Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Architectures au Maghreb (XIXe-XXe siècles)

 | 
Myriam Bacha

Partie III. Croisements de paradigmes architecturaux et trajectoires de professionnels

Figures de l’architecture algéroise des années 1930 : Paul Guion et Marcel Lathuillière

Boussad Aïche

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi l’ensemble des professionnels engagés dans la production architecturale algérienne pendant la période coloniale, la catégorie représentée par les architectes en tant qu’acteurs de la construction, est probablement la plus prépondérante. L’examen de ces acteurs permet de porter un regard critique sur les différents modes d’expression de la modernité qui émergent à Alger durant les années 1930 mais aussi d’explorer les modalités liées à la réutilisation d’éléments du patrimoine dans la création architecturale. Il est en effet possible de percevoir des filiations des mouvements d’échanges ainsi que des formes de réinterprétation du patrimoine à travers la production bâtie. En replaçant ces œuvres dans leur contexte doctrinal et dans les stratégies qui les sous tendent, il devient possible d’appréhender comment ces influences croisées ont nourri le projet architectural.

À la lumière des médiations dont elle fait l’objet, l’œuvre en tant que production architecturale construit des i...

Auteur

Aïche Boussad, architecte et docteur en histoire de l’architecture, enseignant chercheur au département d’architecture de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540