoire de la littérature française, Paris, Hachette, 1882-1907.

Brunot (Ferdinand), La Doctrine de Malherbe d'après son commentaire sur Desportes, Paris, 1891 (Paris, Th. let. 1890-91).

Histoire de la langue française, des origines à 1900, Paris, A. Colin, 1905.

Bruscambille(des Lauriers dit), ”Facécieuses paradoxes ; En faveur de la scène”, in Rigal (Eugène), Le Théâtre français avant la période classique, Paris, Hachette, 1901.

Büscher, La Versification de Ronsard, Weimar, Hof-Buchdruekerei, 1867.

Canello (U.A.), La Vita e le opere del trovatore Arnaldo Daniello, Halle, 1883.

Carducci (Giosuè), La Poesia barbara nei secoli XVe XVI, Bologna, N. Zanichelli, 1881.

Opere, Bologna, N. Zanichelli, 1889-1909.

Chalons (Vincent-Claude), Règles de la poésie françoise, avec des observations critiques sur les règles de la versification françoise qui sont à la fin de la Méthode latine de Port-Royal, Paris, C. Jombert, 1716.

Chamard (Henri), ”L'Invention de l'Ode et le Différend de Ronsard et de Du Bellay”, in Revue d'Histoire de la Littérature française, 1889.

Histoire de la Pléiade, Paris, H. Didier, 1939-1940.

Chamfort (Sébastien-R.-N.), La Porte (J. de), Dictionnaire dramatique, Paris, Lacombe, 1776.

Chansons au luth et airs de cours français du xvie siècle, Introduction par Lionel de la Laurence, transcription par Adrienne Mairy, commentaire et étude des sources par G. Thibault, Paris, Droz, 1934.

Chapelain (Jean), Lettres de J. Chapelain de l'Académie française, publiées par Tamizey de Larroque, Paris, Imprimerie nationale, 1880-1883.

Chappuzeau (Samuel), Le Théâtre françois, Lyon, M. Mayer, 1674.

Charlanne (Louis), L'influence française en Angleterre au xviie siècle, Paris, 1906 (Paris Th. let. 1905-1906).

Chastelain (Georges), Œuvres de Georges Chastellain, publiées par M. le Baron Kervyn de Lettenhove, T. VI Epistre à Jehan Castel, Bruxelles, F. Heussner, 1863-1866.

Chiarini (Giuseppe), ”I critici italiani e la Metrica delle Odi barbare”, discours préface dans Carducq (Giosuè), Odi barbare, Bologna, N. Zanichelli, 1878.

Chifflet (Le Père), Essay d'une parfaite grammaire de la langue française, Cologne, 1680.

Corneille (Pierre), Œuvres, coll. des Grands Écrivains de la France, publiée sous la direction de M. Ad. Règnier, Paris, Hachette, 1862-1868.

Polyeucte.

Examen du Cid, Œuvres de Pierre Corneille. Nouvelle édition revue sur les plus anciennes impressions et les autographes ... par M. Ch. Marty-Laveaux, Paris, Hachette, 1862 (coll. Les Grands Écrivains de la France).

Cottter (Elie), Le comédien auvergnat Montdory introducteur et interprète de Corneille, Clermont-Ferrand, impr. Mont-Louis, 1937.

Crétin (Roger), Lexique comparé des métaphores dans le théâtre de Corneille et de Racine, Caen, 1927 (Th. let. 1927).

Dante (Alighieri), Il trattato De vulgari eloquentia Per cura di Pio Rajno, Firenze, Succ. Le Monnier, 1896 (Società Dantesca italiana - Opere minori de Dante Alighieri).

Deimier (Pierre de), L'Académie de l'art poétique, Paris, J. de Bordeaux, 1610.

Descartes (René), Correspondence of Descartes and Constantyn Huygens 1635-1647, Oxford at the Clarendon Press, 1926.

Discours de la méthode. Les passions de l'âme. Lettres, Paris, Rombaldi, 1930.

Desmarets de Saint-Sorlin (Jean), Clovis ou la France chrestienne. Poème héroïque, Paris, Louis de Henqueville, 1681.

des Périers (Bonaventure), Œuvres françoises de Bonaventure Des Périers, revues sur les éditions originales et annotées par M. Louis Lacour, Paris, P. Jannet, 1856.

Dolet (Étienne), La Manière de bien traduire d'une langue en aultre, d'advantage de la punctuation de la langue françoyse, plus des accents d'ycelle, le tout faict par Etienne Dolet, Lyon, E. Dolet, 1540.

Donneau deVize (Jean), Nouvelles nouvelles, Paris, P. Bienfaict, 1663.

Dorat (Claude-Joseph), La Déclamation théâtrale, poème didactique en trois chants, précédé d'un discours, Paris, impr. de S. Jorry, 1766.

Dorchain (Auguste), L'art des vers, Paris, Bibliothèque des ”Annales politiques et littéraires”.

Du Bartas (Guillaume de Saluste, seigneur), La Seconde Sepmaine de G. de Saluste, seigneur Du Bartas, revue par l'autheur. Au roy de Navarre, Paris, à l'olivier de P. L'Huillier, avril 1584.

Du Bellay (Joachim), La Deffence et illustration de la langue françoyse, Paris, Cerf, 1887.

L'Olive et autres œuvres poétiques, Paris, impr. de F. Morel, 1569.

Dubos (Abbé Jean-Baptiste), Réflexions critiques sur la poésie et sur la peinture, Paris, Pissot, 1755.

Du Cerceau (Le P. Jean-Antoine), Réflexions sur la poésie françoise, Paris, M. Grandouin, 1742.

Dufresnoy (Charles-Alphonse), L'Art de la peinture, Clermont-Ferrand, J. Veysset, 1810.

Du Gardin, Nouvelles Inventions ; voir aussi Addresses.

Enciclopedia italiana di scienze, lettere ed arti, Milano, Bestetti e Tumminelli, 1929-1935.

Espiner-Scott (Janet Girvan), Claude Fauchet, sa vie, son œuvre, thèse pour le doctorat ès lettres, Paris, E. Droz, 1938.

Estienne (Henri), La précellence du langage françois, Préf. de Petit de Julleville, Paris, Colin, 1896.

Expert (Henry), La Fleur des Musiciens.

Les Maîtres musiciens.

Fabri ou Le fèvre (Abbé Pierre, dit Fabri), Le grand et vray Art de pleine Rhétorique, 1521, rééd. A. Héron, Rouen, 1889-1890.

Faguet (Émile), La tragédie française au xvie siècle , Paris, 1883.

Fauchet (Abbé Claude), Recueil de l'origine de la langue et poésie françoise, Paris, M. Patisson, 1581.

Recueil de l'origine de la langue et poésie françoise, rymes et romans : Livres Ier / Claude Fauchet, éd. par Janet G. Espiner-Scott, Paris, E. Droz, 1938, Th. compl. let. Paris, 1937.

Fontanier (Pierre), Études de la langue française sur Racine, Paris, Belin-le-Prieur, 1818.

Fontenelle (Bernard Le Bovier de), Œuvres complètes, Paris, Salmon, 1825.

Fouquelin (Antoine), La Rhétorique françoise, Paris, A. Wechel, 1557.

Franchet (Henri), Le poète et son œuvre d'après Ronsard, Paris, 1922, Paris, Th. let. 1922-1923.

Fransen (J.), Documents inédits sur l'Hôtel de Bourgogne, Leides, P. Somervil, 1881.

Fréart (Roland, sieur de Chambray), Idée de la perfection de la peinture démons-trée par les principes de l'art, Au Mans, impr. de J. Ysambart, 1662.

Frémy (Comte Edouard), Origines de l'Académie française. L'Académie des derniers Valois. Académie de poésie et de musique, 1570-1576 ; Académie du palais, 1576-1585, d'après des documents nouveaux et inédits, Paris, E. Leroux, 1887.

Freymond (Emile), Ueber den reichen Reim bei altfranzösischen Dichtern bis zum Anfang des XIV. Jahrh., Halle A.S. E. Karras, 1882.

Fritsch (Otto), Martin Opitzen's Buch von der deutschen Poeterei, Halle, E. Karras, 1884.

Gaspary (Adolf), Geschichte des italienische Literatur, Strassburg, K.J. Trubner, 1885-1888.

Gérold (Théodore), Manuscrit de Bayeux : texte et musique d'un recueil de chansons du xve siècle, éd. par Théodore Gérold, Strasbourg, Imprimerie Alsacienne, 1921, Th. compl. let. Strasbourg, 1921.

L'art du chant en France au xviie siècle, Strasbourg, 1921, Th. let. 1921.

Gohin (Ferdinand), L'art de La Fontaine dans ses Fables.

Gournay (Mlle Marie de Jars de), Les Advis et les Présens, Paris, T. Du Bray, 1634.

Grammont(Maurice), ”L'art de La Fontaine”, Le Français Moderne, oct. 1933, Paris.

— ”Le vers français”, in Le Français Moderne, janvier 1936.

Le vers français, Paris, Delagrave, 1937.

Petit traité de versification française, Paris, A. Colin, 1908.

Gramont (Comte Ferdinand de), Les vers français et leur prosodie, Paris, J. Hetzel, 1876.

Grandchamp, Les Advantures amoureuses d'Omphale, Paris, Vve Chevalier, 1630.

Grimarest (Jean-Léonor Le Gallois, sieur de), Traité du récitatif dans la lecture, dans l'action publique, dans la déclamation et dans le chant, avec un traité des accents, de la quantité et de la ponctuation, Paris, J. Le Fevre, 1707.

La Vie de M. de Molière, Paris, J. Le Febvre, 1705.

Groebedinkel Les Frz. Studien, 1881.

Gros (Étienne), Philippe Quinault, Paris, 1926.

La ”question” d'Alexandre. L'Alexandre de Racine et l'Alexandre de Boyer, Aix-en-Provence, Impr. Univers. E. Fourcine, 1932. [Extrait des Annales de la Faculté des lettres d'Aix].

— ”Les origines de la tragédie lyrique in Revue d'Histoire littéraire de la France, 1928.

La Naissance d'Hercule ou les ”Sosies” de Rotrou transformés en pièce de machine, Aix-en-Provence, Impr. Univers. E. Fourcine, 1932 [Extrait des Annales de la Faculté des lettres d'Aix].

Guarneiro (P.E.), Fonologia romanza, Milano, U. Hoepli, 1918.

Hamel (Van), ”Le vers français à l'étranger”, conférence faite à Liège, publiée in Le Congrès international pour la culture et l'extension de la langue française, 1906.

Hartwig (H.), ”Compte-rendu critique de F. Koehler”, in Herrig's Archiv, 1902.

Hatzfeld (Adolphe), Darmesteter (A.), Le xvie siècle en France, Paris, C. Delagrave, 1878.

Hauvette (Henri), Un exilé florentin à la cour de France au xvie siècle. Luigi Alamani (1495-1556), sa vie et son œuvre, Paris, Hachette, 1903.

Héron (Alexandre), Bulletin de la Société d'histoire de Normandie, T. V, Rouen, Bigars, 1901.

Hindret (Jean), L'Art de prononcer parfaitement la langue françoise, Paris, L. d'Houry, 1696.

Huygens (Constantijn), De Briefwisseling van Constantijn Huygens, uit gegeven door Dr. J.A. Worp's-Gravenhage, M. Nijhoff, 1916.

Musique et musiciens au xviie siècle. Correspondance et œuvres musicales de Constantin Huygens, Leyde, E.J. Brill, 1882.

Jal (A.), Dictionnaire critique de biographie et d'histoire, Paris, H. Plon, 1872.

Jasinski (Max), Histoire du sonnet en France, Douai, 1903, Paris, Th. let. 1903-1904.

Jodelle (Étienne), Les Œuvres et meslanges poétiques d'Estienne Jodelle, sieur du Lymodin avec une notice biographique et des notes, par Ch. Marty-Laveaux, Paris, A. Lemerre, 1868-1870.

Jullien (Ad.), Histoire du costume au théâtre depuis les origines du théâtre en France jusqu'à nos jours, Paris, G. Charpentier, 1880.

Kastner (L.E.), ”Histoire des termes techniques de la versification française”, in Revue des Langues Romanes, 1904.

Les grands Rhétoriqueurs et l'abolition de la Coupe féminine.

Keuter, Herrig's Archiv, 1882.

Köhler (Friedrich [Georg Friedrich]), Die Allitteration bei Ronsard, Inaugural-Dissertation, Naumburg a.s. Druck von G. Pätz, 1900.

La Bruyère (Jean de), Des Ouvrages de l'esprit.

La Croix (A. Phérotée de), L'art de la poésie françoise et latine, Lyon, Thomas Amaulry, 1694.

La Fontaine (Jean de), Épitre XII, à M. de Niert, sur l'Opéra, Œuvres, coll. des Grands Écrivains publiée sous la direction de M. Ad. Règnier, Paris, Hachette, 1892.

La Harpe (Jean-François de), Cours de littérature ancienne et moderne, Paris, Ledentu, 1826.

La Laurencie (Lionel de), Lully, Paris, F. Alcan, 1911 (Les Maîtres de la Musique).

Lamy (Le P. Bernard), Nouvelles réflexions sur l'art poétique, Paris, A. Pralard, 1668.

La Mesnardière (Hippolyte-Jules Pilet de), La Poétique, Paris, A. de Sommaville, 1640.

Lancaster (Henry Carrington), Le Mémoire de Mahelot, Paris, Édouard Champion, 1920.

Lancelot (Claude, pseud. le sieur de Trigny), Règles de la poésie française, à la fin de la Nouvelle Méthode pour apprendre la langue latine, Paris, P. Le Petit, 1655.

Langlois (Ernest), De artibus rhetoricae rhythmicae, sive de Artibus poeticis in Francia ante litterarum renovationem editis, quibus versificationis nostrae leges explicantur ..., Parisiis, apud AE. Bouillon, 1890.

— Recueil d'Arts de seconde rhétorique, Paris, 1902.

La Noue (Odet de), Le grand dictionnaire des rimes françoises, Genève, Matthieu Berjon, 1624.

Larbaud (Valéry), Les Poésies de A.O. Barnabooth, Paris, Gallimard, 1923.

La Sablière (Antoine de Rambouillet, sieur de), Madrigaux de M.D.L.S., Paris, C. Barbin, 1680.

La Taille de Bondaroy (Jean de), Saül le furieux, Paris, F. Morel, 1572.

Laudun d'Aigaliers (Pierre de), L'Art poétique français, Toulouse, Facultés libres, 1909.

Laumonier (Paul), Ronsard, poète lyrique ; étude historique et littéraire, Paris, 1909, Paris, Th. let. 1909-1910.

—, éd., Ronsard (Pierre de), Œuvres complètes. Éd. critique avec introd. et comment. par Paul Laumonier, Paris, Hachette, 1914 (Société des textes français modernes).

Le Bidois (Georges), De l'action dans la tragédie de Racine, Paris, 1900.

Le Faucheur (Michel), Traitté de l'action de l'orateur, ou de la prononciation et du geste, Paris, A. Courbé, 1657.

Le Gaynard (Pierre), Promptuaire d'unisons ordonné et disposé méthodiquement, pour tous ceux qui voudront composer promptement en vers françois, Poictiers, N. Courtoys, 1585.

Le Laboureur (Louis), Les Avantages de la langue françoise sur la langue latine, Paris, G. de Luyne, 1669.

Le Moyne (Le P. Pierre), Saint Louys, ou la Sainte couronne reconquise, poème héroïque, Paris, A. Courbé, 1658.

Le Parterre de la rhétorique française, C. La Riviere, Lyon, 1659.

Longin (Cassius Longinus), Traité du sublime, Paris, A. Hiard, 1835.

Lote (Georges), ”La déclamation du vers français à la fin du xviie siècle”, in Revue de phonétique, Paris, 1912.

L'Alexandrin français d'après la phonétique expérimentale, Paris, Droz, 1935 (thèse de Lettres, 1912-1913).

Histoire du vers français, tome I : Le Moyen Âge, Paris, Boivin, 1949 ; tome II, Paris, Boivin, 1951 ; tome III, Paris, Hatier, 1955.

Magne (Émile), Gaultier-Garguille, comédien de l'Hôtel de Bourgogne, Paris, L. Michaud, 1911.

Magny (Olivier de), Les Souspirs, Paris, pour V. Sertenas, 1557.

Malherbe (François de), Œuvres, Collection des Grands Écrivains de la France, Paris, Hachette, 1862.

Commentaires sur l'œuvre de Desportes.

Marmontel (Jean-François), Éléments de littérature, Paris, Firmin-Didot frères, 1846.

Marot (Clément), Psaumes avec les mélodies, Strasbourg, J.H. Ed. Heitz, Imprimeur-Éditeur (Bibliotheca romanica).

Les œuvres de Clément Marot de Cahors en Quercy reveu par Georges Guiffrey, Paris, impr. A. Quentin, 1875-1931.

Marsan (Jules), La pastorale dramatique en France à la fin du XVe et au commencement du xviie siècle, Paris, 1905, Paris, Th. let. 1905-1906.

Martinon (Philippe), Les Strophes, étude historique et critique sur les formes de la poésie lyrique en France depuis la Renaissance, Thèse, Paris, H. Champion, 1911.

Revue d'Histoire littéraire de la France, Paris, 1909.

Répertoire général de la strophe française depuis la Renaissance, Paris, 1911, Paris, Th. let. 1911-1912.

Marty-Laveaux (Charles), La langue de la Pléiade, Paris, Lemerre, 1896-1898.

Masset (Jean), Exact et très facile acheminement à la langue françoise, Paris, D. Douceur, 1606.

Masson (Paul-Marie), ”L'humanisme musical en France au xvie siècle”, in Mercure musical, 15 avril 1907, Société internationale de musique, section de Paris, mai 1905,1907.

Maucroix (François de, Abbé), Lettre du 23 mai 1695, dans Œuvres diverses, publiées par Louis Paris sur le manuscrit de la bibliothèque de Reims, Paris, chez l'éditeur, 1854.

Ménage (Gilles), Les Poésies, avec les observations de Monsieur Ménage, Paris, chez Louis Billaine, 1666.

Menestrier (Le P. Claude-François), Des Représentations en musique anciennes et modernes, Paris, R. Guignard, 1681.

Mersenne (Le P. Marin), Harmonie universelle, contenant la théorie et la pratique de la musique, Paris, S. Cramoisy, 1636.

Correspondance du P. Marin Mersenne, publiée par Mme Paul Tannery, Paris, G. Beauchesne et ses fils, 1932.

Mignon (Maurice), Études sur le théâtre français et italien de la Renaissance, Paris, E. Champion, 1923.

Molière, Les Fâcheux.

Impromptu de Versailles, 1.

Œuvres, édition des Grands Écrivains de la France, Paris, Hachette, 1873-1900.

Molinier (Henri-Joseph), Mellin de Saint-Gelays (1490? -1558). Étude sur sa vie et sur ses œuvres. Rodez, 1910, Toulouse, Th. let. 1909-1910.

Mongredien (Georges), Les origines de la Comédie française. Les grands comédiens du xviie siècle, Paris, E. Chamontin, 1927.

Montaigne (Michel de), Les Essais, Nouvelle édition par Pierre Villey, Paris, F. Alcan, 1922,1923.

Montreux (Nicolas de), L'Arimène, 1597.

Moore (Margaret J.), Estienne Pasquier historien de la poésie et de la langue française, thèse pour le doctorat d'Université présentée à la Faculté des Lettres de l'Université de Poitiers, Poitiers, Société française d'imprimerie et de librairie, 1934.

Mourgues (Le P. Michel), Traité de la poésie françoise, Paris, J. Vincent, 1724. Müller (K.-E.), Über accentuirend- und metrische Verse.

Noo (Hendrik de), Thomas Sebillet et son art poétique françoys rapproché de la Deffence et illustration de la langue françoyse de Joachim du Bellay, Utrecht, J.L. Beijers, 1927 (thèse Lettres, Amsterdam).

Ogier (François), Apologie pour Monsieur de Balzac, Paris, M. Bobin et N. Le Gras, 1663.

Opitz (Martin), Martin Opitzens Aristarchus sive de contemptu linguae Teutonicae, und Buch von der deutschen Poeterey, herausgegeben von Dr. Georg Witkowski, Leipzig, Veit, 1888.

Oulmont (Charles), Pierre Gringore, Paris, Honoré Champion, 1911 (thèse univ. Lettres, Paris, 1911).

Palsgrave (Jean), Coll. des Docum. inéd. sur l'histoire de France, deuxième série ”Hist. des lettres et des sciences”. L'esclarcissement de la langue françoise par Jean Palsgrave, suivi de la Grammaire de Giles du Guez, Paris, Impr. Nationale, 1852.

Parfaict (Claude et François), Histoire du théâtre français depuis son origine jusqu'à présent, Paris, P.G. Lemercier, 1745, T. XIII, 1693.

Pasquier (Estienne), Les Lettres d'Estienne Pasquier, Paris, A. L'Angelier, 1586.

Recherches.

Paul (Hermann), Grundriss des Germanischen Philologie, Strassburg, Karl J. Trubner, 1905.

Peletier du Mans (Jacques), Art poétique (1555), publ. d'après l'éd. unique avec introd. et comment. par André Boulanger, Paris, Les Belles Lettres, 1930.

Pellissier (Georges), De sexti decimi saeculi in Francia artibus poeticis, Paris, 1882, Paris Th. let. 1882-1883.

La Vie et les œuvres de Du Bartas, Paris, 1883.

Mouvement littéraire au xixe siècle.

Petit de Julleville (Louis), Histoire de la langue et de la littérature française, des origines à 1900, publiée sous la direction de L. Petit de Julleville, Paris, A. Colin, 1896-1899.

Pirro (André), Descartes et la musique, thèse présentée à la Faculté des lettres de Paris, Paris, Fischbacher, 1907.

Poisson (Mlle), Mercure de France, mai 1738.

Poussin (Nicolas), Lettres de Poussin, publiées avec une introduction par Pierre Du Colombier, Paris, La Cité des Livres, 1929.

Prunières (Henry), Le Ballet de cour en France avant Benserade et Lully, suivi du Ballet de la délivrance de Renaud [par Pierre Cuedon, 1617], Paris, H. Laurens, 1914.

L'Opéra italien en France avant Lulli, Paris, E. Champion, 1913.

Quicherat (Louis-Marie), Traité de versification française, Paris, Louis Hachette, 1850.

Quintilien (Marcus Fabius), Institution oratoire de Quintilien, Paris, C.L.F. Panckoucke, 1829 (Bibliothèque latine-française).

Racan (Honorat de Bueil, seigneur de), Les Bergeries.

— dans Malherbe (François), Œuvres de Malherbe, recueillies et annotées par M.L. Lalanne, Nouvelle édition ... [Précédé de la vie de Malherbe, par Racan], Paris, L. Hachette, 1862-1869.

Poésies, Édit. critique publ. par Louis Arnould, Paris, Hachette, 1930 (Société des textes français modernes, 40).

Racine (Jean), Œuvres, Paris, Hachette, 1865 (Les Grands Écrivains de la France).

Racine (Louis), Mémoires sur la vie de Jean Racine, Lausanne, Genève, M.-M. Bousquet, 1747.

— Œuvres, tomes V-VI : Réflexions sur la poésie, Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1750.

Remarques sur les tragédies de Jean Racine ; suivies d'un traité sur la Poësie Dramatique Ancienne et Moderne, Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1752.

Rapin (Le P. René), Réflexions sur la Poétique de ce temps et sur les ouvrages des poètes anciens et modernes, Paris, Fr. Muguet, 1675.

Régnier (Mathurin), Les Satyres, Paris, N. et J. de La Coste, 1645.

Remond de Sainte-Albine (Pierre), Le Comédien, Paris, Desaint & Saillant et Vincent fils, 1747.

Richelet (César Pierre), La Versification françoise, Paris, E. Loyson, 1671.

Ricken (Wilhelm), Untersuchungen über die metrische Technik Corneille's und ihr verhältnis zu den Regeln der französischen Verskunst, Berlin, Weid-mann, 1884.

Rigal (Eugène), Le Théâtre français avant la période classique (fin du XVIe et commencement du xviie siècle), Paris, Hachette, 1901.

Rolland (Romain), Les Origines du théâtre lyrique moderne, Paris, E. Thorin, 1895.

Musiciens d'autrefois, Paris, Hachette et Cie, 1908.

Rollin (Charles), De la Manière d'enseigner et d'étudier les belles-lettres, par rapport à l'esprit et au cœur, Paris, J. Estienne, 1728-1731.

Ronsard (Pierre de), Art poétique, in Œuvres complètes, Éd. critique avec introd. et comment. par Paul Laumonier, Paris, Hachette.

Œuvres complètes ... Nouv. éd. publ. sur les textes les plus anciens, avec les variantes et des notes par Prosper Blanchemain, T. II : Les Odes, Paris, P. Jan-net, 1857-1895.

Œuvres de P. de Ronsard, ... avec une notice biographique et des notes, par Ch. Marty-Laveaux, tome III La Franciade, Le Bocage royal, tome VI Pièces retranchées, Œuvres posthumes, Appendice, Paris, A. Lemerre, 1890-1893.

Œuvres complètes (Société des textes français modernes), tome VI, Bocage de 1554, Méslanges de 1555, 1930.

Responce de P. de Ronsard, ... aux injures et calomnies de je ne sçay quels predicans et ministres de Genève Paris, G. Buon, 1563.

Rousseau (Jean-Baptiste), Œuvres complètes.

Saint-Augustin ou Augustin (saint), De Musica Libri sex, post recensionem mona-chorum Ordinis S. Benedicti e Congregatione S. Mauri ..., Parisiis, apud Gaume fratres, 1836.

Saint-Évremont, Œuvres meslées, tome XI, Sur les tragédies, sur les comédies. De la comédie italienne. De la comédie angloise. Sur les opéra, Paris, C. Barbin, 1684.

Sainte-Marthe (Scévole Ier de), Éloges des hommes illustres qui depuis un siècle ont fleury en France dans la profession des lettres, Paris, G. de Sommaville, 1644.

Saran (Franz), Der Rhythmus des französischen Verses, Halle a.s., M. Niemeyer, 1904.

Scarron (Paul), Le Roman comique, Paris, Garnier frères, 1866.

Œuvres de Scarron, Paris, Jean-François Bastier, 1786.

Scève (Maurice), Délie object de plus haute vertu. Éd. critique avec une introduction et des notes par Eugène Parturier, Paris, Hachette et Cie, 1916 (Société des textes français modernes, 26).

Microcosme, Lion, J. de Tournes, 1562.

Schélandre (Jean de), Tyr et Sidon, tragédie, ou les Funestes amours de Belcar et Méliane, avec autres meslanges poétiques, Paris, J. Micard, 1608.

Schipper (Jakob), Englische Metrik in historischer und systematischer Entwickelung dargestellt, tome II Neuenglische Metrik, Bonn, E. Strauss, 1888.

Scudéry (Georges de), Arminius, ou les Frères ennemis, tragi-comédie, Paris, T. Quinet et N. de Sercy, 1644.

Sébillet (Thomas), Art poétique françoys : 1548 ; éd. critique avec une introduction et des notes par Félix Gaiffe, Paris : Société nouvelle de librairie et d'édition, E. Cornély, 1910.

Sentimens de l'Académie sur le Cid, 1638.

Servandoni (Jean-Nicolas, dit d'Hannetaire), Observations sur l'art du comédien et sur d'autres objets concernant cette profession en général.... (s.l.) aux dépens d'une société typographique, 1774.

Seznec (Jean), La Survivance des dieux antiques London, The Warburg Institute, 1940.

Souriau (Maurice), L'Évolution du vers français au xviie siècle, Paris, Hachette, 1893.

Souza (Robert de), Questions de métrique. Le rythme poétique, Paris, Perrin, 1892.

Du Rythme en français, Paris, H. Welter, 1912.

Un Débat sur la poésie, Paris, 1926.

— ”La poésie française et la question de l'e muet”, in L'Occident, nov. 1902.

Spire (A.), ”Mots et Notes”, in Les Cahiers techniques de l'Art, Strasbourg, 1948.

Stengel (E.), Romanische Verslehre, in Gröber (Gustav), Grundriss der romanischen Philologie, Strassburg, K.J. Trübner, 1888-1902.

Tabourot dés Accords (Étienne), Les Bigarrures du Seigneur Des Accordz, Rouen, L. Du Mesnil, 1648.

Dictionnaire des rimes françoises ... Éd. Le Fèvre (Jean), Paris, Chanoine de Langres, 1587 1588.

Tahureau (Jacques), Les Dialogues, ... avec notice et index par F. Conscience, Paris, A. Lemerre, 1870.

Tallemant des Réaux (Gédéon), Les Historiettes, Paris, H.-L. Delloye, 1840.

Testelin (Henri, dit Le Jeune), Conférence sur l'expression générale et particulière, Paris, Vve Mabre-Cramoisy, 1696.

Thieme (Hugo Paul), Essai sur l'histoire du vers français, préface de M. Gustave Lanson, Paris, E. Champion, 1916.

Thieulin (Édouard) et Le Goffic (Charles), Nouveau traité de versification française à l'usage des classes, Paris, G. Masson, 1910.

Thomas (A.), ”Michel de Boteauville et les premiers vers français mesurés”, in Annales de la Faculté des Lettres de Bordeaux, 1883.

Thurot (Charles), Notices et extraits de divers manuscrits latins pour servir à l'histoire des doctrines grammaticales au Moyen Âge, Paris, Impr. impériale, 1868.

De la Prononciation française depuis le commencement du xvie siècle, d'après les témoignages des grammairiens, Paris, Impr. nationale, 1881-1883.

Titon du Tillet (Evrard), Le Parnasse françois, Paris, Impr. de J.-B. Coignard fils, 1732.

Tobler (A.), Le Vers français ancien et moderne, Paris, F. Vieweg, 1885.

Tristan L'Hermite (François), La Folie du sage, tragi-comédie, Paris, T. Quinet, 1645.

La Mariane, tragédie, Éd. critique publiée par Jacques Madeleine, Paris, Hachette, 1917.

Tyard (Pontus de, seigneur de Bissy, évêque de Chalon-sur-Saône), Les Discours philosophiques de Pontus de Tyard, Paris, A. L'Angelier, 1587.

Urfé (Honoré d'), L'Astrée, Lyon, P. Masson, 1925,1928.

Vaganay (Hugues), Les Odes pindariques après Ronsard, Mâcon, Impr. de Protat frères, 1923.

Valéry (Paul), Œuvres de Paul Valéry, T. IV, Variété, Paris, Éditions du Sagittaire (N.R.F.), 1934.

Varchi (Benedetto), L'Ercolano e lezioni quattro sopra alcune questioni d'amore Milan, Edoardo Sonzogno, 1880.

Vaugelas (Claude Favre de), Remarques sur la langue françoise ; nouv. édit. avec notes par A. Chassang, Versailles, Cerf et fils, Paris, J. Baudry, 1880.

Verrier (Paul-Isidore), Le Vers français. Formes primitives, développement, diffusion Paris, H. Didier, 1931-1932.

Vial (Francisque) et Denise (Louis), Idées et doctrines littéraires, Paris, Delagrave, 1928-1930.

Vianey (J.), Revue d'histoire littéraire de la France, Paris, 1915.

Vigenère (Biaise de), Des Prières et Oraisons qui se doivent conformer toutes à l'Ecriture Sainte, selon que l'Eglise catholique les règle et les conforme.

Villey (Pierre), ”Marot et le premier sonnet français”, in Revue d'histoire littéraire, 1920.

Les Sources italiennes de la Deffense et illustration de la langue françoise de Joachim du Bellay, Paris, H. Champion, 1908 (Bibliothèque littéraire de la Renaissance, Première série, T. 9).

Les grands Écrivains du xvie siècle, Marot et Rabelais, avec une table chronologique des Œuvres de Marot, Paris, E. Champion, 1923 (Bibliothèque littéraire de la Renaissance, II).

Voltaire (François-Marie Arouet, dit Arouet de), Commentaires sur Corneille, Paris, Firmin Didot frères, 1851.

Œuvres complètes, T. XVII Dictionnaire philosophique, Paris, Garnier frères, 1877-1885.

Œuvres complètes, T. XXXVII Correspondance, Paris, Garnier frères, 1880.

Vossius (Isaac), De Poematum cantu et viribus rythmi. Oxonii, e theatro Sheldoniano, prostant Londini apud, R. Scotte, 1673.

Worp (A.-J.), ”Lettres du seigneur de Zuylichem à Corneille”, in Revue d'art dramatique, 1er septembre 1890.

Young (Bert-Edward), Michel Baron, acteur et auteur dramatique, Grenoble, 1904, Grenoble, Thilet, 1903-1904.

Zschalig (Heinrich), Die Verslehren von Fabri, Du Pont und Sibilet, ein Beitrag zur älteren Geschichte der französischen Poetik, eingereicht zur Erlangung der philosophischen, Doktorwürde, Leipzig, Druck von Bär und Hermann, 1884.

© Presses universitaires de Provence, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter