Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Du Phénotype au génotype

 | 
Quentin Letesson

Annexes

Texte intégral

1. Tableau des valeurs de k pour le calcul de la valeur d’intégration (fig. 7)

2. Carte de la Crète : site intégrés à l’analyse (fig. 14)

3. Tableau chronologique (fig. 15)

Minoen Ancien I

3650/3500 – 3000/2900 av. J. -C.

Minoen Ancien II

2900/2300 – 2150 av. J. -C.

Minoen Ancien III

2300/2150 – 2160/2025 av. J. -C.

Minoen Moyen IA

2160/1979 – XXème s. av. J. -C.

Minoen Moyen IB

XIXème s. av. J. -C.

Minoen Moyen II

XIXème s. – 1700/1650 av. J. -C.

Minoen Moyen IIIA

1700/1650 – 1640/1630 av. J. -C.

Minoen Moyen IIIB

1640/1630 – 1600 av. J. -C.

Minoen Moyen IIIB/Minoen Récent IA

1600 av. J. -C.

Minoen Récent IA

1600/1580 – 1480 +/ - av. J. -C.

Minoen Récent IB

1480 +/ - – 1425 av. J. -C.

Minoen Récent II

1425 – 1390 av. J. -C.

Minoen Récent IIIA1

1390 – 1370/1360 av. J. -C.

Minoen Récent IIIA2

1370/1360 – 1340/1330 av. J. -C.

Minoen Récent IIIB

1340/1330 – 1190 +/ - av. J. -C.

4. Valeurs quantitatives

1Chania : House 1.

2- Nombre de cellules : 23

3- Facteur de fiabilité : 69, 56 % (du aux cellules reconstituées de l’étage).

4- Espaces de transition : 26 %

5- Types topologiques : a (9 - 39, 13 %) ; b (14 - 60,87 %)

6- Indice de distributivité :/

7- Indice d’asymétrie : 0,643

8- Profondeur moyenne : 4,261

9- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule (1) - 2, 667 ; pièce à foyer fixe (11) - 2, 833.

10- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

11- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,645

12- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,703

13- Facteur de différence : 0,755

14- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,766

15Sklavokambos.

16- Nombre de cellules : 20

17- Facteur de fiabilité : 90,90 % (aucune trace de l’étage ; étendue réelle non connue).

18- Espaces de transition : 20 %

19- Types topologiques : a (9 - 45 %) ; b (7 - 35 %) ; c (4 - 20 %)

20- Indice de distributivité : 4

21- Indice d’asymétrie : 0,818

22- Profondeur moyenne : 2,65

23- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle à piliers (15) - 3, 833 ; couloir (5) - 4, 833.

24- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

25- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,288

26- Intégration moyenne sans l’extérieur : partie nord (0,947) ; partie sud (1,124) ; moyenne (1,036)

27- Facteur de différence : 0,845

28- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,495

29Tylissos : Bâtiment A.

30- Nombre de cellules : 28

31- Facteur de fiabilité : 87,5 % (aucune trace de l’étage ; zone nord-ouest ruineuse et difficile à interpréter).

32- - Espaces de transition : 29 %

33- Types topologiques : a (10 - 35,71 %) ; b (15 - 53,57 %) ; c (3 - 10,72 %)

34- Indice de distributivité : 8,333

35- Indice d’asymétrie : 0,555

36- Profondeur moyenne : 4,75

37- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule (b) - 2,833 ; cellule 16 - 2,500 ; salle minoenne (6) - 3,700 ; couloir (A’’) - 4, 200.

38- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

39- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,405

40- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,423

41- Facteur de différence : 0,792

42- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,777

43Tylissos : Bâtiment B.

44- Nombre de cellules : 24

45- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage)

46- Espaces de transition : 17 %

47- Types topologiques : a (11 - 45,83 %) ; b (13 - 54,16 %)

48- Indice de distributivité :/

49- Indice d’asymétrie : 0,846

50- Profondeur moyenne : 4,208

51- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule B - 4, 167 ; couloir b’ - 3,833.

52- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

53- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,277

54- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,296

55- Facteur de différence : 0,774

56- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,778

57Tylissos : Bâtiment C.

58- Nombre de cellules : 30

59- Facteur de fiabilité : 96,77 % (un espace dépourvu de porte ; aucune trace de l’étage)

60- Espaces de transition : 27 %

61- Types topologiques : a (13 - 43,33 %) ; b (12 - 40 %) ; c (5 - 16,67 %)

62- Indice de distributivité : 5

63- Indice d’asymétrie : 0,765

64- Profondeur moyenne : 4,133

65- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir A - 4, 833 ; couloir B’ - 2,667 ; couloir D - 2,250.

66- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

67- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,169

68- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,170

69- Facteur de différence : 0,784

70- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,794

71Prasa : Bâtiment B.

72- Nombre de cellules : 2 (ou 2 + 3 dans reconstitution hypothétique)

73- Facteur de fiabilité : 100 % (40 % avec reconstitution hypothétique - connexions spatiales incertaines)

74- Espaces de transition :/

75- Types topologiques : a (3 - 60 %) ; b (2 - 40 %)

76- Indice de distributivité : 2 (5)

77- Indice d’asymétrie : 1 (1,5)

78- Profondeur moyenne : 1,5 (2,2)

79- Principale cellule à forte valeur de contrôle : cellule 1 - 2,333.

80- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

81- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,337

82- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,515

83- Facteur de différence : 0,790

84- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,609

85Knossos - House of the Chancel Screen.

86- Nombre de cellules : 16

87- Facteur de fiabilité : 94,11 % (espace dépourvu de porte 13 - aucune trace de l’étage).

88- Espaces de transition : 31 %

89- Types topologiques : a (7 - 43,75 %) ; b (9 - 56,25 %).

90- Indice de distributivité :/

91- Indice d’asymétrie : 0,777

92- Profondeur moyenne : 3,687

93- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 8 - 3,250 ; polythyron 2 - 2,250 ; couloir 11 - 2,450.

94- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

95- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,174

96- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,181

97- Facteur de différence : 0,721

98- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,721

Knossos - Royal Villa.

99- Nombre de cellules : 37

100- Facteur de fiabilité : 37,84 % (restitutions de FOTOU 1997).

101- Espaces de transition : 35 %

102- Types topologiques : a (13 - 35,13 %) ; b (2 - 5,40 %) ; c (15 - 40,54 %) ; d (7 - 18,91 %).

103- Indice de distributivité : 0,682

104- Indice d’asymétrie : 1,176

105- Profondeur moyenne : 4,162

106- Principales cellules à forte valeur de contrôle : polythyron 3 - 3,583 ; cellule 20a - 2,833 ; salle minoenne 9a - 2,250 ; couloir 23 - 2,033

107- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

108- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,138

109- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,158

110- Facteur de différence : 0,853

111- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,886

112Knossos - House of the Frescoes.

113- Nombre de cellules : 11

114- Facteur de fiabilité : 90,90 % (escalier présumé ; aucune trace de l’étage).

115- Espaces de transition : 9 %

116- Types topologiques : a (3 - 27,27 %) ; b (1 - 9,09 %) ; c (7 - 63,63 %).

117- Indice de distributivité : 0,571

118- Indice d’asymétrie : 0,375

119- Profondeur moyenne : 3

120- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 1 - 2,833 ; cellule 6 - 1,833.

121- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

122- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,138

123- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,165

124- Facteur de différence : 0,908

125- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,893

126Knossos- South House.

127- Nombre de cellules : 22

128- Facteur de fiabilité : 90,90 % (localisation précise inconnue de l’entrée du rez-de-chaussée, traces partielles de l’étage).

129- Espaces de transition : 22 %

130- Types topologiques : a (5 - 22,72 %) (7 - 31,81 %) ; b (5 - 22,72 %) (7 - 31,81 %) ; c (8 - 36,36 %) (6 - 27,27 %) ; d (4 - 18,18 %) (2 - 9,09 %)

131- Indice de distributivité : 0,833/1,75

132- Indice d’asymétrie : 0,692/0,692

133- Profondeur moyenne : 3,409

134- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 9 - 3,250 (3,250) ; crypte à pilier 3 - 2,250 (2,333).

135- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

136- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,169

137- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,255

138- Facteur de différence : 0,766

139- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,781

140Knossos- Little Palace.

141- Nombre de cellules : 51

142- Facteur de fiabilité : 68,62 % (aucune trace de l’étage ; extrémité est et étage du sous-sol hypothétiques).

143- Espaces de transition : 24 %

144- Types topologiques : a (15 - 29,41 %) ; b (5 - 9,80 %) ; c (20 - 39,22 %) ; d (11 - 21,57 %).

145- Indice de distributivité : 0,645

146- Indice d’asymétrie : 1,04

147- Profondeur moyenne : 4,039

148- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir des magasins (21-23) - 3,333 ; cour à péristyle 5 - 3,250 ; cellule 11 - 2,833 ; cellule 38 - 2,500 ; cellule 34 - 2,167.

149- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

150- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,241

151- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,331

152- Facteur de différence : 0,782

153- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,766

154Knossos- Unexplored Mansion.

155- Nombre de cellules : 17

156- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage)

157- Espaces de transition : 18 %

158- Types topologiques : a (9 - 52,94 %) ; b (8 - 47,05 %).

159- Indice de distributivité :/

160- Indice d’asymétrie : 1,125

161- Profondeur moyenne : 2,823

162- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir L - 6,750 ; couloir E - 4,090 ; cellule H - 3,125.

163- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

164- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,050

165- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,101

166- Facteur de différence : 0,711

167- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,740

168Vathypetro : phase I.

169- Nombre de cellules : 14

170- Facteur de fiabilité : 51,85 % (14 cellules sur 27 apparentes)

171- Espaces de transition : 14 %

172- Types topologiques : a (4 - 28,57 %) ; b (2 - 14,28 %) ; c (7-50 %) ; d (1 - 7,14 %)

173- Indice de distributivité : 0,75

174- Indice d’asymétrie : 0,555

175- Profondeur moyenne : 3,357

176- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 3 - 2,833 ; couloir 23 - 2,500 ; cellule 36 - 2,333.

177- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

178- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,363

179- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,650

180- Facteur de différence : 0,906

181- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,848

182Vathypetro : phase I (with hypothetical stepped entrance).

183- Nombre de cellules : 20

184- Facteur de fiabilité : 74,07 % (20 cellules sur 27 apparentes)

185- Espaces de transition : 20 %

186- Types topologiques : a (7 - 35 %) ; b (5 - 25 %) ; c (7-35 %) ; d (1 - 5 %)

187- Indice de distributivité : 1,5

188- Indice d’asymétrie : 0,666

189- Profondeur moyenne : 2,9

190- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 13/14 - 2,833 ; vestibule 3 - 2,667 ; couloir 23 - 2,500 ; cellule 36 - 2,333.

191- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

192- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,491

193- Intégration moyenne sans l’extérieur : partie ouest (1,764) ; partie est (1,624) ; moyenne (1,694)

194- Facteur de différence : 0,842

195- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,774

196Vathypetro : phase II.

197- Nombre de cellules : 19

198- Facteur de fiabilité : 48,71 % (19 cellules sur 39 apparentes)

199- Espaces de transition : 32 %

200- Types topologiques : a (4 - 21,05 %) ; b (5 - 26,31 %) ; c (8-42,10 %) ; d (2 - 10,52 %)

201- Indice de distributivité : 0,9

202- Indice d’asymétrie : 0,583

203- Profondeur moyenne : 5,263

204- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 23 - 2,167 ; vestibule 3 - 2,000 ; cellule 14 - 2,000.

205- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

206- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,483

207- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,475

208- Facteur de différence : 0,840

209- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,834

210Nirou Hani.

211- Nombre de cellules : 37

212- Facteur de fiabilité : 82,22 % (aucune trace de l’étage).

213- Espaces de transition : 24 %

214- Types topologiques : a (13 - 35,13 %) ; b (7 - 18,91 %) ; c (11 - 29,72 %) ; d (6 - 16,21 %)

215- Indice de distributivité : 1,176

216- Indice d’asymétrie : 1,055

217- Profondeur moyenne : 4,351

218- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

219Nirou Hani (intégration hypothétique des magasins connectés au couloir 23).

