Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les entreprises de biens de consommation sous l’Occupation

 | 
Sabine Effosse
, 
Marc de Ferrière Le Vayer
, 
Hervé Joly

Le commerce de la viande à Paris : qui tire profit de la situation ?

Sylvain Leteux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pendant les periodes politiques troublées, de guerres civiles ou d’invasion étrangère, la situation économique quotidienne des habitants est difficile et la régularité de l’approvisionnement alimentaire des grandes villes, notamment de la capitale, devient une priorité des dirigeants. Dans le cas de Paris, la marge d’action du gouvernement se trouve réduite par le poids de l’occupation allemande et par les dissensions fortes qui existent à Vichy entre les différents ministères (ceux de l’Agriculture et de la Production industrielle notamment) et à Paris entre les diverses administrations (Ravitaillement général et Groupement d’achat et de répartition des viandes par exemple). Si le constat de la raréfaction et de la cherté de la viande dès la fin de l’année 1940 est partagé par tous, de nombreux débats surgissent pour déterminer les causes d’une situation qui devient catastrophique. Aux critiques sur les abattages clandestins, les fraudes massives des intermédiaires de la filière vi...

Auteur

Université Charles de Gaulle Lille 3, IRHIS

© Presses universitaires François-Rabelais, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540