Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Galicie au temps des Habsbourg (1772-1918)

 | 
Jacques Le Rider
, 
Heinz Raschel

IIe partie. Diversité, interculturalité, conflits

Interculturalité et plurilinguisme en Galicie (1772-1918)

Isabel Röskau-Rydel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lors du premier partage de la Pologne en 1772, une grande partie de la « Petite Pologne » (Kleinpolen) fut attribuée à l'Autriche qui lui donna le nom évocateur de « Royaume de Galicie et de Lodomérie » (Königreich Galizien und Lodomerien). Sur une surface de quelque 82 000-89 000 km² vivaient environ 2,5 millions d’habitants. En 1786, la Bucovine fut annexée à la Galicie, ce qui augmenta cette province de la couronne (Kronland) de quelque 10 000 km². Dans le cadre du troisième partage de Pologne en 1795, l’Autriche reçut encore la partie restante de la Petite Pologne : Cracovie et la région située entre Pilica et Bug représentant un territoire de 51 000 km² peuplé d’environ un million cent mille habitants. La province qui comptait 3,7 millions d’habitants en 1795 comportait des différences ethniques et religieuses très marquées. La frontière ethnique entre la Galicie occidentale (Westgalizien) et la Galicie orientale (Ostgalizien) suivait les rivières San et Wisłok.

En Galicie occid...

Auteur

Maître de conférences à l’Université pédagogique de Cracovie

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540