Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Saint François de Paule et les Minimes en France de la fin du XVe au XVIIIe siècle

 | 
André Vauchez
, 
Pierre Benoist

IIème partie. Minimes et minimesses au Siècles des Saints : spiritualité, pouvoirs et société

La construction d’un modèle hagiographique minime chez Louis Dony d’Attichy : formes et limites

Philippe Castagneti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis une quinzaine d’années, l’intérêt pour les conditions de production et de réception de la littérature hagiographique de l’époque moderne s’est considérablement développé, en privilégiant l’approche sérielle et en insistant sur le lien entre une conception de la sainteté comme archétype et l’expression stéréotypée qui en découle. Une telle approche ne doit pas pour autant nous détourner de l’examen des œuvres singulières, nées dans un contexte congréganiste particulier, sous prétexte que l’originalité n’est pas de mise quand il s’agit de dire l’adéquation de parcours individuels à un modèle idéal prédéfini, modèle dont les traits deviennent de plus en plus précis du fait de l’uniformisation de la procédure de canonisation.

C’est en 1624, au seuil du règne d’Urbain VIII, le plus grand législateur du xviie siècle en matière de canonisation, que paraît l’Histoire générale de l’ordre sacré des Minimes de Louis Dony d’Attichy, prêtre minime plus tard évêque de Riez puis d’Autun. C’e...

Auteur

Maître de conférences en Histoire moderne
Université de Saint-Étienne

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable