Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Flannery O'Connor : inversions, subversion et résistances / Inversion, Subversion and Resistance

 | 
Anne-Laure Tissut

Notices biographiques/Notes on Contributors

Texte intégral

1Aaron Smith est originaire d'Indiana, aux Etats-Unis, où il a suivi des études de littérature. Il a soutenu une thèse sur l'oeuvre romanesque de Don DeLillo en 2002 à l'Université de Pau. Il est actuellement Maître de conférences à l'Université François Rabelais de Tours et membre du Groupe de Recherche Anglo-Américain de Tours (GRAAT).

2Michel Imbert est maître de conférences à l'université de Paris VII-Denis Diderot. Il est l'auteur de plusieurs articles sur la littérature américaine du XIXe siècle.

3Agnès Roche-Lajtha : agrégée en anglais et qualifiée maître de conférences, Agnès Roche-Lajtha est l'auteur d'une thèse sur Tennessee Williams. Elle a publié plusieurs articles sur cet écrivain ainsi qu'une Synthèse sur Un tramway nommé Désir (Nantes : Editions du Temps, 2003). Elle a récemment contribué au recueil consacré à Flannery O'Connor par les Editions du Temps, dans la collection Lectures d'une œuvre. Ses recherches portent sur le théâtre américain et la littérature du Sud des Etats-Unis.

4Kathie Birat est professeur à l'Université Paul Verlaine-Metz. Elle est spécialiste de littérature américaine et en particulier de littérature afro-américaine et afro-caribéenne. Elle a publié des articles sur Paul Auster, Russell Banks et Stephen Millhauser. Dans le domain afroaméricain elle a publié des articles sur Jean Toomer, Toni Morrison, Alice Walker et John Edgar Wideman. Ses travaux dans le domaine caribéen portent en particulier sur Caryl Phillips, mais elle a travaillé également sur Fred D'Aguiar, Wilson Harris et Earl Lovelace. Une de ses publications les plus récentes est un chapitre consacré au roman de Caryl Phillips The Nature of Blood dans le recueil édité par Geneviève Fabre et Klaus Benesch, African Diasporas in the New and Old Worlds (Rodopi 2004).

5Antoine Cazé : spécialiste de poésie américaine, Antoine Cazé est Professeur à l'Université d'Orléans, et responsable du Laboratoire Orléans-Tours de Littérature Américaine (LOLitA) dans l'ΕΑ INTERTRAD-Transférer et Traduire dans l'Interculturalité.

6Il est également directeur éditorial de la revue Sources (Orléans). Sa recherche porte essentiellement sur la poésie moderne et contemporaine, et notamment les liens entre poésie et théorie littéraire. Auteur d une monographie sur John Ashbery, John Ashbery, à contre-voix de l'Amérique (Paris : Belin, 2000), il est co-éditeur avec Christine Savinel de l'Anthologie bilingue de la poésie américaine à paraître chez Gallimard/La Pléiade. Il a par ailleurs traduit des romans de David Baddiel, Chloe Hooper, Nicholson Baker et Jonathan Raban.

7Gwen Le Cor : agrégée d'anglais, Gwen Le Cor est maître de conférences à l'Université de Paris 8 et est membre du laboratoire Suds d'Amériques.

8Auteur d'une thèse sur les romans et poèmes de Robert Penn Warren, elle s'est attachée à l'interconnexion entre poétique et romanesque dans son œuvre. Elle publié plusieurs articles sur des écrivains du Sud des Etats-Unis (XXième siècle).

© Presses universitaires François-Rabelais, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540