Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Essai sur la morale d’Auguste Comte

Extrait

Quoique le fondateur du positivisme ne donne qu’à partir de 1852 le nom de « morale » à une science particulière, la « préoccupation morale » est, sans aucun doute, « au moins aussi constamment présente chez Comte que le souci politique ».

 

C’est au reste bien d’une « préoccupation » que, du début à la fin d’une longue carrière, il s’agit. « M. Comte », dit justement Stuart Mill, « est un homme enivré de morale ». Ni la fondation de la sociologie, en vérité, ni l’élaboration de la...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Liège, Les Belles Lettres
  • Collection : Bibliothèque de la faculté de philosophie et lettres de l’université de Liège
  • Lieu d’édition : Liége
  • Année d’édition : 1972
  • Publication sur OpenEdition Books : 22 mai 2013
  • ISBN : 9782251661995
  • ISBN électronique : 9782821828827
  • DOI : 10.4000/books.pulg.317
  • Nombre de pages : 263 p.

© Presses universitaires de Liège, 1972

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable

OpenEdition Books

Disciplines

Philosophie

Thèmes

Philosophie, XIXe siècle