Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Galicie au temps des Habsbourg (1772-1918)

 | 
Jacques Le Rider
, 
Heinz Raschel

IIIe partie. Modernisation économique, sociale et culturelle

La librairie en Galicie (1772-1914)

Frédéric Barbier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aux marges du monde

Un espace mythique

La Galicie, avec l’ancienne république de Cracovie1 et la Bucovine, semble souvent un espace mythique, bien loin de Tours, voire de Paris, mais qui était déjà éloigne de Vienne à l’époque impériale2. Pour un Européen occidental, par exemple un Français, elle constitue un ensemble mal situe, quand il n’est pas tout simplement confondu avec la Galice espagnole. Ouvrons le classique Dictionnaire géographique de Vosgien. Encore à la fin de la Restauration, le court article « Gallicie » (avec redoublement du L) se borne à indiquer brièvement3 :

Gallicie, ou Gallitzie (Emp. d’Autriche), nom de la part[ie] or[ientale] de l’ancienne Pologne, bornée [au] N[ord] par le roy[aume] de Pologne, [a l’] E[st] par la Russie, [au] S[ud] par la Moldavie et la Hongrie, [a l’]O[uest] par la Silesie autrichienne. Pop[ulation] 3 750 000 hab. Pays fertile, mais mal cultive. Habitans abrutis par une longue servitude. Les Juifs font le seul comm[erce] du pays. La Gallicie ...

Auteur

Directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540