Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Justices militaires et guerres mondiales

 | 
Jean-Marc Berlière
, 
Jonas Campion
, 
Luigi Lacchè
, 
et al.

Crimes des officiers italiens et condamnations infligées pendant la Première Guerre mondiale1

Bruna Bianchi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Sentences et condamnations

Durant la Première Guerre mondiale, un profond mécontentement contre la conduite de la guerre, ainsi qu’un malaise par rapport à leur propre rôle se répandit parmi les officiers, en particulier ceux de réserve. Les données dont nous disposons sur la justice militaire ne le reflètent pas pleinement (Mortara2 1927). Dans l’ensemble, en effet, le nombre des procès concernant les officiers paraît très modeste (2 680) comparé au nombre des procès de soldats (289 343). Si 6 % des soldats furent soumis à un procès pénal, seulement 1,3 % de tous les officiers mobilisés au cours du conflit comparurent devant les juges. De plus, pour les soldats, le pourcentage des condamnés sur la totalité des jugés fut de 68 %, alors que le pourcentage concernant les officiers fut tout juste supérieur à 35 % (voir le tableau 1).

À la différence des données statistiques touchant les soldats, celles qui concernent les officiers ne donnent aucune information sur les condamnations. S...

Auteur

Enseigne l’histoire des femmes et l’étude du genre ainsi que l’histoire de la pensée politique contemporaine à l’Université de Venise (Università Ca'Foscari Venezia). Spécialiste du pacifisme et du féminisme, elle a publié plusieurs ouvrages sur les expériences des civils et des soldats durant la Première Guerre mondiale et sur la pensée d’Engels, Tolstoi et Jane Addams. Depuis 2004 elle est éditrice en chef du journal en ligne DEP. Deportate, esuli, profughe (Déportées, exilées, réfugiées). Parmi ses principales publications : La follia e la fuga. Nevrosi di guerra, diserzione e disobbedienza nell’esercito italiano 1915-1918 (2001) ; La violenza contro la popolazione civile nella Grande guerra (2006) ; Crimini di guerra e contro l’umanità. Le violenze ai civili sul fronte orientale (1914-1919) (2012)

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable