Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un aliment sain dans un corps sain

 | 
Frédérique Audouin-Rouzeau
, 
Françoise Sabban

Le corps menacé

Discours médical et sécurité alimentaire en Italie du Centre-Nord (xiiie-xve siècles)1

Discourse on medical issues and food safety in North-Central Italy (XIIIth – XVth centuries)

Irma Naso

Résumé

The sources used are a variety of communal statutes from communities in north-central Italy, originating in particular from urban centres. After analysis of the collections of statutes, it seems that the Black Death did not influence health standards concerning the sale of foodstuffs.
What is proposed here is a typology of food fraud that local legislation tries to limit. Health provisions relating to wine production are followed by those - much more numerous - on the retail sale of meat and fish. For these easily perishable food products, inadequate storage was feared above all, something which was dangerous to the health of consumers. However, the examples show no lack of multiple fraud at the customers’ expense, in particular various forms of adulteration which were not always harmful from the health point of view.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

AVANT PROPOS

Dans cette étude nous nous proposons de traiter les questions suivantes :

  • les modalités d’intervention de l’administration publique dans le commerce des denrées comestibles, dans ses aspects plus proprement sanitaires, au cours des derniers siècles du Moyen Âge ;

  • l’influence éventuelle de la Peste Noire sur l’évolution de l’activité réglementaire visant à contrôler la qualité des denrées destinées à la vente ;

  • -la relation entre les théories médicales et la législation civique en matière de sécurité alimentaire (concept qui naturellement ne peut pas s’entendre à l’époque dans son acception actuelle, mais comme un droit du consommateur à la garantie sanitaire des aliments commercialisés).

Le thème du contrôle de l’hygiène des produits alimentaires par les pouvoirs publics à l’époque pré-moderne a été abordé jusqu’à présent de manière très marginale dans les recherches historiques1. Au reste, pendant longtemps, la question intéressa les autorités publiques beaucoup moins que l...

Auteur

Professeur d’histoire médiévale à l’Université de Turin

© Presses universitaires François-Rabelais, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540