Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Saint François de Paule et les Minimes en France de la fin du XVe au XVIIIe siècle

 | 
André Vauchez
, 
Pierre Benoist

Vème partie. Les Minimes d’Auvergne et l’évêque Guillaume Duprat

Guillaume Duprat commanditaire : une interprétation des peintures du couvent des Minimes de Mirabeau

Annie Regond

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans son diocèse de Clermont, Guillaume Duprat s’est distingué par une grande activité de commanditaire de monuments religieux de qualité, qui font de lui l’un des promoteurs de la Renaissance en Auvergne. En cela, il se comporte comme nombre de prélats français, espagnols et italiens : ces personnages, issus de familles lettrées, eux-mêmes éduqués dans les universités alors foyers de culture humaniste, marquent les territoires dont ils sont issus ou qu’ils détiennent à titre d’évêque ou d’abbé1. Dans le cas de Guillaume Duprat, il s’agit à la fois de sa région d’origine et du diocèse qu’il a « hérité » de son oncle. Le mode de vie de ces grands personnages de l’Église les amenait non seulement à fréquenter la cour du roi de France mais aussi à se déplacer en Europe et en particulier en Italie. Les rencontres et les visites effectuées lors de ces voyages souvent très longs suscitaient, une fois rentré au pays, de nombreuses initiatives religieuses comme architecturales. Sans être ex...

Auteur

Maître de conférences en Histoire de l’Art
Université Blaise-Pascal – Clermont-Ferrand

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable