Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Télémaque

 | 
Albert Mingelgrün
, 
Beatrice Barbalato

Seconde partie : Présentation des Archives Européennes du patrimoine autobiographique

Législation novatrice en Fédération Wallonie Bruxelles

Annick Maquestiau

Texte intégral

1Il y a quelques années, le président de l'APA-Bel, Rolland Weistreich, vint trouver la commune d'Uccle afin de disposer d’un espace à la fois pour archiver les récits de vie déposés par les écrivains et mais aussi pour y réaliser des activités en rapport avec ces dépôts. L'accueil qu'il reçut fut très favorable.

2De nombreuses rencontres eurent lieu grâce à l'appui entre autres du professeur Béatrice Barbalato. Des ateliers de lecture en empathie furent mis sur pied et une revue, intitulée « De temps en temps », fut publiée.

3Ce colloque marque un tournant dans la façon de fonctionner de l'APA-Bel, et cela grâce à la nouvelle législation des Bibliothèques publiques, le décret du 30 avril 2009 et ses arrêtés dont voici quelques extraits :

4Décret du 30 avril 2009 relatif au développement des pratiques de lecture organisé par le réseau public de la lecture et les bibliothèques publiques.

Article
1er. - (...) Il vise à favoriser l'accès au savoir et à la culture par la mise à disposition de ressources documentaires et culturelles sur tous supports, matériels et immatériels de même qu'à permettre leurs utilisations multiples par le plus grand nombre.
2. Le décret vise le soutien d'opérateurs intégrés dans un unique Réseau public de la Lecture et qui ont pour objectif :
c) (…) de favoriser
des actions de médiation entre ces ressources et la population ;
- le développement, sous toutes formes possibles, de rencontres, d'échanges visant l'intégration des pratiques individuelles de lecture dans des pratiques collectives, qui permettent tant la détente et le plaisir que la communication et favorisent la créativité et la participation à la vie culturelle.

5Par exemple, les arrêtés d'application prévoient pour notre catégorie 60.000 € par an pour les animateurs.

6L’optique retenue est ainsi de donner des subsides aux bibliothèques travaillant en partenariat avec des asbl culturelles et sociales.

7Grâce à ma formation universitaire, je me suis toujours interrogée sur les faits de vie de façon rigoureuse. Elève assistant de Luc de Heusch en anthropologie africaine à l'ULB, j'ai fait le choix de quitter ce milieu pour me consacrer au travail en bibliothèque publique, lieu de vie, de mélanges d'individus et de racines profondes par excellence. Je suis intimement préoccupée par la nécessité de provoquer des rencontres entre auteurs, professionnels de l'écriture aussi bien orale qu'écrite. Mais aussi, par le biais des avancées spectaculaires en informatique, de transmettre à un plus grand nombre ce travail réalisé par les personnes de la vie ordinaire en le numérisant.

8La commune d'Uccle compte plus de 77.000 habitants, c'est une des communes les plus importantes de la région bruxelloise. Elle comporte de nombreuses écoles avec lesquelles nous entretenons des liens étroits. Le réseau, que je dirige, de bibliothèques et médiathèque se compose de 3 entités réparties sur tout le territoire communal. La bibliothèque-médiathèque Le Phare, à spécificité européenne et audiovisuelle, la Bibliothèque du Centre, au centre d'Uccle, la Bibliothèque du Homborch, proche d'une cité sociale et d'une commune néerlandophone, (à facilités pour les francophones), Linkebeek,

9Tous les lecteurs représentent des « donneurs » potentiels de récits de vie.

10Le dépôt des Archives et leur numérisation se situent au coeur de la Bibliothèque-Médiathèque Le Phare. Ce bâtiment est une ancienne galerie commerciale transformée en Bibliothèque-médiathèque, espace d'exposition et de rencontre. Les caves peuvent abriter sans problème d'espace les dépôts d'archives écrites, en toute sécurité.

11Le lieu est accessible tous les jours, sauf le dimanche, à tous types de publics, richesse indéniable de proximité, d'ouverture et d'esprit, un public très éclectique dont le nombre d'usagers du réseau ucclois de la lecture publique s'élève à 9000.

  • 2 Andrea CIANTAR-LorettaVERI (dir.), Eurobiographie : Raccontare l'Europa. Roma, Universitá Popolare (...)

12Ce lieu d'éducation permanente a permis de participer au « Projet Européen d'éducation tout au long de la vie » avec « Il était une fois un train », par Dina Kathelyn2.

  • 3 Vincent de GUALEJAC, Histoire en héritable, Paris, éd. Desclée de Brouwer, Sociologie Clinique, 19 (...)

13A la recherche d'identité, au souhait de transmission de traces de vie, l'APA-Bel s'impose comme un carrefour incontournable pour les chercheurs, pour les artistes (écrivains, vidéastes etc...) de la vie ordinaire. Les liens avec la sociologie se tissent sans hésitation. « Il s'agit de casser la frontière disciplinaire, de bousculer les cloisonnements théoriques, d'articuler les différents registres du pouvoir entre l'économique et le social, l'institutionnel, le psychologique, le corporel »3.

14Un travail va se développer avec l'ISTI (Institut des Traducteurs et Interprêtes) dont l'école se trouve près de la Bibliothèque-Médiathèque Le Phare.

15L'éclairant travail de Philippe Lejeune sur ce sujet nous a interpellés.

  • 4 Ph. LEJEUNE, Pour un guide de l'Europe autobiographique, Amsterdam, Founding Conference, ABA-Europ (...)

16Mais que savons-nous des textes autobiographiques publiés dans les pays d'Europe dont ne possédons pas la langue ? La plupart des corpus autobiographiques des autres pays nous restent inconnus4.

17Un archiviste pourrait être engagé afin de se consacrer à ce travail. Grâce à Seth van Hooland et à ses étudiants de l'Université Libre de Bruxelles, nous pourrons reprendre le dépôt des archives entreposées dans des fardes numérotées afin de les publier quand la revue « De temps en temps » sera mise en ligne. Une participation au Congrès de l'IABA pourra être envisagée.

Notes

2 Andrea CIANTAR-LorettaVERI (dir.), Eurobiographie : Raccontare l'Europa. Roma, Universitá Popolare ed., 2007, p 203.

3 Vincent de GUALEJAC, Histoire en héritable, Paris, éd. Desclée de Brouwer, Sociologie Clinique, 1999, p. 10.

4 Ph. LEJEUNE, Pour un guide de l'Europe autobiographique, Amsterdam, Founding Conference, ABA-Europe, 2009, p. 5.

Auteur

Annick Maquestiau est directrice du Réseau des Bibliothèques d'Uccle et de la Médiathèque-bibliothèque Le Phare. Présidente du Conseil supérieur de la Lecture publique. Administratrice des Archives du Patrimoine autobiographique. Licenciée en Histoire de l'Art et d'Archéologie (U.L.B.). Elève-Assistante de Luc de Heusch (en Anthropologie africaine). (annickmaquestiau@yahoo.fr)

© Presses universitaires de Louvain, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540