Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un aliment sain dans un corps sain

 | 
Frédérique Audouin-Rouzeau
, 
Françoise Sabban

Discours et pratique

La diététique alimentaire arabe, reflet d’une réalité quotidienne ou d’une tradition fossilisée ? (ixe-xve siècles)1

Arab dietary regime, the reflection of a daily reality or a fossilised tradition ?

Expiración García Sánchez

Résumé

The dietary regime, understood as being a collection of norms designed so that man could reach psycho-physical equilibrium, was one of the main pillars of dietetics within Medieval Islamic civilisation. Such norms, inherited from the classical world and remodelled within the general context of Islam, go beyond strictly medical limits and are assimilated by seemingly quite unrelated Arabic texts, such as works on cuisine and agriculture. This work analyses the level of interaction and the transfer of knowledge between these different Arabic language text sources, and in particular some that were written in Muslim Spain between the 12th and the 15th centuries, so that we may find out or, at least sense, if these dietetic norms regarding food were alive and well or if, on the contrary, we can only note that they reflect a paralysed tradition, totally removed from the cultural habits present in daily life of at least a part of the Al-Andalus society.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est indéniable qu’au fil des temps l’être humain a trouvé sa nourriture dans son environnement immédiat. Après bien des tentatives et des échecs, l’homme civilisé est parvenu à une connaissance relative de la qualité des différents aliments qu’il ingère, jusqu’à ce que l’expérience finisse par lui enseigner que certains d’entre eux lui sont nécessaires pour être en bonne santé. Ainsi, tout au long de son histoire, préserver la santé et la recouvrer en cas de maladie ont-ils constitué l’un des objectifs vitaux et essentiels de l’humanité, même si, pour ce faire, elle n’a pas toujours recouru aux mêmes méthodes et si celles-ci n’ont pas toujours été à la portée de tous.

Dans cette quête de santé, aussi bien dans la civilisation classique méditerranéenne que, plus tard, dans la civilisation islamique, la diététique, incluse dans la thérapeutique, l’un des plus grands blocs de la médecine, a été considérée comme le principal support du régime corporel – ou du moins comme l’un des plus...

Auteur

École des Études Arabes (CSIC), Grenade (Espagne)

© Presses universitaires François-Rabelais, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540