Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Saint François de Paule et les Minimes en France de la fin du XVe au XVIIIe siècle

 | 
André Vauchez
, 
Pierre Benoist

Ière partie. François de Paule et les Minimes au temps des réformes

La canonisation de saint François de Paule. Analyse comparative des procès de Calabre et de Tours

Bernard Chevalier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’exceptionnelle longévité de François de Paule qui a vécu de 1416 à 1507, ce que nul ne met plus en doute, lui a permis de mener, en quelque sorte, deux existences successives. Sa vie s’est en effet déroulée pendant soixante-sept ans en Calabre, dans la province de Cosenza, et même plus précisément à Paola, son lieu de naissance, ou dans les environs immédiats. Puis, pendant vingt-quatre ans, au Plessis-lès-Tours qu’il n’a quitté que pour de brefs séjours à Amboise. L’enquête informative en vue d’une éventuelle canonisation ordonnée par le pape Jules II, par son bref du 13 mai 1512 rendu à la requête du frère François Binet, général des Minimes, donna donc lieu à deux procès, instruits l’un en Calabre et l’autre à Tours. La reine Anne de Bretagne, bénéficiaire de grâces qu’elle attribuait à l’intercession de François, avait appuyé sa démarche et le pape s’était empressé de lui être agréable à l’heure même où son royal époux cherchait à sortir de la crise ouverte par l’enlisement du...

Auteur

Professeur émérite – CESR
Université François-Rabelais – Tours

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540