Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Saint François de Paule et les Minimes en France de la fin du XVe au XVIIIe siècle

 | 
André Vauchez
, 
Pierre Benoist

Conclusion

Les Minimes, Guillaume Duprat et l’Art en Auvergne

Bernard Dompnier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une heureuse coordination des initiatives a permis que le colloque de Tours se prolonge en Auvergne par une journée d’études associant à la mémoire du fondateur des Minimes celle de Guillaume Duprat, évêque de Clermont de 1528 à 1560, dont l’année 2007 marquait le cinquième centenaire de la naissance. Cette séance s’est tenue au sein même de l’église du couvent de Mirabeau que le prélat avait fondé pour les Minimes dans la bourgade de Beauregard, où les évêques de la capitale auvergnate possédaient leur résidence d’été. Elle fournissait ainsi l’occasion d’approfondir l’étude des conditions d’installation de l’ordre dans une province éloignée de la Cour et donc de tenter de mieux comprendre quels réseaux et quels mécanismes, au-delà de la faveur royale, permirent aux disciples de François de Paule de développer leur implantation dans le royaume. Donner quelques pages de conclusion à ces travaux exige toutefois que l’on commence, avant d’en évoquer les grands traits, par remercier ceu...

Auteur

Professeur d’Histoire moderne
Université Blaise-Pascal – Clermont-Ferrand

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540