Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoire du droit et de la justice / Justitie - en rechts - geschiedenis

 | 
Dirk Heirbaut
, 
Xavier Rousseaux
, 
Alain Wijffels

Préface

Dirk Heirbaut, Xavier Rousseaux et Alain Wijffels

Texte intégral

1Les dix-neuvièmes journées belgo-néerlandaises d’histoire du droit, dont ce recueil constitue les actes, se sont tenues à Louvain-la-Neuve du 10 au 12 décembre 2008. Pour la première fois, le colloque, qui est organisé en principe tous les deux ans en alternance aux Pays-Bas et en Belgique, s’est tenu dans une université francophone, et plus particulièrement en région wallonne à l’Université catholique de Louvain. Ce n’était d’ailleurs pas la seule innovation. Conformément à la tradition, les journées ont servi avant tout à offrir une tribune à des jeunes chercheurs. Cette mission a été remplie plus que jamais dans cette édition, la toute grande majorité des intervenants étant des jeunes qui ont ainsi eu l’occasion, dans la plupart des cas, de présenter soit les orientations de leur thèse en cours, soit les résultats d’une thèse récemment terminée. L’appel d'offre a également fait apparaître une forte réorientation de la nouvelle génération de chercheurs belgo-néerlandais vers l’époque contemporaine, ce qui justifie aussi que dans la séquence des sections lors du colloque, reprise dans ce recueil, la section d’ouverture ait été consacrée à une thématique du xxe siècle.

2Outre les introductions et rapports des six spécialistes qui avaient été choisis comme présidents de séance, trente-sept communications ont finalement été sélectionnées et retravaillées en vue de cette publication, leur qualité justifiant amplement aux yeux du comité de rédaction un recueil de plus grande envergure que prévu. Ainsi, cet ouvrage permet de dessiner de façon très large et très ouverte l’histoire du droit et de la justice, en ce compris des aspects davantage sociologiques ou encore largement inexplorés, et de tracer de nombreuses nouvelles pistes de recherches.

3À l’image du brassage fructueux initié dès la préparation du colloque, le recueil mêle volontairement les contributions en néerlandais, en français et en anglais : elles conservent ainsi toutes leurs qualités scientifiques et littéraires d’origine sans nécessiter des frais de traduction, ni opérer de hiérarchisation implicite entre les langues des chercheurs en présence. Les éditeurs ont tenu à préserver cet aspect kaléidoscopique tout en maintenant un regroupement des contributions par grandes époques.

4Nous tenons à remercier tous les auteurs des communications, les rapporteurs de séances, et d’une manière générale tous ceux qui, par leur participation active au colloque, en ont assuré le succès et ont ainsi soutenu la publication du recueil. Le Comité Rechtsgeschiedenis de la Koninklijke Vlaamse Academie der Wetenschappen, présidé par le professeur J. Monballyu, a dès le début encouragé l’initiative d’organiser le colloque à Louvain-la-Neuve. La préparation du colloque a Histoire du droit et de la justice -Justitie-en rechtsgeschiedenis bénéficié du soutien du comité scientifique, composé (hormis les trois signataires de cette préface) des professeurs Régine Beauthier (Université Libre de Bruxelles), Sjoerd Faber (Vrije Universiteit Amsterdam), Jean-François Gerkens (Université de Liège), Philippe Godding (Université catholique de Louvain), Jos Monballyu (Katholieke Universiteit Leuven), Jean-Pierre Nandrin (Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles), Fred Stevens (Katholieke Universiteit Leuven), Herman Van Goethem (Universiteit Antwerpen), Remco van Rhee (Universiteit Maastricht). L’organisation du colloque, qui s’est déroulé dans le Collège Thomas More (Faculté de droit), a pu être financée grâce à l’aide du FRS-FNRS et du FWO-Vlaanderen, ainsi qu’au soutien des Facultés de Droit (Département de droit privé) et de Philosophie et Lettres (Département d’histoire) de l’Université catholique de Louvain. Les professeurs Jean-Louis Renchon, doyen de la Faculté de droit, Bernard Dubuisson, président du Département de droit privé, Heinz Bouillon, doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres, et Jean-Marie Yante, président du Département d'histoire, ont personnellement exprimé leur support au colloque et à ses travaux. La publication a été financée par un subside de la Fondation Universitaire. Pour l’organisation du colloque et la préparation du recueil, nous avons pu compter sur l’engagement infatigable de Mme Diane Olivier, secrétaire du Centre d’histoire du droit et de la justice (CHDJ) à Louvain-la-Neuve.

5Remarque
Les citations et documents ont été volontairement retranscrits tels qu’ils figuraient dans les dossiers, sans correction ni harmonisation ni traduction ; les éventuelles fautes d’orthographe ne sont pas signalées.

© Presses universitaires de Louvain, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540