Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les arts de la ville dans le projet urbain

 | 
Pascal Sanson

Chapitre 1. Architecture et composition urbaine

Lille, 1900-1939 : Armand Lemay et la construction d’une ville moderne

Diana Palazova-Lebleu

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le développement spectaculaire de l’activité industrielle à Lille au xixe siècle a façonné une cité de contrastes. La ville en plein essor attire de plus en plus de populations, alors que l’espace urbain demeure confiné dans le corset de fortifications restreignant l’expansion lilloise. L’agrandissement que connaît la ville en 1858 repousse les limites de la ville historique au sud et à l’ouest, en incorporant de nouveaux territoires dans une enceinte plus large. À l’aube du xxe siècle, cette extension spatiale ne peut masquer les problèmes d’insalubrité et pose la question de l’aménagement des territoires annexés et de l’adaptation du centre historique à la nouvelle dynamique lilloise.

Armand Lemay1 (1873-1963) est formé au métier d’architecte sous la direction d’Albert Hannotin aux écoles académiques de Lille. Depuis 1898, année d’obtention de son agrément des communes et du département qui marque le début de sa carrière, il s’affirme comme étant l’un des architectes les plus proli...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable