Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les entreprises de biens de consommation sous l’Occupation

 | 
Sabine Effosse
, 
Marc de Ferrière Le Vayer
, 
Hervé Joly

Entre espoirs et déceptions : l’industrie des pâtes alimentaires

Pierre-Antoine Dessaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La période de l’Occupation fut relativement favorable à l’industrie des pâtes alimentaires. Inscrites au ravitaillement civil et militaire depuis la Grande Guerre, susceptibles d’être produites à partir de matières premières nationales et surtout reconnues autant pour leurs qualités nutritives que pour leur faculté à assurer une forme de stockage des céréales capable d’améliorer la gestion de la soudure, les pâtes alimentaires bénéficièrent de toute évidence d’un régime de faveur en matière d’allocation des contingents de matières premières. La production distribuée s’accrut de près de 25 % sur la période ce qui engendra, au même titre que la Première Guerre mondiale, une rupture durable, à la hausse, de la tendance de la consommation moyenne.

Pour les principaux industriels de l’époque, pour l’essentiel basés à Lyon et disposant de plusieurs établissements sur le territoire, le bilan de la période n’en fut pas moins mitigé. Confrontés à de sérieuses difficultés commerciales durant l...

Auteur

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540