Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quatre ans de recherche urbaine 2001-2004. Volume I

 | 
Émilie Bajolet
, 
Marie-Flore Mattéi
, 
Jean-Marc Rennes

III. Modifications d’échelles, recomposition des systèmes territoriaux et gouvernance

La gouvernance de la durabilité urbaine : développement et performance1

Vincent Hoffmann-Martinot et Jefferey M. Sellers

Texte intégral

  • 1 Recherche n’ayant pas fait l’objet d’une présentation lors du colloque.
  • 2 Politologue, directeur de recherche au CNRS, directeur du CERVL Pouvoir, Action Publique, Territoi (...)

1Note portant sur l’auteur2

  • 3 Politologue, professeur et directeur-adjoint au département de science politique de l’Université d (...)

2Note portant sur l'auteur3

3Cette recherche vise à établir une compréhension plus approfondie des moyens par lesquels la durabilité a émergé et s’est développée comme objectif de la politique urbaine dans les pays occidentaux, et à examiner avec l’aide d’indicateurs systématiques à l’échelle locale les liens entre gouvernance efficiente de la durabilité et démocratie urbaine. Ces deux volets liés nous ont permis d’établir une collaboration à long terme entre les chercheurs du CERVL et le Sustainable Cities Program (Programme de la Durabilité Urbaine) créé à l’Université de Californie du Sud (University of Southern California).

4L’Observatoire International des Métropoles (OIM) est né de cette collaboration. L’OIM est devenu très rapidement un réseau global de chercheurs spécialistes des villes et des régions qui les entourent. Fondé en 2002 à l’initiative de Vincent Hoffmann-Martinot (CERVL-CNRS/Sciences Po Bordeaux) et de Jefferey Sellers, l’OIM est né de la nécessité reconnue par de nombreux chercheurs d’étendre l’analyse locale de la société et de la politique au-delà des villes et des nations en incluant les régions urbaines et périurbaines, lesquelles dominent de plus en plus l’ordre social et politique dans le monde. Le projet poursuit deux objectifs complémentaires. Nous souhaitons construire et entretenir une base de données globale sur des dimensions critiques des régions métropolitaines, et par ailleurs conduire une série de conférences afin d’analyser les aspects essentiels mais peu connus de la politique et de la gouvernance de ces régions dans une perspective systématique et transnationale.

5Après une première rencontre organisée le 28 septembre 2002 à Stuttgart, le projet a bénéficié du soutien du GRALE (Groupement de Recherche sur l’Administration Locale en Europe) et du CNRS afin d’organiser une série de colloques sur des thèmes métropolitains. Chaque colloque comprendra des communications d’experts, de chaque pays participant, sur un thème commun. Les communications présentées à chaque rencontre sont prévues pour être publiées dans des livres collectifs.

6Le premier colloque s’est concentré sur les transformations métropolitaines en cours et leurs implications politiques dans seize pays d’Afrique, d’Amérique du Nord, d’Asie, d’Europe, et du Moyen Orient, et s’est déroulé à Bordeaux les 9 et 10 janvier 2004. Sur la base d’un protocole provisoire concernant les définitions métropolitaines utilisées dans chaque pays, les participants ont été chargés de collecter et d’analyser des données portant sur les aires métropolitaines de plus de 200 000 habitants. Les résultats vont être publiés en anglais chez l’éditeur allemand Leske & Budrich.

7Sur la base des travaux de ce colloque, les organisateurs ont élaboré un programme plus détaillé de recherche. L’analyse portera sur des tendances métropolitaines à la périurbanisation et à la polarisation spatiale, les convergences possibles d’évolution avec les régions métropolitaines des États-Unis, les effets de ces changements sur le comportement politique, et les défis de la gouvernance métropolitaine. Des détails de ce programme sont disponibles sur l’Internet à : http://www.usc.edu/​dept/​polsci/​sellers/​IMO/​IMOFrench.htm.

8D’autre part, Jefferey Sellers a profité du soutien du programme ACI-Ville pour poursuivre des recherches à Bordeaux, à Londres et à Berlin (ces dernières recherches avec le soutien du DAAD) sur les systèmes de la gouvernance locale dans les pays de l’OCDE ainsi que sur l’évolution des infrastructures de la planification depuis l’époque industrielle. Les analyses de ces données ont permis d’esquisser les grandes lignes des analyses compréhensives des conditions institutionnelles de la gouvernance locale et de l’évolution historique des politiques publiques environnementales. Plusieurs textes issus de ces recherches sont en cours de publication, la version intégrale de ces textes est disponible sur le site : http://www.usc.edu/​dept/​polsci/​sellers/​Publications/​publications.htm.

VALORISATION

9Colloques de l’Observatoire International des Métropoles, 2003, 2004, 2005.

10Hoffmann-Martinot Vincent, Sellers Jefferey (Ed.), (2005), Metropolitanization and Political Change, Leske und Budrich.

11Hoffmann-Martinot Vincent, Sellers Jefferey, (2003), « National Local Political Economies and Varieties of Capitalism », communication à l’American Political Science Association Annual Meeting, 2003.

12Hoffmann-Martinot Vincent, Sellers Jefferey, (2003), « Between National State and Local Society : Infrastructures of Local Governance in Developed Democracies », communication à l’Urban Affairs Association Annual Meeting 2003, Comparative Political Studies. Hoffmann-Martinot Vincent, Sellers Jefferey, (2003), « Comparing Local Governance in Developed Democracies : An Analytical Classification », Working Paper, août 2003.

13Hoffmann-Martinot Vincent, Sellers Jefferey, (2003), « Urbanization and the Social Origins of National Policies toward Sprawl », dans Richardson H., BAE C. (Ed.), Urban Sprawl in International Comparative Perspective, Ashgate Press.

14mailto:v.hoffmann-martinot@wanadoo.fr
CERVL-CNRS/IEP de Bordeaux (UMR 5116)

Domaine universitaire
11, allée Ausone
33607 Pessac Cedex
Tél. : 05 56 84 42 81

15mailto:sellers@usc.edu
University of Southern California

Von KleinSmid Center 327, Mailcode 0044
Los Angeles, California, U.S.A., 90089-0044

Notes

2 Politologue, directeur de recherche au CNRS, directeur du CERVL Pouvoir, Action Publique, Territoire (UMR 5116 CNRS/Sciences Po Bordeaux), co-responsable avec Oscar W. Gabriel du Laboratoire Européen Associé CODE (Comparer les Démocraties en Europe).

3 Politologue, professeur et directeur-adjoint au département de science politique de l’Université de Californie du Sud à Los Angeles.

Notes de fin

1 Recherche n’ayant pas fait l’objet d’une présentation lors du colloque.

Auteurs

Responsables scientifiques

Responsables scientifiques

© Presses universitaires François-Rabelais, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540