Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Architectures au Maghreb (XIXe-XXe siècles)

 | 
Myriam Bacha

Partie III. Croisements de paradigmes architecturaux et trajectoires de professionnels

Discours, pratiques et références de l’architecture savante à Tunis : l’immeuble contemporain en question

Leïla Ammar

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En Tunisie, le legs architectural et urbain hérité de la période du Protectorat (1881-1956) a fait, depuis les années 1990, l’objet d’une reconnaissance officielle par les pouvoirs publics. Cependant, la reconnaissance effective de cet héritage par ces pouvoirs publics, comme par tout un chacun, continue à faire problème et à poser des questions aux chercheurs et aux historiens de l’architecture et du patrimoine. Nous pouvons en effet légitimement nous demander si ce phénomène de patrimonialisation officielle témoigne d’un quelconque sentiment patrimonial de la part de la société tunisienne contemporaine, cet héritage étant fortement connoté historiquement et idéologiquement. L’acceptation de cet héritage comme objet représentatif de la mémoire nationale par la société tunisienne ne doit donc pas être comprise comme un fait établi mais comme une hypothèse à vérifier.

C’est notamment à travers la production architecturale contemporaine qu’il est possible d’estimer comment l’architectu...

Auteur

Ammar Leila, architecte, docteur en architecture, maître-assistante à l’École Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540