Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les écritures de la douleur dans l’épistolaire de l’Antiquité à nos jours

 | 
Patrick Laurence
, 
François Guillaumont

Chapitre III − L’exil

Jean Chrysostome et la douleur de l’exil

Marlène Kanaan

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si mon sujet n’est pas de caractère révisionniste et ne cherche pas à réfuter ou à affirmer quelque hypothèse relative au sujet de la souffrance et de l’exil dans la correspondance de Jean Chrysostome, il n’en demeure pas moins difficile. Sa difficulté tient au fait que, selon la façon dont je l’envisage, on a l’impression qu’il a déjà été traité.

Si je l’envisage en effet d’un point de vue descriptif ou, plus exactement, si je prétends présenter et dégager de l’œuvre du patriarche de Constantinople une conception de la douleur et de l’exil, notamment à partir de ses Lettres à Olympias, je me vois condamnée à répéter l’essentiel de ce qui a été dit dans les excellents travaux de Philippe-Ernest Legrand, d’Anne-Marie Malingrey, d’Edward Nowak et de tant d’autres1. Ils ont tous, en effet, décrit son corpus épistolaire et analysé ses principales thématiques, plus particulièrement celle de la douleur et de l’exil.

Cependant, il me semble possible de proposer une lecture de ces lettres ; u...

Auteur

Université de Balamand - Liban

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540