Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un aliment sain dans un corps sain

 | 
Frédérique Audouin-Rouzeau
, 
Françoise Sabban

Le corps et sa forme

Le statut du corps et ses conséquences idéologiques, esthétiques et alimentaires dans les pays tchèques au xxe siècle

The status of the body, its ideological, aesthethic and alimentary corrolation in Czech countries in the 20th century

Helena Jarošová

Résumé

Attention is concentrated on changes to the body under the different political and cultural conditions prevailing in the country, with the aim of showing the extraordinary uniformity of bodily habits, personal appearance and alimentation in totalitarian Czechoslovakia, 1984-1989.
In this period the population nearly lost its social and cultural distinguishing features, both as a consequence of standardization of food and methods of cooking in canteens and restaurants, and under the influence of a limited incentive to care for personal appearence. On the contrary the peoples’ looks and the opportunity of a more varied choice of food and nutritional regime correspond with the democratic regimes of Czechoslovakia, 1918-1939 and the Czech Republic after 1989.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le statut du corps, la façon de le considérer, de le soigner, de le représenter, d’utiliser son image, de le nourrir sont des sujets étroitement liés au cadre culturel, politique, idéologique et économique des sociétés. La Bohême et la Moravie qui avaient connu la démocratie sous ses formes capitalistes de production dans la première moitié du xxe siècle se sont retrouvées, après le coup d’État de 1948, dans un régime communiste à économie « socialiste », dirigiste, et ce n’est que dans la dernière décade de ce siècle qu’elles ont repris la voie de la liberté, de la démocratie et de la libre-entreprise. Comment et en quoi ces périodes sont-elles différentes ? Quelles mutations du corps, de son apparence et de son alimentation ont-elles apporté ?

Selon Vladimír Miltner1, indianiste et gastronome, « on sait bien que quatre cuisines nationales sont les plus réputées : la française, la chinoise, la tchèque et l’indienne ». Cette appréciation de la cuisine tchèque est également attestée p...

Auteur

Université Charles, Prague

© Presses universitaires François-Rabelais, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540