Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

“Let Miss Jane tell the story”

 | 
Claudine Raynaud

Auteurs par ordre alphabétique

Texte intégral

1Francoise Clary

2Spécialiste de littérature et de civilisation afro-américaines, Françoise Clary est Professeur émérite (Université de Rouen), attachée à Duke University. Elle a publié Le roman afro-américain de Chester Himes à Hal Bennett (Peter Lang, 1988), Black American Stories (Hatier, 1991), Jean Toomer et la Renaissance de Harlem Ellipses, 1997), Pan-Africanisme : mémoire, culture et idéologie (L’Harmattan, 2002) ainsi que des articles dans différentes revues, sur la Discrimination Positive, la presse noire, l’islam afro-américain, notamment « L’Islam afro-américain entre universalisme musulman et nationalisme noir » (BDIC, 75, septembre 2004 : 39-49).

3Valérie Croisille-Milhat

4Spécialiste française d’Ernest J. Gaines, sur lequel elle a soutenu sa thèse de doctorat (Identité, Communauté et Langage dans l’œuvre d’Ernest J. Gaines, Université de Bordeaux III-Michel de Montaigne, 2002), Valérie Croisille-Milhat travaille sur la littérature afro-américaine contemporaine et la littérature du Sud. Agrégée d’anglais et maître de conférences à l’Université de Picardie, où elle enseigne la littérature et la civilisation américaines, elle est notamment l’auteur d’un ouvrage intitulé Ernest J. Gaines, griot du Nouveau Monde, en cours de publication aux éditions de L’Harmattan.

5Laurence Cossu-Beaumont

6Laurence Cossu-Beaumont est Maître de Conférences à l’université de Picardie. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, et lectrice à l’université d’Harvard, elle a rédigé une thèse sur l’œuvre de Richard Wright, plus particulièrement sur les conditions de publication et sur la réception de l’écrivain. Grâce aux archives conservées à la Beinecke Library de l’université de Yale, elle a également pu mettre à jour des textes inédits, explorer la correspondance de l’auteur et suggérer un projet littéraire complexe, dont les voix féminines et modernistes restent méconnues.

7Michel Fabre

8Michel Fabre est Professeur émérite de l’Université de Paris III - Sorbonne Nouvelle. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages et est a à l’origine de la constitution d’un champ de recherche spécifique en études afro-américaines et des études sur les pays du Commonwealth en France (CETANLA, puis CEAA). Parmi ses nombreuses publications, on retiendra : The World of Richard Wright (1985), From Harlem to Paris : Black writers in France 1840-1980 (1991), The Unfinished Quest of Richard Wright (Urbana : University of Illinois Press, 1993), Conversations with Richard Wright (with Keneth Kinnamon, 1993), The French Reception of African American Literature from the Beginning to 1970 (1995), The Richard Wright Reader (1997), The Several Lives of Chester Himes (avec Edward Margolies, 1997). Il est également traducteur (Himes, McKay). En association avec le CEAA, le WEB DuBois Institute de Harvard lui a récemment rendu hommage, ainsi qu’à Geneviève Fabre, au cours d’une conférence internationale (Décembre 2004) réunissant universitaires européens et américains dont les recherches doivent beaucoup à son travail de pionnier.

9Yves-Charles Grandjeat

10Yves-Charles Grandjeat est depuis 1992 professeur de littérature américaine à L’université Michel de Montaigne-Bordeaux 3 où il codirige, depuis 12 ans, l’équipe « Cultures et Littératures d’Amérique du Nord ». Auteur de très nombreux travaux sur la littérature américaine contemporaine, en particulier des « minorités », il a beaucoup écrit sur les littératures hispaniques et afro-américaines, ainsi que sur les écrivains postmodernes et, plus récemment, les écrivains de la nature. Dans le domaine afro-américain, il est entre autres l’auteur d’un ouvrage et de plusieurs articles sur l’écrivain John Edgar Wideman et d’articles sur Jean Toomer, Charles Johnson, Walter Mosley et John Williams.

11Monica Michlin

12Monica Michlin est Maître de Conférences à l’Université de Paris-IV où elle enseigne en littérature et en civilisation américaine. Ses principaux champs d’étude sont les inégalités économiques et sociales dans la société américaine contemporaine, notamment en ce qui concerne les minorités et les femmes. Sa recherche en littérature porte sur les représentations littéraires de la voix, notamment chez les écrivains de minorités ethniques, les femmes, et les auteurs lgbt.

13Marie-Claude Perrin-Chenour

14Marie-Claude Perrin-Chenour enseigne la littérature américaine à l’Université de Paris X-Nanterre. Elle a dirigé un ouvrage sur Les Littératures des minorités aux Etats-Unis et a publié plusieurs articles sur des écrivains du Sud. Elle est également l’auteur d’un livre sur Kate Chopin, autre auteur de la Louisiane.

15Ada Savin

16Ada Savin est professeur de civilisation et études américaines à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Ses recherches concernent l’évolution des rapports inter-ethniques dans l’histoire et la société américaines ainsi que leur représentation autobiographique et fictionnelle. Elle a publié entre autres, Etrangers dans leur propre pays ? Les Chicanos aux Etats-Unis, l’Harmattan, 1998, Villes d’exil (direction d’ouvrage) l’Harmattan, 2003. Elle vient de publier un recueil d’essais intitulé Journey into Otherness : Essays in American History, Culture and Literature, Amsterdam University Press, 2005.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable