Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un aliment sain dans un corps sain

 | 
Frédérique Audouin-Rouzeau
, 
Françoise Sabban

Des habitudes et de leurs effets

Amaghres. Ruptures des habitudes alimentaires chez les Touaregs de l’Ouest

Amaghres. Breakdown of food practices among the Western Tuaregs

Catherine Hincker

Résumé

Tuaregs live in a desert or semi-desert environment where they universally practise breeding large and small ruminants. In the confederation of Imededaghen, in the south-western part of the Tuareg world, the foods that constitute the basis of their nutrition are milk and meat. Cereals, considered a secondary food, are only used to make up for the absence or scarcity of one or other of these two foods.
Milk and meat have many rich and symbolic associations. Milk is the food of choice for women, whereas meat is preferred by the men.
The breakdown in food practices involves serious physical and psychic disorders. These disorders are the reflection of an imbalance between the two components of the same twin entity in which each being moves : the world of the interior and that of the outside. To restore this balance, in addition to the reintroduction of abandoned food, it is necessary also to consume tannin, primarily because of its weight of symbolism.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En milieu touareg, comme dans de nombreuses autres sociétés, la consommation de nourriture est associée à des représentations variées où transparaissent les caractéristiques les plus intimes de la culture. Dans ce champ extrêmement vaste, où des jalons ont déjà été posés1, je me propose de présenter les conséquences, pour les Touaregs de l’Ouest, des ruptures dans leurs habitudes alimentaires. La suppression brutale d’un aliment consommé quotidiennement a, dans cette société, des conséquences manifestes et graves pour l’équilibre physique et psychique de l’individu. Quels sont les mécanismes à l’origine de ce déséquilibre ? Quels sont les risques encourus et quels sont les remèdes possibles ?

Pour répondre à ces questions, j’ouvrirai mon propos en présentant les quelques aliments que les Touaregs de l’Ouest considèrent comme les plussignificatifs. À cette occasion, je détaillerai la hiérarchie établie entre les différents aliments consommés. Ce point m’amènera ensuite à dégager le ra...

Auteur

Chercheuse associée à l’IREMAM (UMR 6568 – CNRS)

© Presses universitaires François-Rabelais, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540