220- Nombre de cellules : 40

221- Facteur de fiabilité : 88,88 % (aucune trace de l’étage).

222- Espaces de transition : 22 %

223- Types topologiques : a (16 - 40 %) ; b (7 - 17,5 %) ; c (11 - 27,5 %) ; d (6 - 15 %)

224- Indice de distributivité : 1,412

225- Indice d’asymétrie : 1,222

226- Profondeur moyenne : 4,25

227- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 23 - 6,833 ; couloir 4 - 3,500 ; cellule 12 - 3,000 ; cellule 5 - 2,700 ; cellule 34 - 2,167.

228- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

229- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,177

230- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,195

231- Facteur de différence : 0,790

232- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,796

233Malia- Palace - First Phase.

234- Nombre de cellules : 145

235- Facteur de fiabilité : 80,55 % (Quartiers XXVIII, XV, XIV, XIX, XX non pris en compte ; aucune trace de l’étage).

236- Espaces de transition : 17 %

237- Types topologiques : a (46 - 31,72 %) ; b (18 - 12,41 %) ; c (51 - 35,17 %) ; d (28 - 19,31 %) ; indéfini (2 - 1,38 %).

238- Indice de distributivité : 0,810

239- Indice d’asymétrie : 1,072

240- Profondeur moyenne : 3,903

241- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir (C) - 12,583 ; cour nord - 6,917 ; couloir d’accès de l’entrée nord-est - 5,333 ; couloir des magasins est - 6,833 ; cour centrale - 3, 933 ; couloir d’accès de l’entrée sud - 3,202.

242- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

243- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,079

244- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,411

245- Facteur de différence : 0,800

246- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,847 (0,634 si on prend le sanctuaire XVIII 7 en considération)

247Malia- Palace - Final Phase.

248- Nombre de cellules : 146

249- Facteur de fiabilité : 81,11 % (Quartiers XXVIII, XV, XIV, XIX, XX non pris en compte ; aucune trace de l’étage).

250- Espaces de transition : 18 %

251- Types topologiques : a (50 - 34,25 %) ; b (25 - 17,12 %) ; c (48 - 32,88 %) ; d (21 - 14,38 %) ; indéfini (2 - 1,37 %).

252- Indice de distributivité : 1, 087

253- Indice d’asymétrie : 0,973

254- Profondeur moyenne : 4,849

255- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir (C1) - 7,500 ; couloir (C2) - 4,333 ; cour nord - 6,750 ; couloir d’accès de l’entrée nord-est - 3,333 ; couloir d’accès des magasins est - 7,000 ; cour centrale - 4,483 ; couloir d’accès de l’entrée sud - 3,202.

256- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

257- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,379

258- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,562

259- Facteur de différence : 0,715

260- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,742

261Malia- Maison Delta Alpha.

262- Nombre de cellules : 18

263- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage)

264- Espaces de transition : 28 %

265- Types topologiques : a (6 - 33,33 %) ; b (2 - 11,11 %) ; c (5 - 27,77 %) ; d (5 - 27,77 %)

266- Indice de distributivité : 0,8

267- Indice d’asymétrie : 1,571

268- Profondeur moyenne : 3,555

269- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 13 - 3,000 ; vestibule 1 - 2,167 ; cellule 8 - 2,000 ; couloir 2 - 1,917.

270- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

271- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,037

272- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,040

273- Facteur de différence : 0,740

274- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,743

275Malia- Maison Zeta Alpha.

276- Nombre de cellules : 29

277- Facteur de fiabilité : 96,66 % (aucune trace de l’étage ; cellule 19 non prise en compte).

278- Espaces de transition : 28 %

279- Types topologiques : a (12 - 41,37 %) ; b (6 - 20,68 %) ; c (9 - 31,03 %) ; d (2 - 6,89 %).

280- Indice de distributivité : 1,636

281- Indice d’asymétrie : 0,933

282- Profondeur moyenne : 3,742

283- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 2 - 3,950 ; couloir 4 - 2,893 ; polythyron 5 - 2,450 ; couloir 7 - 2,250 ; couloir 23 - 1,750 ; couloir d’accès aux magasins 27-28 - 2,333.

284- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

285- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,225

286- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,266

287- Facteur de différence : 0,796

288- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,799

289Malia- Maison Zeta Beta.

290- Nombre de cellules : 21

291- Facteur de fiabilité : 91,30 % (aucune trace de l’étage ; cellules 4 et 14 non prises en compte).

292- Espaces de transition : 19 %

293- Types topologiques : a (10 - 47,61 %) ; b (5 - 23,80 %) ; c (4 - 19,04 %) ; d (2 - 9,52 %).

294- Indice de distributivité : 2,5

295- Indice d’asymétrie : 1,333

296- Profondeur moyenne : 3,286

297- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle à colonne et foyer central 17 - 4,450 ; cellule 6 - 2,325 ; polythyron 7 - 2,208 ; vestibule A - 2,000.

298- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

299- Intégration moyenne avec l’extérieur : 0,925

300- Intégration moyenne sans l’extérieur : 0,954

301- Facteur de différence : 0,714

302- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,646

303Malia- Maison de la façade à redans.

304- Nombre de cellules : 7

305- Facteur de fiabilité : 85,71 % (aucune trace de l’étage éventuel).

306- Espaces de transition : 14 %

307- Types topologiques : a (3 - 42,85 %) ; b (4 - 57,14 %)

308- Indice de distributivité :/

309- Indice d’asymétrie : 0,75

310- Profondeur moyenne : 2,286

311- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir central - 4,500 ; salle à foyer central 16 - 1,500.

312- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

313- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,233

314- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,402

315- Facteur de différence : 0,593

316- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,677

317Malia- Maison de la cave au pilier.

318- Nombre de cellules : 5

319- Facteur de fiabilité : 100 %

320- Espaces de transition :/

321- Types topologiques : a (2 - 40 %) ; b (3 - 60 %).

322- Indice de distributivité :/

323- Indice d’asymétrie : 0,666

324- Profondeur moyenne : 2,2

325- Principale cellule à forte valeur de contrôle : cellule 5 - 2,000.

326- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

327- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,528

328- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,894

329- Facteur de différence : 0,689

330- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,785

331Malia- Maison Ea deuxième phase.

332- Nombre de cellules : 14

333- Facteur de fiabilité : (aucune trace de l’étage)

334- Espaces de transition : 14 %

335- Types topologiques : a (7 - 50 %) ; b (7 - 50 %).

336- Indice de distributivité :/

337- Indice d’asymétrie : 1

338- Profondeur moyenne : 4,571

339- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 11 - 3,750 ; espace de transition - 2,750 ; cellule 7 - 2,450.

340- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

341- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,299

342- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,146

343- Facteur de différence : 0,797

344- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,745

345Malia- Maison Ea troisième phase.

346- Nombre de cellules : 11

347- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage).

348- Espaces de transition : 18 %

349- Types topologiques : a (6 - 54,54 %) ; b (5 - 45,45 %).

350- Indice de distributivité :/

351- Indice d’asymétrie : 1,2

352- Profondeur moyenne : 3,909

353- Principales cellules à forte valeur de contrôle : espace de transition - 2,667 ; cellule 7 - 2,333.

354- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

355- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,330

356- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,274

357- Facteur de différence : 0,869

358- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,840

359Malia- Epsylon.

360- Nombre de cellules : 38

361- Facteur de fiabilité : 90,47 % (étendue réelle non connue ; partie est très lacunaire ; sur 42 cellules identifiables seules 38 sont retenues).

362- Espaces de transition : 11 %

363- Types topologiques : a (21 - 55,26 %) ; b (13 - 34,21 %) ; c (4 - 10,42 %).

364- Indice de distributivité : 8,5

365- Indice d’asymétrie : 1,235

366- Profondeur moyenne : 5,656

367- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cour 2b - 3,458 ; couloir 7 - 5,583 ; cellule 13 - 4,125 ; cellule 8 - 2,625 ; cour 5 - 2,033 ; couloir 41 - 3,750.

368- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

369- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,235

370- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,229

371- Facteur de différence : 0,679

372- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,677

373Malia- Agia Varvara.

374- Nombre de cellules : 8

375- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage).

376- Espaces de transition : 25 %

377- Types topologiques : a (5 - 62,5 %) ; b (3 - 37,5 %)

378- Indice de distributivité :/

379- Indice d’asymétrie : 1,666

380- Profondeur moyenne : 3,125

381- Principales cellules à forte valeur de contrôle : espace de transition 7 - 4,333 ; salle à colonne 3 - 1,700.

382- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

383- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,152

384- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,051

385- Facteur de différence : 0,786

386- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,795

387Galatas : première phase.

388- Nombre de cellules : 52

389- Facteur de fiabilité : 82,69 % (reconstitution hypothétique de l’étage de l’aile est ; seule l’aile est présente des vestiges satisfaisants).

390- Espaces de transition : 21 %

391- Types topologiques : a (16 - 32 %) ; b (17 - 34 %) ; c (14 - 28 %) ; d (3 - 6 %). Il existe deux espaces de type topologique indéterminé (salle minoenne (48) et cellule 32). Ces derniers ne sont pas pris en compte dans le calcul du pourcentage.

392- Indice de distributivité : 1,941

393- Indice d’asymétrie : 0,613

394- Profondeur moyenne : 5

395- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cour centrale - 4,333 ; couloir 43 - 2,167 ; couloirs d’accès aux magasins - 2,117 et 3,533 ; cellule c - 2,500.

396- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

397- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,567

398- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,692

399- Facteur de différence : 0,761

400- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,782

401Galatas : deuxième phase.

402- Nombre de cellules : 17

403- Facteur de fiabilité : Difficile à exprimer ; seule l’aile est présente des vestiges satisfaisants.

404- Espaces de transition : 24 %

405- Types topologiques : a (5 - 31,25 %) ; b (8 - 50 %) ; c (3 - 18,75 %) ; d (3 - 6 %). Il existe un espace de type topologique indéterminé (cellule 32). Cette dernière n’est pas prise en compte dans le calcul du pourcentage.

406- Indice de distributivité : 4,333

407- Indice d’asymétrie : 0,454

408- Profondeur moyenne : 3,941

409- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cour centrale - 2,833 ; salle à piliers 17 et espace de transition vers 14 - 1,833.

410- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

411- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,563

412- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,624

413- Facteur de différence : 0,775

414- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,794

415Phaistos- Palace - Phase finale.

416- Nombre de cellules : 105

417- Facteur de fiabilité : 89,74 % (aucune trace de l’étage ; mauvaise conservation des limites nord, est et sud).

418- Espaces de transition : 22 %

419- Types topologiques : a (43-40,95 %) ; b (23 - 21,90 %) ; c (25 - 23,81 %) ; d (12 - 11,43 %) ; indéfini (2 - 1,90 %).

420- Indice de distributivité : 1,784

421- Indice d’asymétrie : 1,146

422- Profondeur moyenne : 5,581

423- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 26 - 9,833 ; couloir coudé 14 - 3,500 ; cellule 81 - 4,500 ; cour 48 - 3,500 ; couloir 58 - 3,750 ; corridor 7 - 2,593 ; cellules 63 et 63b - 2,333 ; cour centrale - 2,083.

424- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

425- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,490

426- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,551

427- Facteur de différence : 0,769

428- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,788

429Mitropolis- Kannia phase I.

430- Nombre de cellules : 20

431- Facteur de fiabilité : 80 % (aucune trace de l’étage ; 5 espaces dépourvus de porte non intégrés à l’analyse)

432- Espaces de transition : 30 %

433- Types topologiques : a (6 - 30 %) ; b (7 - 35 %) ; c (4 - 20 %) ; d (3 - 15 %)

434- Indice de distributivité : 1,857

435- Indice d’asymétrie : 0,818

436- Profondeur moyenne : 4,25

437- Principales cellules à forte valeur de contrôle : espace de transition de l’aile est - 3,000 ; cellule 5 - 2,750 ; couloir 9 - 2,583.

438- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

439- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,375

440- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,398

441- Facteur de différence : 0,768

442- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,772

443Mitropolis- Kannia phase II.

444- Nombre de cellules : 15

445- Facteur de fiabilité : 57,69 % (aucune trace de l’étage ; 11 cellules de l’aile est non intégrées à l’analyse).

446- Espaces de transition : 27 %

447- Types topologiques : a (5 - 33,33 %) ; b (4 - 26,66 %) ; c (4 - 26,66 %) ; d (2 - 13,33 %)

448- Indice de distributivité : 1,5

449- Indice d’asymétrie : 0,875

450- Profondeur moyenne : 3,666

451- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 9 - 4,083 ; cellule 5 - 2,750.

452- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

453- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,081

454- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,065

455- Facteur de différence : 0,710

456- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,691

457Stou Kouse.

458- Nombre de cellules : 10

459- Facteur de fiabilité : 30 % (aucune trace de l’étage ; connexions hypothétiques).

460- Espaces de transition :/

461- Types topologiques : a (5 - 50 %) ; b (5 - 50 %).

462- Indice de distributivité :/

463- Indice d’asymétrie : 1

464- Profondeur moyenne : 2,7

465- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 1 - 3,833 ; escalier 6 - 1,700 ; cellule 8 - 1,500 ; cellule 5 - 1,200.

466- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

467- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,302

468- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,418

469- Facteur de différence : 0,695

470- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,748

471Kommos- North House.

472- Nombre de cellules : 19

473- Facteur de fiabilité : 90,47 % (cellules 1 et 2 non comprises)

474- Espaces de transition : 32 %

475- Types topologiques : a (4 - 21,05 %) ; b (4 - 21,05 %) ; c (10 - 52,63 %) ; d (1 - 5,26 %)

476- Indice de distributivité : 0,727

477- Indice d’asymétrie : 0,357

478- Profondeur moyenne : 2,737

479- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 7 - 3,500 ; cellule 18 - 1,833 ; couloir 23 - 1,750 ; salle à foyer central - 1,667

480- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

481- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,320

482- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,933

483- Facteur de différence : 0,880

484- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,863

485Kommos- House with the Press.

486- Nombre de cellules : 5

487- Facteur de fiabilité : 100 %

488- Espaces de transition :/

489- Types topologiques : a (1 - 20 %) ; b (4 - 80 %)

490- Indice de distributivité :/

491- Indice d’asymétrie : 0,25

492- Profondeur moyenne : 3

493- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle à colonne 1 - 1,500 ; cellule 4 - 1,500.

494- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

495- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,910

496- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,894

497- Facteur de différence : 0,837

498- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,785

499Kommos- House with the Snake Tube.

500- Nombre de cellules : 9

501- Facteur de fiabilité : 100 %

502- Espaces de transition : 22 %

503- Types topologiques : a (2 - 22,22 %) ; c (7 - 77,77 %)

504- Indice de distributivité : 0,286

505- Indice d’asymétrie : 0,286

506- Profondeur moyenne : 2,444

507- Principales cellules à forte valeur de contrôle : espace de transition 9 et cellule 3 - 2,000.

508- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

509- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,373

510- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,854

511- Facteur de différence : 0,949

512- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,825

513Pitsidia.

514- Nombre de cellules : 22

515- Facteur de fiabilité : 91,66 % (aucune trace de l’étage ; deux espaces dépourvus de porte).

516- Espaces de transition : 23 %

517- Types topologiques : a (10 - 45,45 %) ; b (7 - 31,82 %) ; c (5 - 22,72 %).

518- Indice de distributivité : 3,4

519- Indice d’asymétrie : 0,833

520- Profondeur moyenne : 3,545

521- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir 3 - 5,833 ; vestibule 1 - 3,750 ; cellule 14 - 1,833.

522- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

523- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,146

524- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,174

525- Facteur de différence : 0,745

526- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,753

527Rousses.

528- Nombre de cellules : 5

529- Facteur de fiabilité : 100 % (présence d’un étage ?)

530- Espaces de transition :/

531- Types topologiques : a (1 - 20 %) ; c (2 - 40 %) ; d (2 - 40 %)

532- Indice de distributivité : 0,25

533- Indice d’asymétrie : 1,5

534- Profondeur moyenne : 1,4

535- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle à support central 1 - 2,333 ; cellule 2 - 1,250.

536- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

537- Intégration moyenne avec l’extérieur : 0,860

538- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,136

539- Facteur de différence : 0,602

540- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,679

541Gournia- Palais (Edifice G).

542- Nombre de cellules : 89

543- Facteur de fiabilité : Difficile à évaluer dans la mesure où les plans proposés par Soles sont majoritairement l’objet de reconstitutions hypothétiques.

544- Espaces de transition : 13 %

545- Types topologiques : a (34 - 38,20 %) ; b (18 - 20,22 %) ; c (25 - 28,08 %) ; d (12 - 13,48 %).

546- Indice de distributivité : 1,405

547- Indice d’asymétrie : 1,070

548- Profondeur moyenne : 4,528

549- Principales cellules à forte valeur de contrôle : entrée des sous-sols - 2,500 ; couloir (24) - 4,700 ; cellule m - 2,667 ; cellule B - 3,083 ; cellule 11 - 2,500 ; couloir des magasins 5-7 - 3,500 ; cellule b - 3,500.

550- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

551- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,290

552- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,410

553- Facteur de différence : 0,841

554- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,846

555Vasiliki- Maison M.

556- Nombre de cellules : 12

557- Facteur de fiabilité : 85,71 % (deux espaces dépourvus de porte)

558- Espaces de transition : 25 %

559- Types topologiques : a (7 - 58,33 %) ; b (5 - 41, 67 %).

560- Indice de distributivité :/

561- Indice d’asymétrie : 1,4

562- Profondeur moyenne : 3,333

563- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle à colonne centrale 3 - 4,833 ; vestibule 1 - 2,167 ; couloir 13 - 2,000.

564- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

565- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,235

566- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,255

567- Facteur de différence : 0,694

568- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,707

569Makryghialos.

570- Nombre de cellules : 29

571- Facteur de fiabilité : 86,21 % (aucune trace de l’étage, tracé peu clair par endroits)

572- Espaces de transition : 17 %

573- Types topologiques : a (9 - 31,03 %) ; b (4 - 13,79 %) ; c (12 - 41,37 %) ; d (4 - 13,79 %).

574- Indice de distributivité : 0,812

575- Indice d’asymétrie : 0,812

576- Profondeur moyenne : 3,793

577- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cour centrale - 2,617 ; espace de transition desservant les cellules 24-26 - 3,643 ; cellule 5 - 2,583 ; cellule 22 - 2,143 ; cellule 8 - 2,200.

578- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

579- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,087

580- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,153

581- Facteur de différence : 0,763

582- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,676

583Achladia- House A.

584- Nombre de cellules : 13

585- Facteur de fiabilité : 100 % (présence d’un étage ?)

586- Espaces de transition : 8 %

587- Types topologiques : a (1 - 7,69 %) ; b (2 - 15,38 %) ; c (6 - 46,15 %) ; d (4 - 30,76 %).

588- Indice de distributivité : 0,3

589- Indice d’asymétrie : 0,625

590- Profondeur moyenne : 2,461

591- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 1 - 2,000 ; cellule 3 - 1,500.

592- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

593- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,222

594- Intégration moyenne sans l’extérieur : partie principale (0,909) ; cellules 10-12 (3,161) ; moyenne (2,035)

595- Facteur de différence : 0,676

596- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,644 (0,284 si on prend l’annexe 10-12 en considération)

597Klimataria-Manares.

598- Nombre de cellules : 23

599- Facteur de fiabilité : 71,87 % (aucune trace de l’étage).

600- Espaces de transition : 44 %

601- Types topologiques : a (7 - 30,43 %) ; b (26,08 %) ; c (7 - 30,43 %) ; d (3 - 13,04 %).

602- Indice de distributivité : 1,3

603- Indice d’asymétrie : 0,769

604- Profondeur moyenne : 3,174

605- Principales cellules à forte valeur de contrôle : escalier 1 - 2,000 ; cellule 18 - 2,833 ; cellule 22 - 2,333 ; espace de transition vers 26/29 - 2,750 ; cellule 10 - 2,500.

606- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

607- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,563

608- Intégration moyenne sans l’extérieur : partie sud (1,138) ; partie nord (1,493) ; moyenne (1,315)

609- Facteur de différence : 0,859

610- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,763

611Palaikastro- House N.

612- Nombre de cellules : 16

613- Facteur de fiabilité : 94,11 % (aucune trace de l’étage ; un espace dépourvu de porte)

614- Espaces de transition : 19 %

615- Types topologiques : a (6 - 37,5 %) ; b (6 - 37,5 %) ; c (4 - 25 %).

616- Indice de distributivité : 3

617- Indice d’asymétrie : 0,6

618- Profondeur moyenne : 2,812

619- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 5 - 4,583 ; cellule 2 - 2,500 ; cellule 9 - 2,500.

620- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

621- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,306

622- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,461

623- Facteur de différence : 0,824

624- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,777

625Palaikastro- Building 5.

626- Nombre de cellules : 22

627- Facteur de fiabilité : 95,65 % (aucune trace de l’étage ; espace dépourvu de porte (12))

628- Espaces de transition : 27 %

629- Types topologiques : a (9 - 40,90 %) ; b (8 - 36,36 %) ; c (5 - 22,72 %).

630- Indice de distributivité : 3,4

631- Indice d’asymétrie : 0,692

632- Profondeur moyenne : 2,954

633- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 21 - 2,583 ; couloir 20 - 3,000 ; cellule 6 - 3,333.

634- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

635- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,297

636- Intégration moyenne sans l’extérieur : partie ouest (2,000) ; partie est (1,309) ; moyenne (1,655)

637- Facteur de différence : 0,785

638- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,804 (0,600 si l’on prend la partie ouest en considération)

639Palaikastro- House B - Première phase.

640- Nombre de cellules : 23

641- Facteur de fiabilité : 88,46 % (3 espaces dépourvus de porte).

642- Espaces de transition : 22 %

643- Types topologiques : a (10 - 43,47 %) ; b (2 - 8,69 %) ; c (5 - 21,73 %) ; d (6 - 26,08 %).

644- Indice de distributivité : 1,091

645- Indice d’asymétrie : 2,286

646- Profondeur moyenne : 3

647- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 9 - 3,533 ; espace de transition vers 1/4 - 2,333 ; cellule 2a - 2,200 ; cellule 5 - 2,700 ; Palaikastro hall 6 - 1,617

648- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

649- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,148

650- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,343

651- Facteur de différence : 0,802

652- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,734

653Palaikastro- House B - Seconde phase.

654- Nombre de cellules : 21

655- Facteur de fiabilité : 77,78 (aucune trace de l’étage ; sept espaces dépourvus de porte).

656- Espaces de transition : 14 %

657- Types topologiques : a (8 - 38,09 %) ; b (4 - 19,04 %) ; c (8 - 38,09 %) ; d (1 - 4,76 %).

658- Indice de distributivité : 1,333

659- Indice d’asymétrie : 0,75

660- Profondeur moyenne : 3,190

661- Principales cellules à forte valeur de contrôle : espace de transition vers 1/4 - 2,333 ; cellule 2a - 2,200 ; cellule 5 - 2,533 ; Palaikastro hall 6 - 1,750.

662- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

663- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,289

664- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,502

665- Facteur de différence : 0,821

666- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,738

667Palaikastro- House X.

668- Nombre de cellules : 18

669- Facteur de fiabilité : 62,07 % (moitié du rez-de-chaussée constitué d’espaces dépourvus de porte).

670- Espaces de transition : 22 %

671- Types topologiques : a (7 - 38,88 %) ; b (6 - 33,33 %) ; c (5 - 27,78 %).

672- Indice de distributivité : 2,6

673- Indice d’asymétrie : 0,636

674- Profondeur moyenne : 2,944

675- Principales cellules à forte valeur de contrôle : couloir d’accès vers 15/16 - 3,250 ; salle à colonnes 3 - 2,000 ; couloir entre 1 et 3 - 2,750 ; cellule 4b - 2,500.

676- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

677- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,194

678- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,309

679- Facteur de différence : 0,791

680- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,793

681Zakros- Palace - Première phase.

682- Nombre de cellules : 71 (79)

683- Facteur de fiabilité : 94,32 % (aucune trace de l’étage ; mauvais état de conservation de l’aile est).

684- Espaces de transition : 21 %

685- Types topologiques : a (18 - 25,35 %) ; b (20 - 28,17 %) ; c (18 - 25,35 %) ; d (15 - 21,13 %) ; en prenant compte des différentes cellules des salles minoennes et du Hall of the Ceremonies : a (20 - 25,32 %) ; b (20 - 25,32 %) ; c (17 - 21,52 %) ; d (22 - 27,85 %).

686- Indice de distributivité : 1,152 (1,026)

687- Indice d’asymétrie : 0,868 (1,135)

688- Profondeur moyenne : 3,775

689- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cuisine 32 - 2,500 ; couloir d’accès aux magasins - 3,700 ; cour centrale - 4,450 ; cour 63-64 - 2,200 ; cellule 15 - 2,117 ; cellule 11 - 2,400.

690- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

691- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,044

692- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,086

693- Facteur de différence : 0,697

694Zakros- Palace - Deuxième phase.

695- Nombre de cellules : 74 (82)

696- Facteur de fiabilité : 90,24 % (aucune trace de l’étage ; mauvais état de conservation de l’aile est).

697- Espaces de transition : 20 %

698- Types topologiques : a (22 - 29,73 %) ; b (23 - 31,08 %) ; c (16 - 21,62 %) ; d (13 - 17,57 %) ; en prenant compte des différentes cellules des salles minoennes et du Hall of the Ceremonies : a (24 - 29,27 %) ; b (23 - 28,05 %) ; c (15 - 18,29 %) ; d (20 - 24,39 %).

699- Indice de distributivité : 1,552 (1,343)

700- Indice d’asymétrie : 0,872 (1,158)

701- Profondeur moyenne : 4,216

702- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cour centrale - 4,417 ; cour 63-64 - 2,250 ; cellule 34 - 2,333 ; cellule 19 - 2,333 ; cellule 26 - 2,500 ; cellule 11 - 2,367 ; cellule 9 - 2,200 ; couloir des magasins - 4,467.

703- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

704- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,126

705- Intégration moyenne sans l’extérieur : partie principale (1,089) ; extension sud-ouest (1,337) ; moyenne (1,213)

706- Facteur de différence : 0,724

707- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,706

708Choiromandres.

709- Nombre de cellules : 6

710- Facteur de fiabilité : 85,71 % (un espace dépourvu de porte ; aucune trace d’un éventuel étage).

711- Espaces de transition : 17 %

712- Types topologiques : a (4 - 66,66 %) ; b (2 ou 1 - 33, 34 % ou 16, 66 %) ; c (0 ou 1 - 0 % ou 16,66 %).

713- Indice de distributivité :/ou 5

714- Indice d’asymétrie : 2

715- Profondeur moyenne : 2,167

716- Principales cellules à forte valeur d’intégration : cour 1 - 3,333 ; espace de transition - 2,250.

717- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

718- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,234

719- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,337

720- Facteur de différence : 0,692

721- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,790

722Mochlos- House C. 3.

723- Nombre de cellules : 12

724- Facteur de fiabilité : 66,67 % (connexions hypothétiques ; aucune trace de l’étage).

725- Espaces de transition : 17 %

726- Types topologiques : a (3 - 25 %) ; b (2 - 16,66 %) ; c (7 - 58,33 %).

727- Indice de distributivité : 0,714

728- Indice d’asymétrie : 0,333

729- Profondeur moyenne : 2,5

730- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 1 - 1,667 ; cellule 9 - 2,000.

731- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

732- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,320

733- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,740

734- Facteur de différence : 0,870

735- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,851

736Mochlos- House B. 2 - First Phase.

737- Nombre de cellules : 17

738- Facteur de fiabilité : 53,13 % (aile ouest très lacunaire ; aucune trace de l’étage).

739- Espaces de transition : 24 %

740- Types topologiques : a (5 - 29,41) ; b (7 - 41,17 %) ; c (5 - 29,41 %).

741- Indice de distributivité : 2,4

742- Indice d’asymétrie : 0,416

743- Profondeur moyenne : 4,294

744- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle au bassin 3 - 3,200 ; couloir 10 - 3,167 ; vestibule 1 et crypte à pilier 14 - 1,500.

745- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

746- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,078

747- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,033

748- Facteur de différence : 0,682

749- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,656

750Mochlos- House B. 2 - Second Phase.

751- Nombre de cellules : 18

752- Facteur de fiabilité : 56,25 % (aile ouest très lacunaire ; aucune trace de l’étage).

753- Espaces de transition : 17 %

754- Types topologiques : a (6 - 33,33 %) ; b (12 - 66,67 %).

755- Indice de distributivité :/

756- Indice d’asymétrie : 0,5

757- Profondeur moyenne : 5,167

758- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle au bassin 3 - 4,000 ; couloir 10’ - 3,000 ; vestibule 1 et crypte à pilier 14 - 1,500.

759- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

760- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,564

761- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,550

762- Facteur de différence : 0,796

763- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,805

764Mochlos- Artisans Quarter A.

765- Nombre de cellules : 10

766- Facteur de fiabilité : 100 %

767- Espaces de transition : 10 %

768- Types topologiques : a (5 - 50 %) ; c (5 - 50 %).

769- Indice de distributivité : 1

770- Indice d’asymétrie : 1

771- Profondeur moyenne : 1,3

772- Principale cellule à forte valeur de contrôle : salle à colonne 4 - 2,000.

773- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

774- Intégration moyenne avec l’extérieur : 0,850

775- Intégration moyenne sans l’extérieur : cellules 1, 4, 7 et 8 (1,500)

776- Facteur de différence : 0,776

777- Facteur de différence sans l’extérieur :/

778Mochlos- Artisans Quarter B.

779- Nombre de cellules : 18

780- Facteur de fiabilité : 100 %

781- Espaces de transition : 6 %

782- Types topologiques : a (9 - 50 %) ; b (9 - 50 %).

783- Indice de distributivité :/

784- Indice d’asymétrie : 1

785- Profondeur moyenne : 3,056

786- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 8 - 1,667 ; salle à colonne 10 - 1,833 ; sanctuaire 1 - 1,500.

787- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

788- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,463

789- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,557

790- Facteur de différence : 0,824

791- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,767

792Mochlos- Chalinomouri - First phase.

793- Nombre de cellules : 6

794- Facteur de fiabilité : 100 %

795- Espaces de transition :/

796- Types topologiques : a (3 - 50 %) ; b (3 - 50 %).

797- Indice de distributivité :/

798- Indice d’asymétrie : 1

799- Profondeur moyenne : 2,333

800- Principales cellules à forte valeur de contrôle : salle à colonne 6 - 1,833 ; cellule 3 - 2,333.

801- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

802- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,402

803- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,624

804- Facteur de différence : 0,717

805- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,780

806Mochlos- Chalinomouri - Second Phase.

807- Nombre de cellules : 6

808- Facteur de fiabilité : 100 %

809- Espaces de transition :/

810- Types topologiques : a (3 - 50 %) ; b (3 - 50 %).

811- Indice de distributivité :/

812- Indice d’asymétrie : 1

813- Profondeur moyenne : 2

814- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 3 - 2,500 ; cellule 5 - 1,500.

815- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

816- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,739

817- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,500 (cellules 1, 2, 3 et 6)

818- Facteur de différence : 0,802

819- Facteur de différence sans l’extérieur :/

820Pseira- House of the Foreign Pottery (AD center).

821- Nombre de cellules : 13

822- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage).

823- Espaces de transition : 31 %

824- Types topologiques : a (5-38,46 %) ; b (3 - 23,08 %) ; c (5 - 38,46 %).

825- Indice de distributivité : 1,6

826- Indice d’asymétrie : 0,625

827- Profondeur moyenne : 2,231

828- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 7 - 2,250 ; espace de transition vers escalier 5 - 2,000 ; couloir 9 - 2,333.

829- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

830- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,304

831- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,503 ; vestibule (7), escalier et sottoscala (3,161) ; moyenne (2,332)

832- Facteur de différence : 0,891

833- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,499

834Pseira- House of the Pillar Partitions (BC).

835- Nombre de cellules : 8

836- Facteur de fiabilité : 100 % (aucune trace de l’étage)

837- Espaces de transition : 25 %

838- Types topologiques : a (1 - 12,5 %) ; b (1 - 12,5 %) ; c (6 - 75 %).

839- Indice de distributivité : 0,333

840- Indice d’asymétrie : 0,143

841- Profondeur moyenne : 2,444

842- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 9 - 2,500 ; cellule 3 - 2,000.

843- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

844- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,152

845- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,196

846- Facteur de différence : 0,842

847- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,902

848Pseira- Plateia Building (BS-BV).

849- Nombre de cellules : 14

850- Facteur de fiabilité : 70 % (mauvaise conservation de l’extrémité orientale de l’édifice ; difficulté d’apprécier le cloisonnement de l’aile BV ; aucune trace de l’étage).

851- Espaces de transition : 29 %

852- Types topologiques : a (5 - 35,71 %) ; b (9 - 64,29 %).

853- Indice de distributivité :/

854- Indice d’asymétrie : 0,555

855- Profondeur moyenne : 3,929

856- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 6 - 1,333 ; escalier 7 - 1,583 ; cellule 9 et BV3 - 1,500 ; cellule 14 - 2,833.

857- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

858- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,558

859- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,523

860- Facteur de différence : 0,805

861- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,778

862Keos- Agia Irini - House A.

863- Nombre de cellules : 32

864- Facteur de fiabilité : 75 % (reconstitutions hypothétiques).

865- Espaces de transition : 16 %

866- Types topologiques : a (11-34,38 %) ; b (6 - 18,75) ; c (11 - 34,38 %) ; d (4 - 12,5 %).

867- Indice de distributivité : 1,133

868- Indice d’asymétrie : 0,882

869- Profondeur moyenne : 4,063

870- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule a - 2,700 ; cellule b - 3,700 ; escalier 32 - 1,917 ; cellule 28 - 1,750.

871- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

872- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,258

873- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,341

874- Facteur de différence : 0,817

875- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,801

876Thera- Akrotiri - West House.

877- Nombre de cellules : 22

878- Facteur de fiabilité : 81,81 % (du à la reconstitution hypothétique des cellules du dernier étage).

879- Espaces de transition : 32 %

880- Types topologiques : a (3 - 13,63 %) ; b (1 - 4,54 %) ; c (16 - 72,72 %) ; d (2 - 9,09 %).

881- Indice de distributivité : 0,222

882- Indice d’asymétrie : 0,294

883- Profondeur moyenne : 4,045

884- Principales cellules à forte valeur de contrôle : vestibule 1 - 2,700 ; escalier principal - 2,250 ; cellule 7 - 2,000

885- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

886- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,286

887- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,309

888- Facteur de différence : 0,851

889- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,863

890Thera- Akrotiri - Xeste 3.

891- Nombre de cellules : 33

892- Facteur de fiabilité : 96,96 % (aucune trace du dernier étage évoqué dans le graphe par une simple cellule).

893- Espaces de transition : 21 %

894- Types topologiques : a (11 - 33,33 %) ; b (5 - 15,15 %) ; c (13 - 39,39 %) ; d (4 - 12,12 %).

895- Indice de distributivité : 0,941

896- Indice d’asymétrie : 0,833

897- Profondeur moyenne : 5,273

898- Principales cellules à forte valeur de contrôle : cellule 4 - 2,333 ; cellule 4’ - 2,167 ; cellule 3 - 2,450 ; cellule 10’ - 1,667 ; escalier secondaire, cellules 3’et 7’ - 1,583.

899- Asymétrie relative et valeur d’intégration :

900- Intégration moyenne avec l’extérieur : 1,348

901- Intégration moyenne sans l’extérieur : 1,353

902- Facteur de différence : 0,830

903- Facteur de différence sans l’extérieur : 0,833

5. Catégories syntaxiques

Plans arborescents purs (19)

  • House 1 (Chania)

  • Prasa B

  • Maison de la cave au pilier (Malia)

  • Maison Ea III (Malia)

  • Agia Varvara (Malia)

  • Stou Kouse

  • House with the Press (Kommos)

  • Ae (Gournia)

  • Ba (Gournia)

  • Bb (Gournia)

  • Da (Gournia)

  • Db (Gournia)

  • Fi (Gournia)

  • Hb (Gournia)

  • Vasiliki M

  • Choiromandres

  • Artisans’Quarter B (Mochlos)

  • Chalinomouri I

  • Chalinomouri II

Plans arborescents indéfinis à annularité potentielle forte (2)

  • Tylissos B

  • Unexplored Mansion (Knossos)

Plans arborescents indéfinis à annularité potentielle faible (6)

  • House of the Chancel Screen (Knossos)

  • Maison de la façade à redans (Malia)

  • Maison Ea II (Malia)

  • Ah (Gournia)

  • Fe (Gournia)

  • Plateia Building (Pseira)

Plan annulaires mineurs (2)

  • Tylissos A – Indice de distributivité = 8,333

  • Epsilon (Malia) – Indice de distributivité = 8,5

Plans annulaires internes [local] (4)

  • Tylissos C – Indice de distributivité = 5

  • Mitropolis-Kannia II – Indice de distributivité = 1,5

  • Pitsidia – Indice de distributivité = 3,4

  • Ck (Gournia)* – Indice de distributivité = 2,333

904* Caractère global potentiel du fait de l’existence de deux escaliers relativement éloignés.

Plans annulaires internes [global] (8)

  • House of the Frescoes (Knossos) – Indice de distributivité = 0,571

  • Maison Delta-Alpha (Malia) – Indice de distributivité = 0,8

  • Ce (Gournia) – Indice de distributivité = 0,666

  • Achladia – Indice de distributivité = 0,3

  • Klimataria-Manares – Indice de distributivité = 1,3

  • House of the Pillar Partitions (Pseira) – Indice de distributivité = 0,333

  • West House (Akrotiri) – Indice de distributivité = 0,222

  • Xeste 3 (Akrotiri) – Indice de distributivité = 0,941

Plans annulaires externes (12)

  • Sklavokambos * – Indice de distributivité = 4

  • Vathypetro I * – Indice de distributivité = 0,75

  • Palais de Galatas –

  • North House (Kommos)* – Indice de distributivité = 0,727

  • House with the Snake Tube (Kommos) – Indice de distributivité = 0,286

  • Cb (Gournia) – Indice de distributivité = 1

  • Fd (Gournia)* – Indice de distributivité = 0,666

  • Building N (Palaikastro)* – Indice de distributivité = 3

  • Building 5 (Palaikastro)* – Indice de distributivité = 3,4

  • Building X (Palaikastro)* – Indice de distributivité = 2,6

  • House C. 3 (Mochlos) – Indice de distributivité = 0,714

  • Artisans’Quarter A (Mochlos) – Indice de distributivité = 1

  • House of the Foreign Pottery (Pseira) – Indice de distributivité = 1,6

905* Annularité interne potentielle du fait de l’existence d’un minimum de deux escaliers.

Plans annulaires complexes (17)

  • Royal Villa (Knossos) – Indice de distributivité = 0,682

  • South House (Knossos) – Indice de distributivité = 0,833

  • Little Palace (Knossos) – Indice de distributivité = 0,645

  • Vathypetro II – Indice de distributivité = 0,9

  • Nirou Hani – Indice de distributivité = 1,412

  • Palais de Malia I – Indice de distributivité = 0,810 ; II – Indice de distributivité = 1,087

  • Maison Zeta-Alpha (Malia) – Indice de distributivité = 1,636

  • Maison Zeta-Beta (Malia) – Indice de distributivité = 2,5

  • Palais de Galatas I – Indice de distributivité = 1,941 ; II – Indice de distributivité = 4,333

  • Palais de Phaistos – Indice de distributivité = 1,784

  • Mitropolis-Kannia I – Indice de distributivité = 1,5

  • Rousses – Indice de distributivité = 0,25

  • Palais de Gournia – Indice de distributivité = 1,405

  • Makryghialos – Indice de distributivité = 0,812

  • Building B (Palaikastro) I – Indice de distributivité = 1,091 ; II – Indice de distributivité = 1,333

  • Building B (Palaikastro) II –

  • Palais de Zakros I – Indice de distributivité = 1,026 ; II – Indice de distributivité = 1,343

  • House A (Agia Irini) – Indice de distributivité = 1,133

Indices d’asymétrie

  • Cb (Gournia) – 0,143 ; House of the Pillar Partitions (Pseira) – 0,143

  • House with the Press (Kommos) – 0,25 ; Fd (Gournia) – 0,25

  • House with the Snake Tube (Kommos) – 0286 ;

  • West House (Akrotiri) – 0,294

  • House C. 3 (Mochlos) – 0,333

  • North House (Kommos) – 0,357

  • House of the Frescoes (Knossos) – 0,375

  • Palais de Galatas II – 0,454

  • Db (Gournia) – 0,5 ; Fe (Gournia) – 0,5

  • Tylissos A – 0,555 ; Vathypetro I – 0,555 ; Plateia Building (Pseira) – 0,555

  • Vathypetro II – 0,583

  • Building N (Palaikastro) – 0,6 ; Da (Gournia) – 0,6

  • Palais de Galatas I – 0,613

  • Achladia – 0,625 ; House of the Foreign Pottery (Pseira) – 0,625

  • Building X (Palaikastro) – 0,636

  • Chania – 0,643

  • Vathypetro I’– 0,666 ; Maison de la cave au pilier – 0,666 ; Ce (Gournia) – 0,666 ; Ck (Gournia) – 0,666

  • South House (Knossos) – 0,692 ; Building 5 (Palaikastro) – 0,692

  • Maison de la façade à redans (Malia) – 0,75 ; Building BII (Palaikastro) – 0,75 ; Ah (Gournia) – 0,75

  • Tylissos C – 0,765

  • Klimataria-Manares – 0,769

  • House of the Chancel Screen (Knossos) – 0,777

  • Makryghialos – 0,812

  • Sklavokambos – 0,818 ; Mitropolis-Kannia I – 0,818

  • Pitsidia – 0,833 ; Xeste 3 (Akrotiri) – 0,833

  • Tylissos B – 0,846

  • Mitropolis-Kannia – 0,875

  • House A (Agia Irini) – 0,882

  • Zeta-Alpha (Malia) – 0,933

  • Palais de Malia II – 0,973

  • Maison Ea II (Malia) – 1 ; Stou Kouse – 1 ; Artisans’Quarter A (Mochlos) – 1 ; Artisans’Quarter B (Mochlos) – 1 ; Chalinomouri I et II – 1 ; Ba (Gournia) – 1 ; Fi (Gournia) - 1

  • Little Palace (Knossos) – 1,04

  • Palais de Gournia – 1,070

  • Palais de Malia I – 1,072

  • Unexplored Mansion (Knossos) – 1,125

  • Palais de Zakros I – 1,135

  • Palais de Phaistos – 1,146

  • Palais de Zakros II – 1,158

  • Royal Villa (Knossos) – 1,176

  • Maison Ea III (Malia) – 1,2 ; Hb (Gournia) – 1,2

  • Nirou Hani – 1,222

  • Epsilon (Malia) – 1,235

  • Zeta-Beta (Malia) – 1,333

  • Vasiliki M – 1,4

  • Prasa B – 1,5 ; Rousses – 1,5 ; Ae (Gournia) – 1,5

  • Delta-Alpha (Malia) – 1,571

  • Agia Varvara (Malia) – 1,666

  • Choiromandres - 2

  • Building B I (Palaikastro) – 2,286

  • Bb (Gournia) – 3

Valeurs d’intégration du système global depuis l’extérieur (profondeur moyenne) [nombre de cellules]

  • Artisans’Quarter A (Mochlos) – 0,226 (1,3) [10]

  • Palais de Malia I – 0,623 (3,903) [145]

  • Palais de Zakros I – 0,752 (3,775) [79]

  • House of the Foreign Pottery (Pseira) – 0,769 (2,231) [13]

  • Sklavokambos – 0,791 (2,65) [20]

  • Palais de Malia II – 0,824 (4,849) [146]

  • North House (Kommos) – 0,857 (2,737) [19]

  • Palais de Zakros II – 0,859 (4,216) [82]

  • Rousses – 0,860 (1,4) [5]

  • Palais de Gournia – 0,883 (4,528) [89]

  • Building 5 (Palaikastro) – 0,889 (2,954) [22] ; Building B I (Palaikastro) – 0,889 (3) [23]

  • Vathypetro I’– 0,909 (2,9) [20]

  • Achladia – 0,913 (2,461) [13]

  • Little Palace (Knossos) – 0,935 (4,039) [51]

  • Unexplored Mansion (Knossos) – 0,961 (2,823) [17]

  • Klimataria-Manares – 0,966 (3,174) [23]

  • House C. 3 (Mochlos) – 0,990 (2,5) [12] ; Building X (Palaikastro) – 0,990 (2,944) [18]

  • Building N (Palaikastro) – 0,991 (2,812) [16]

  • Building B II (Palaikastro) – 1,022 (3,190) [21]

  • Artisans’Quarter B (Mochlos) – 1,047 (3,056) [18]

  • Zeta-Beta (Malia) – 1,067 (3,286) [21]

  • Zeta-Alpha (Malia) – 1,075 (3,742) [29]

  • Palais de Phaistos – 1,086 (5,581) [105]

  • South House (Knossos) – 1,096 (3,409) [22]

  • Makryghialos – 1,103 (3,793) [29]

  • Nirou Hani – 1,106 (4,25) [40]

  • Royal Villa (Knossos) – 1,114 (4,162) [37]

  • House A (Agia Irini) – 1,153 (4,063) [32]

  • Pitsidia – 1,158 (3,545) [22]

  • Chalinomouri II – 1,178 (2) [6]

  • House with the Snake Tube (Kommos) – 1,182 (2,444) [9]

  • Tylissos C – 1,217 (4,133) [30]

  • Palais de Galatas I – 1,221 (5) [52]

  • Vathypetro I – 1,259 (3,357) [14]

  • Stou Kouse – 1,281 (2,7) [10]

  • Delta-Alpha (Malia) – 1,302 (3,555) [18]

  • Maison de la façade à redans (Malia) – 1,305 (2,286) [7]

  • Choiromandres – 1,374 (2,167) [6]

  • West House (Akrotiri) – 1,386 (4,045) [22]

  • Tylissos B – 1,394 (4,208) [24]

  • House of the Frescoes (Knossos) – 1,404 (3) [11]

  • House 1 (Chania) – 1,449 (4,261) [23]

  • House of the Pillar Partitions (Pseira) – 1,466 (2,625) [9]

  • House of the Chancel Screen (Knossos) – 1,469 (3,687) [16]

  • Tylissos A – 1,505 (4,75) [28]

  • Mitropolis-Kannia II – 1,518 (3,666) [15]

  • Vasiliki M – 1,540 (3,333) [12]

  • Palais de Galatas II – 1,550 (3,941) [17]

  • Mitropolis-Kannia I – 1,554 (4,25) [20]

  • Chalinomouri I – 1,570 (2,333) [6]

  • Xeste 3 (Akrotiri) – 1,586 (5,273) [33]

  • Epsilon (Malia) – 1,622 (5,656) [38]

  • Prasa B – 1,719 (2,2) [5] ; Maison de la cave au pilier (Malia) – 1,719 (2,2) [5]

  • Plateia Building (Pseira) – 1,742 (3,929) [14]

  • Agia Varvara (Malia) – 1,917 (3,125) [8]

  • Maison Ea III (Malia) – 2,042 (3,909) [11]

  • Vathypetro II – 2,106 (5,263) [19]

  • Maison Ea II (Malia) – 2,124 (4,571) [14]

  • House with the Press (Kommos) – 2,865 (3) [5]

Valeurs d’intégration moyenne (avec l’extérieur)

  • Artisans’Quarter A (Mochlos) – 0,850

  • Rousses – 0,860

  • Zeta-Beta (Malia) – 0,925

  • Delta-Alpha (Malia) – 1,037

  • Palais de Zakros I – 1,044

  • Unexplored Mansion (Knossos) – 1,050

  • Palais de Malia I – 1,079

  • Mitropolis-Kannia II – 1,081

  • Makryghialos – 1,087

  • Palais de Zakros II – 1,126

  • Royal Villa (Knossos) – 1,138 ; House of the Frescoes (Knossos) – 1,138

  • Pitsidia – 1,146

  • Building B I (Palaikastro) – 1,148

  • Agia Varvara (Malia) – 1,152 ; House of the Pillar Partitions (Pseira) – 1,152

  • Tylissos C – 1,169 ; South House (Knossos) – 1,169

  • House of the Chancel Screen (Knossos) – 1,174

  • Nirou Hani – 1,177

  • Building X (Palaikastro) – 1,194

  • Achladia – 1,222

  • Zeta-Alpha (Malia) – 1,225

  • Maison de la façade à redans (Malia) – 1,233

  • Choiromandres – 1,234

  • Epsilon (Malia) – 1,235 ; Vasiliki M – 1,235

  • Little Palace (Knossos) – 1,241

  • House A (Agia Irini) – 1,258

  • Tylissos B – 1,277

  • West House (Akrotiri) – 1,286

  • Sklavokambos – 1,288

  • Building B II (Palaikastro) – 1,289

  • Palais de Gournia – 1,290

  • Building 5 (Palaikastro) – 1,297

  • Maison Ea II (Malia) – 1,299

  • Stou Kouse – 1,302

  • House of the Foreign Pottery (Pseira) – 1,304

  • Building N (Palaikastro) – 1,306

  • North House (Kommos) – 1,320 ; House C. 3 (Mochlos) – 1,320

  • Maison Ea III (Malia) – 1,330

  • Prasa B – 1,337

  • Xeste 3 (Akrotiri) – 1,348

  • Vathypetro I – 1,363

  • House with the Snake Tube (Kommos) – 1,373

  • Mitropolis-Kannia I – 1,375

  • Palais de Malia II – 1,379

  • Chalinomouri I – 1,402

  • Tylissos A – 1,405

  • Artisans’Quarter B (Mochlos) – 1,463

  • Vathypetro II – 1,483

  • Palais de Phaistos – 1,490

  • Vathypetro I’– 1,491

  • Maison de la cave au pilier (Malia) – 1,528

  • Plateia Building (Pseira) – 1,558

  • Palais de Galatas II – 1,563 ; Klimataria-Manares – 1,563

  • Palais de Galatas I – 1,567

  • House 1 (Chania) – 1,645

  • Chalinomouri II – 1,739

  • House with the Press (Kommos) – 1,910

Facteurs de différence (avec l’extérieur) (sans l’extérieur)

  • Maison de la façade à redans (Malia) – 0,593/0,677

  • Rousses – 0,602/0,679

  • Achladia – 0,676/0,645 (0,284)

  • Epsilon (Malia) – 0,679/0,677

  • Maison de la cave au pilier (Malia) – 0,689/0,785

  • Vasiliki M – 0,694/0,707 ; Choiromandres – 0,694/0,790

  • Stou Kouse – 0,695/0,748

  • Palais de Zakros I – 0,697/0,695

  • Mitropolis-Kannia II – 0,710/0,691

  • Unexplored Mansion (Knossos) – 0,711/0,740

  • Zeta-Beta (Malia) – 0,714/0,646

  • Palais de Malia II – 0,715/0,742

  • Chalinomouri I – 0,717/0,780

  • House of the Chancel Screen (Knossos) – 0,721/0,721

  • Palais de Zakros II – 0,724/0,706

  • Delta-Alpha (Malia) – 0,740/0,743

  • Pitsidia – 0,745/0,753

  • House 1 (Chania) – 0,755/0,766

  • Makryghialos – 0,763/0,676

  • South House (Knossos) – 0,766/0,781

  • Mitropolis-Kannia I – 0,768/0,772

  • Palais de Phaistos – 0,769/0,788

  • Tylissos B – 0,774/0,778

  • Palais de Galatas II – 0,775/0,794

  • Artisans’Quarter A (Mochlos) – 0,776/ -

  • Building N (Palaikastro) – 0,777/0,777

  • House of the Pillar Partitions (Pseira) – 0,781/0,902

  • Little Palace (Knossos) – 0,782/0,766

  • Tylissos C – 0,784/0,794

  • Building 5 (Palaikastro) – 0,785/0,804

  • Agia Varvara (Malia) – 0,786/0,795

  • Prasa B – 0,790/0,609 ; Nirou Hani – 0,790/0,796

  • Building X (Palaikastro) – 0,791/0,800

  • Tylissos A – 0,792/0,777

  • Zeta-Alpha (Malia) – 0,796/0,799

  • Maison Ea II (Malia) – 0,797/0,745

  • Palais de Malia I – 0,800/0,847 (0,634)

  • Palais de Galatas I – 0,801/0,810

  • Building B I (Palaikastro) – 0,802/0,734 ; Chalinomouri II – 0,802/ -

  • Plateia Building (Pseira) – 0,805/0,778

  • Maison Ea III (Malia) – 0,811/0,803

  • House A (Agia Irini) – 0,817/0,801

  • Building B II (Palaikastro) – 0,821/0,738

  • Artisans’Quarter B (Mochlos) – 0,824/0,767

  • Xeste 3 (Akrotiri) – 0,830/0,833

  • House with the Press (Kommos) – 0,837/0,785

  • Vathypetro II – 0,840/0,834

  • Palais de Gournia – 0,841/0,846

  • Vathypetro I’– 0,842/0,774

  • Sklavokambos – 0,845/0,495

  • West House (Akrotiri) – 0,851/0,863

  • Royal Villa (Knossos) – 0,853/0,842

  • Klimataria-Manares – 0,859/0,763

  • House C. 3 (Mochlos) – 0,870/0,851

  • North House (Kommos) – 0,880/0,863

  • House of the Foreign Pottery (Pseira) – 0,891/0,789 (0,499)

  • Vathypetro I – 0,906/0,848

  • House of the Frescoes (Knossos) – 0,908/0,893

  • House with the Snake Tube (Kommos) – 0,949/0,825

Édifices présentant un facteur de différence et un échelonnement des valeurs d’intégration constants

  • Epsilon (Malia).

  • Vasiliki M.

  • Palais de Zakros I.

  • Mitropolis-Kannia II.

  • Unexplored Mansion (Knossos).

  • Palais de Malia II.

  • House of the Chancel Screen (Knossos).

  • Palais de Zakros II.

  • Delta-Alpha (Malia).

  • Pitsidia.

  • House 1 (Chania).

  • South House (Knossos).

  • Mitropolis-Kannia I.

  • Palais de Phaistos.

  • Tylissos B.

  • Palais de Galatas II.

  • Building N (Palaikastro).

  • Little Palace (Knossos).

  • Tylissos C.

  • Building 5 (Palaikastro).

  • Agia Varvara (Malia).

  • Nirou Hani.

  • Building X (Palaikastro).

  • Tylissos A.

  • Zeta-Alpha (Malia).

  • Maison Ea II (Malia).

  • Palais de Malia I.

  • Palais de Galatas I.

  • Plateia Building (Pseira).

  • Maison Ea III (Malia).

  • House A (Agia Irini).

  • Artisans’Quarter B (Mochlos).

  • Xeste 3 (Akrotiri).

  • House with the Press (Kommos).

  • Vathypetro II.

  • Palais de Gournia.

  • Vathypetro I’.

  • Sklavokambos.

  • West House (Akrotiri).

  • Royal Villa (Knossos).

  • House C. 3 (Mochlos).

906House of the Frescoes (Knossos).

Édifices présentant à la fois un bouleversement des valeurs d’intégration et des facteurs de différence radicalement distincts

  • Sklavokambos.

  • Vathypetro I.

  • House with the Snake Tube (Kommos).

  • Klimataria-Manares.

  • Prasa B.

  • House of the Foreign Pottery (Pseira).

  • Rousses.

Édifices présentant soit des facteurs de différence distincts, soit une nette modification des valeurs d’intégration lorsque l’extérieur n’est pas pris en compte

  • North House (Kommos).

  • Achladia.

  • Artisans’Quarter A (Mochlos).

  • Maison de la façade à redans (Malia).

  • Maison de la cave au pilier (Malia).

  • Choiromandres.

  • Makryghialos.

  • Zeta-Beta (Malia).

  • Stou Kouse.

  • Chalinomouri I.

  • Chalinomouri II.

  • House of the Pillar Partitions (Pseira).

  • Building B I (Palaikastro).

  • Building B II (Palaikastro).

Pourcentage d’espaces de transition

  • Prasa B – 0 ; Maison de la cave au pilier (Malia) – 0 ; Stou Kouse – 0 ; House with the Press (Kommos) – 0 ; Rousses – 0 ; Chalinomouri – 0 ;

  • Artisans’Quarter B (Mochlos) – 6 %

  • Achladia – 8 %

  • House of the Frescoes (Knossos) – 9 %

  • Artisans’Quarter A (Mochlos) – 10 %

  • Epsilon (Malia) – 11 %

  • Palais de Gournia – 13 %

  • Vathypetro I – 14 % ; Maison de la façade à redans (Malia) – 14 % ; Ea II (Malia) – 14 % ; Building B II (Palaikastro) – 14 %

  • House A (Agia Irini) – 16 %

  • Tylissos B – 17 % ; Palais de Malia I – 17 % ; Makryghialos – 17 % ; Choiromandres – 17 % ; House C. 3 (Mochlos) – 17 %

  • Unexplored Mansion (Knossos) – 18 % ; Palais de Malia II – 18 % ; Ea III (Malia) – 18 %

  • Zeta-Beta (Malia) – 19 % ; Building N (Palaikastro) – 19 %

  • Sklavokambos – 20 % ; Vathypetro I’– 20 % ; Palais de Zakros II – 20 %

  • Palais de Galatas I – 21 % ; Palais de Zakros I – 21 % ; Xeste 3 (Akrotiri) – 21 %

  • South House (Knossos) – 22 % ; Nirou Hani – 22 % ; Palais de Phaistos – 22 % ; House with the Snake Tube (Kommos) – 22 % ; Building B I (Palaikastro) – 22 % ; Building X (Palaikastro) – 22 %

  • Pitsidia – 23 %

  • Little Palace (Knossos) – 24 % ; Palais de Galatas II – 24 %

  • Agia Varvara 25 % ; Vasiliki M – 25 % ; House of the Pillar Partitions (Pseira) – 25 %

  • House 1 Chania – 26 %

  • Tylissos C – 27 % ; Mitropolis-Kannia II – 27 % ; Building 5 (Palaikastro) – 27 %

  • Delta-Alpha (Malia) – 28 % ; Zeta-Alpha (Malia) – 28 %

  • Tylissos A – 29 % ; Plateia Building (Pseira) – 29 %

  • Mitropolis-Kannia I – 30 %

  • House of the Chancel Screen (Knossos) – 31 % ; House of the Foreign Pottery (Pseira) – 31 %

  • Vathypetro II – 32 % ; North House (Kommos) – 32 % ; West House (Akrotiri) – 32 %

  • Royal Villa (Knossos) – 35 %

  • Klimataria-Manares – 44 %

Espaces de transition à valeur de contrôle élevée

- Vestibule ou espace apparenté

  • House 1 Chania

  • Tylissos A

  • House of the Frescoes

  • Vathypetro I et II

  • Delta-Alpha

  • Zeta-Beta

  • Palais de Phaistos (corridor 7)

  • House with the Snake Tube (cellule 9)

  • Pitsidia

  • Palais de Gournia (entrée des sous-sols)

  • Achladia

  • Building 5

  • C. 3

  • House of the Foreign Pottery (vestibule 7)

  • House of the Pillar Partitions

  • Plateia Building (cellule 6)

  • West House

Espaces de transition à valeur de contrôle élevée

- Espace d’articulation majeur

  • Sklavokambos (couloir 5)

  • Tylissos A (couloir A’’)

  • Tylissos B (couloir b’)

  • Tylissos C (couloirs A et B)

  • House of the Chancel Screen (couloir 11)

  • South House (couloir 9)

  • Unexplored Mansion (couloirs L et E)

  • Nirou Hani (couloirs 23 et 4)

  • Palais de Malia I (couloir C)

  • Palais de Malia II (couloir C1)

  • Delta-Alpha (couloir 2)

  • Zeta-Alpha (couloirs 2 et 23)

  • Maison de la façade à redans (couloir central)

  • Ea II et III (espace de transition central)

  • Epsilon (couloir 7)

  • Mitropolis-Kannia I et II (couloir 9)

  • North House (couloir 7)

  • Pitsidia (couloir 3)

  • Klimataria-Manares (escalier 1)

  • West House (escalier principal)

Espaces de transition à valeur de contrôle élevée

- Espace à portée locale

  • Tylissos C (couloir D)

  • House of the Chancel Screen (couloir 8)

  • Royal Villa (couloir 23)

  • Little Palace (couloir des magasins 21-23)

  • Vathypetro I et II (couloir 23)

  • Palais de Malia I (couloirs d’accès des entrées nord-est et sud, couloir des magasins est)

  • Palais de Malia II (couloirs d’accès des entrées nord-est et sud, couloir des magasins est et C2)

  • Zeta-Alpha (couloirs 4, 7 et des magasins 27-28)

  • Epsilon (couloir 41)

  • Agia Varvara (espace de transition 7)

  • Palais de Galatas I (couloir 43 et d’accès aux magasins)

  • Palais de Galatas II (espace de transition vers 14)

  • Palais de Phaistos (couloirs 26, 14 et 58)

  • Mitropolis-Kannia I (espace de transition de l’aile est)

  • Palais de Gournia (couloirs 24 et des magasins 5-7)

  • Vasiliki M (corridor 13)

  • Makryghialos (espace de transition vers 24-26)

  • Klimataria-Manares (espaces de transition vers 26 et 29)

  • Building 5 (couloir 20)

  • Building B I et II (espace de transition vers 1 et 4)

  • Building X (couloirs vers 15-16 et entre 1 et 3)

  • Palais de Zakros I et II (couloir des magasins)

  • Choiromandres (espace de transition)

  • House of the Foreign Pottery (couloir 9 et espace de transition vers escalier 5)

  • Plateia Building (escalier 7)

  • House A Agia Irini (escalier 32)

  • Xeste 3 (escalier secondaire)

Salles minoennes

* Point de pénétration le plus direct depuis l’extérieur en gras.
** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule la mieux intégrée au système global en italique ; cellule dont la ségrégation est la plus élevée du système entre (parenthèses) ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; valeurs de contrôle sans l’extérieur entre [crochets]
1 Les valeurs de cette salle minoenne sont uniquement données pour la première phase du palais dans la mesure où elles n’évoluent guère dans la seconde.

Bains lustraux

* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique.
1 Bains lustraux hypothétiques.
2 Les données concernant de ce bain lustral sont uniquement données pour la première phase du palais dans la mesure où elles n’évoluent guère dans la seconde.

Sanitaires (‘latrines’ et ‘salles de bain’)

* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique.

Salles à colonne et/ou foyer central

* Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus élevée du système en italique ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].

Salles assimilées aux salles à colonne et/ou foyer central

* Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus élevée du système en italique ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].

Salles à 4 piliers, salles à atrium, salle de Palaikastro

* Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus élevée du système en italique ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].

Salles à piliers

1 Cellule contenant du matériel de type rituel et/ou dont l’identification en tant que zone cultuelle est plus généralement acceptée.
2 Cellule d’identification incertaine.
3 Cellule contenant des vases de stockage et/ou dont l’identification en tant que zone de stockage est plus généralement acceptée.
* Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].

Zones de stockage

1 Cellules dont les trouvailles et/ou la forme canonique ne laisse aucun doute quant à leur fonction d’emmagasinage.
2 Cellules qui, par manque de trouvailles, ont une identification moins certifiée.
3 Cellules dont les trouvailles sont de particulièrement bonne qualité. L’identification en tant que ‘réserve précieuse’ est exclusivement le fait des fouilleurs.
* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** La valeur de contrôle n’est mentionnée que si elle est significative. Les cellules dont la valeur n’est pas indiquée ont par conséquent une valeur de contrôle basse (c'est-à-dire inférieure à 1).

Zones artisanales1

  • 1 Cellules dont l’identification repose sur la découverte de dispositifs particuliers et/ou d’outils (...)

1 Cellules dont l’identification repose sur la découverte de dispositifs particuliers et/ou d’outils et de matériaux particuliers.
* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** La valeur de contrôle n’est mentionnée que si elle est significative. Les cellules dont la valeur n’est pas indiquée ont par conséquent une valeur de contrôle basse (c'est-à-dire inférieure à 1) ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus importante du système en italique.

Zones culinaires2

  • 2 Cellules dont l’identification repose sur la découverte d’un foyer et/ou de vaisselle culinaire. De (...)

1 Cellules dont l’identification repose sur la découverte d’un foyer et/ou de vaisselle culinaire. Des ossements et coquillages sont parfois présents en grand nombre dans ces cellules.
* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.
** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].
*** La valeur de contrôle n’est mentionnée que si elle est significative. Les cellules dont la valeur n’est pas indiquée ont par conséquent une valeur de contrôle basse (c'est-à-dire inférieure à 1).

Configuration palatiale

907C = Nombre de cellules
ID = Indice de distributivité
IA = Indice d’asymétrie
Global RRA = Valeur d’intégration du système global depuis l’extérieur
PM = Profondeur moyenne
Mean RRA = Valeur d’intégration moyenne (avec l’extérieur)
FD = Facteur de différence

T = Pourcentage d’espaces de transition

Génotype d’inégalité d’intégration

1 Dans le cas de Gournia, en l’absence d’une cour centrale, on prend la valeur d’intégration du Central Hall (21).
2 Valeur hypothétique de la salle minoenne réduite à une cellule. Bien que la valeur réelle était certainement plus basse, il est impossible de la calculer précisément.
* Valeur de la salle principale.

6. Liste des illustrations

908NB : Toutes les illustrations sans mention de source ont été réalisées ou modifiées par l’auteur.

909Fig. 1 : Propriétés de symétrie et de distributivité (plan et graphe), d’après Hillier et Hanson 1984, p. 148, fig. 88.

910Fig. 2 : Propriétés de symétrie et de non-distributivité (plan et graphe), d’après Hillier et Hanson 1984, p. 148, fig. 89.

911Fig. 3 : Propriétés d’asymétrie et de non-distributivité (plan et graphe), d’après Hillier et Hanson 1984, p. 148, fig. 90.

912Fig. 4 : Propriétés d’asymétrie et de distributivité (plan et graphe), d’après Hillier et Hanson 1984, p. 148, fig. 91.

913Fig. 5 : Propriétés d’asymétrie et de non-distributivité (plan et graphe), d’après Hillier et Hanson 1984, p. 149, fig. 92.

914Fig. 6 : Types topologiques d’espaces (graphe) d’après Hillier 1996, p. 318, fig. 8. 16.

915Fig. 7 : Table des valeurs de k pour le calcul de la valeur d’intégration, d’après Hillier et Hanson 1984, p. 112, table 3.

916Fig. 8 : Réalisation du plan vectoriel sur AutoCAD.

917Fig. 9 : Apposition de la grille dans Depthmap.

918Fig. 10 : Sélection des zones à analyser dans Depthmap.

919Fig. 11 : Connectivité et échelle de couleurs dans Depthmap.

920Fig. 12 : Etapes de profondeur visuelle dans Depthmap.

921Fig. 13 : Les quatre seuils de communication interpersonnelle (Hall 1971), d’après Moore 1996, p. 154.

922Fig. 14 : Carte de Crète avec mention des sites et édifices étudiés.

923Fig. 15 : Tableau chronologique, d’après Warren et Hankey 1989, p. 169, table. 3. 1.

924Fig. 16 : House 1 - Chania (plan).

925Fig. 17 : House 1 - Chania (reconstitution hypothétique de l’étage), d’après Hallager 1990, p. 286, fig. 2.

926Fig. 18 : House 1 - Chania (plan justifié).

927Fig. 19 : House 1 - Chania (données quantitatives).

928Fig. 20 : House 1 - Chania (valeurs de contrôle).

929Fig. 21a : House 1 - Chania (intégration visuelle).

930Fig. 21b : House 1 - Chania (étapes de profondeur visuelle).

931Fig. 21c : House 1 - Chania (contrôle visuel).

932Fig. 21d : House 1 - Chania (contrôlabilité visuelle).

933Fig. 22 : House 1 - Chania (zones de communication).

934Fig. 23 : Sklavokambos (plan).

935Fig. 24 : Sklavokambos (plan justifié).

936Fig. 25 : Sklavokambos (graphe d’accès - entrée sud).

937Fig. 26 : Sklavokambos (graphe d’accès - entrée nord).

938Fig. 27 : Sklavokambos (graphe d’accès - entrée nord-est).

939Fig. 28 : Sklavokambos (données quantitatives).

940Fig. 29 : Sklavokambos (valeurs de contrôle).

941Fig. 30a : Sklavokambos (intégration visuelle).

942Fig. 30b : Sklavokambos (étapes de profondeur visuelle).

943Fig. 30c : Sklavokambos (contrôle visuel).

944Fig. 30d : Sklavokambos (contrôlabilité visuelle).

945Fig. 31 : Sklavokambos (zones de communication).

946Fig. 32 : Tylissos A (plan).

947Fig. 33 : Tylissos A (plan justifié).

948Fig. 34 : Tylissos A (données quantitatives).

949Fig. 35 : Tylissos A (valeurs de contrôle).

950Fig. 36a : Tylissos A (intégration visuelle).

951Fig. 36b : Tylissos A (étapes de profondeur visuelle).

952Fig. 36c : Tylissos A (étapes de profondeur visuelle).

953Fig. 36d : Tylissos A (contrôle visuel).

954Fig. 36e : Tylissos A (contrôlabilité visuelle).

955Fig. 37 : Tylissos B (plan).

956Fig. 38 : Tylissos B (plan justifié).

957Fig. 39 : Tylissos B (données quantitatives).

958Fig. 40 : Tylissos B (valeurs de contrôle).

959Fig. 41a : Tylissos B (intégration visuelle).

960Fig. 41b : Tylissos B (étapes de profondeur visuelle).

961Fig. 41c : Tylissos B (contrôle visuel).

962Fig. 41d : Tylissos B (contrôlabilité visuelle).

963Fig. 42 : Tylissos C (plan).

964Fig. 43 : Tylissos C (plan justifié).

965Fig. 44 : Tylissos C (données quantitatives).

966Fig. 45 : Tylissos C (valeurs de contrôle).

967Fig. 46a : Tylissos C (intégration visuelle).

968Fig. 46b : Tylissos C (étapes de profondeur visuelle).

969Fig. 46c : Tylissos C (contrôle visuel).

970Fig. 46d : Tylissos C (contrôlabilité visuelle).

971Fig. 47 : Tylissos A (zones de communication).

972Fig. 48 : Tylissos C (zones de communication).

973Fig. 49 : Tylissos A et B (plan).

974Fig. 50 : Tylissos A et B (plan justifié).

975Fig. 51 : Tylissos A et B (graphe d’accès - entrée depuis A).

976Fig. 52 : Prasa B (plan).

977Fig. 53 : Prasa B (plan justifié).

978Fig. 54 : Prasa B (données quantitatives).

979Fig. 55 : Prasa B (valeurs de contrôle).

980Fig. 56a : Prasa B (intégration visuelle).

981Fig. 56b : Prasa B (étapes de profondeur visuelle).

982Fig. 56c : Prasa B (contrôle visuel).

983Fig. 56d : Prasa B (contrôlabilité visuelle).

984Fig. 57 : Knossos (plan de la ville), d’après PoM II, p. 140, fig. 71.

985Fig. 58 : House of the Chancel Screen - Knossos (plan).

986Fig. 59 : House of the Chancel Screen - Knossos (plan justifié).

987Fig. 60 : House of the Chancel Screen - Knossos (données quantitatives).

988Fig. 61 : House of the Chancel Screen - Knossos (valeurs de contrôle).

989Fig. 62a : House of the Chancel Screen - Knossos (intégration visuelle).

990Fig. 62b : House of the Chancel Screen - Knossos (étapes de profondeur visuelle).

991Fig. 62c : House of the Chancel Screen - Knossos (contrôle visuel).

992Fig. 62d : House of the Chancel Screen - Knossos (contrôlabilité visuelle).

993Fig. 63 : House of the Chancel Screen - Knossos (zones de communication).

994Fig. 64 : Royal Villa - Knossos (plan - rez-de-chaussée et premier étage), d’après Fotou 1997, p. 36, fig. 1a-b.

995Fig. 65 : Royal Villa - Knossos (plan - deuxième et troisième étages), d’après Fotou 1997, p. 37, fig. 1c-d.

996Fig. 66 : Royal Villa - Knossos (plan justifié).

997Fig. 67 : Royal Villa - Knossos (graphe d’accès - vestibule 1).

998Fig. 68 : Royal Villa - Knossos (graphe d’accès - vestibule 18).

999Fig. 69 : Royal Villa - Knossos (données quantitatives).

1000Fig. 70 : Royal Villa - Knossos (valeurs de contrôle).

1001Fig. 71a : Royal Villa - Knossos (intégration visuelle - rez-de-chaussé et premier étage).

1002Fig. 71b : Royal Villa - Knossos (étape de profondeur visuelle - rez-de-chaussé et premier étage).

1003Fig. 71c : Royal Villa - Knossos (contrôle visuel - rez-de-chaussé et premier étage).

1004Fig. 71d : Royal Villa - Knossos (contrôlabilité visuelle - rez-de-chaussé et premier étage).

1005Fig. 71e : Royal Villa - Knossos (contrôlabilité visuelle - rez-de-chaussé).

1006Fig. 72a : Royal Villa - Knossos (intégration visuelle - deuxième et troisième étages).

1007Fig. 72b : Royal Villa - Knossos (étape de profondeur visuelle - deuxième et troisième étages).

1008Fig. 72c : Royal Villa - Knossos (contrôle visuel - deuxième et troisième étages).

1009Fig. 72d : Royal Villa - Knossos (contrôlabilité visuelle - deuxième et troisième étages).

1010Fig. 73 : Royal Villa - Knossos (champ visuel depuis le vestibule 1).

1011Fig. 74 : Royal Villa - Knossos (zones de communication - bain lustral).

1012Fig. 75 : Royal Villa - Knossos (zones de communication - salle minoenne).

1013Fig. 76 : Royal Villa - Knossos (zones de communication - crypte à pilier).

1014Fig. 77 : House of the Frescoes - Knossos (plan).

1015Fig. 78 : House of the Frescoes - Knossos (plan justifié).

1016Fig. 79 : House of the Frescoes - Knossos (données quantitatives).

1017Fig. 80 : House of the Frescoes - Knossos (valeurs de contrôle).

1018Fig. 81a : House of the Frescoes - Knossos (intégration visuelle).

1019Fig. 81b : House of the Frescoes - Knossos (étapes de profondeur visuelle).

1020Fig. 81c : House of the Frescoes - Knossos (contrôle visuel).

1021Fig. 81d : House of the Frescoes - Knossos (contrôlabilité visuelle).

1022Fig. 82 : House of the Frescoes - Knossos (zones de communication).

1023Fig. 83 : South House - Knossos (plan).

1024Fig. 84 : South House - Knossos (plan justifié sans trappe).

1025Fig. 85 : South House - Knossos (plan justifié avec trappe).

1026Fig. 86 : South House - Knossos (graphe d’accès - vestibule 1).

1027Fig. 87 : South House - Knossos (graphe d’accès - vestibule 12).

1028Fig. 88 : South House - Knossos (données quantitatives).

1029Fig. 89 : South House - Knossos (valeurs de contrôle).

1030Fig. 90a : South House - Knossos (intégration visuelle).

1031Fig. 90b : South House - Knossos (étape de profondeur visuelle).

1032Fig. 90c : South House - Knossos (contrôle visuel).

1033Fig. 90d : South House - Knossos (contrôlabilité visuelle).

1034Fig. 91 : South House - Knossos (zones de communication).

1035Fig. 92 : Little Palace - Knossos (plan).

1036Fig. 93 : Little Palace - Knossos (plan justifié).

1037Fig. 94 : Little Palace - Knossos (graphe d’accès - entrée 1).

1038Fig. 95 : Little Palace - Knossos (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1039Fig. 96 : Little Palace - Knossos (graphe d’accès - entrée 15).

1040Fig. 97 : Little Palace - Knossos (étapes de profondeur visuelle - entrée 15).

1041Fig. 98 : Little Palace - Knossos (graphe d’accès - entrée 18).

1042Fig. 99 : Little Palace - Knossos (étapes de profondeur visuelle - entrée 18).

1043Fig. 100 : Little Palace - Knossos (données quantitatives).

1044Fig. 101 : Little Palace - Knossos (valeurs de contrôle).

1045Fig. 102a : Little Palace - Knossos (intégration visuelle).

1046Fig. 102b : Little Palace - Knossos (étapes de profondeur visuelle).

1047Fig. 102c : Little Palace - Knossos (contrôle visuel).

1048Fig. 102d : Little Palace - Knossos (contrôlabilité visuelle).

1049Fig. 103 : Little Palace - Knossos (zones de communication - bain lustral).

1050Fig. 104 : Little Palace - Knossos (zones de communication - salles à piliers).

1051Fig. 105 : Little Palace - Knossos (zones de communication - salle minoenne).

1052Fig. 106 : Unexplored Mansion - Knossos (plan).

1053Fig. 107 : Unexplored Mansion - Knossos (plan avec entrées hypothétiques).

1054Fig. 108 : Unexplored Mansion - Knossos (plan de l’étage hypothétique).

1055Fig. 109 : Unexplored Mansion - Knossos (plan justifié avec étage et entrées hypothétiques).

1056Fig. 110 : Unexplored Mansion - Knossos (plan justifié).

1057Fig. 111 : Unexplored Mansion - Knossos (données quantitatives).

1058Fig. 112 : Unexplored Mansion - Knossos (valeurs de contrôle).

1059Fig. 113a : Unexplored Mansion - Knossos (intégration visuelle).

1060Fig. 113b : Unexplored Mansion - Knossos (étapes de profondeur).

1061Fig. 113c : Unexplored Mansion - Knossos (contrôle visuel).

1062Fig. 113d : Unexplored Mansion - Knossos (contrôlabilité visuelle).

1063Fig. 114 : Unexplored Mansion - Knossos (zones de communication).

1064Fig. 115 : Little Palace et Unexplored Mansion - Knossos (plan justifié).

1065Fig. 116 : Vathypetro (plan - phase I).

1066Fig. 117 : Vathypetro (plan - phase II).

1067Fig. 118 : Vathypetro (plan justifié - phase I).

1068Fig. 119 : Vathypetro (données quantitatives - phase I).

1069Fig. 120 : Vathypetro (plan justifié - phase I - escaliers intégrés).

1070Fig. 121 : Vathypetro (plan justifié - phase I - entrée 13 prise en compte).

1071Fig. 122 : Vathypetro (données quantitatives - phase I - entrée 13 prise en compte).

1072Fig. 123 : Vathypetro (valeurs de contrôle - phase I - entrée 13 prise en compte).

1073Fig. 124 : Vathypetro (plan justifié - phase II).

1074Fig. 125 : Vathypetro (données quantitatives - phase II).

1075Fig. 126 : Vathypetro (plans justifié - phase II - escaliers intégrés).

1076Fig. 127 : Vathypetro (valeurs de contrôle - phase II - escaliers intégrés).

1077Fig. 128a : Vathypetro (intégration visuelle - phase I).

1078Fig. 128b : Vathypetro (étapes de profondeur visuelle - phase I).

1079Fig. 128c : Vathypetro (contrôle visuel - phase I).

1080Fig. 128d : Vathypetro (contrôlabilité visuelle - phase I).

1081Fig. 129a : Vathypetro (étapes de profondeur visuelle - entrée 3 - phase I).

1082Fig. 129b : Vathypetro (étapes de profondeur visuelle - entrée 26 - phase I).

1083Fig. 130a : Vathypetro (intégration visuelle - phase II).

1084Fig. 130b : Vathypetro (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1085Fig. 130c : Vathypetro (contrôle visuel - phase II).

1086Fig. 130d : Vathypetro (contrôlabilité visuelle - phase II).

1087Fig. 131 : Vathypetro (champ visuel depuis le vestibule 3 - phase I).

1088Fig. 132 : Vathypetro (zones de communication - phase I).

1089Fig. 133 : Nirou Hani (contexte architectural), d’après Fotou 1997, p. 40, fig. 3.

1090Fig. 134 : Nirou Hani (plan).

1091Fig. 135 : Nirou Hani (plan justifié).

1092Fig. 136 : Nirou Hani (données quantitatives - sans magasins).

1093Fig. 137 : Nirou Hani (données quantitatives - avec magasins).

1094Fig. 138 : Nirou Hani (graphe d’accès - entrée 2).

1095Fig. 139 : Nirou Hani (étapes de profondeur visuelle - entrée 2).

1096Fig. 140 : Nirou Hani (graphe d’accès - entrée 23).

1097Fig. 141 : Nirou Hani (étapes de profondeur visuelle - entrée 23).

1098Fig. 142 : Nirou Hani (valeurs de contrôle - avec escaliers).

1099Fig. 143a : Nirou Hani (intégration visuelle).

1100Fig. 143b : Nirou Hani (étapes de profondeur visuelle).

1101Fig. 143c : Nirou Hani (contrôle visuel).

1102Fig. 143d : Nirou Hani (contrôlabilité visuelle).

1103Fig. 144 : Nirou Hani (zones de communication - salle minoenne).

1104Fig. 145 : Malia (plan de la ville), d’après Aerial Atlas, p. 176, fig. 24. 1.

1105Fig. 146 : Palais - Malia (plan).

1106Fig. 147 : Palais - Malia (plan justifié - phase I).

1107Fig. 148 : Palais - Malia (plan justifié - phase finale).

1108Fig. 149 : Palais - Malia (graphe d’accès - entrée nord - phase finale).

1109Fig. 150 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée nord - phase finale).

1110Fig. 151 : Palais - Malia (graphe d’accès - entrée nord-est - phase finale).

1111Fig. 152 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée nord-est - phase finale).

1112Fig. 153 : Palais - Malia (graphe d’accès - entrée sud - phase finale).

1113Fig. 154 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée sud - phase finale).

1114Fig. 155 : Palais - Malia (graphe d’accès - entrée sud-est - phase finale).

1115Fig. 156 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée sud-est - phase finale).

1116Fig. 157 : Palais - Malia (graphe d’accès - entrée ouest - phase finale).

1117Fig. 158 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée ouest - phase finale).

1118Fig. 159 : Palais - Malia (données quantitatives - phase I).

1119Fig. 160 : Palais - Malia (données quantitatives - phase finale).

1120Fig. 161 : Palais - Malia (valeurs de contrôle - phase I).

1121Fig. 162 : Palais - Malia (valeurs de contrôle - phase finale).

1122Fig. 163a : Palais - Malia (intégration visuelle - phase I).

1123Fig. 163b : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - phase I).

1124Fig. 163c : Palais - Malia (contrôle visuel - phase I).

1125Fig. 163d : Palais - Malia (contrôlabilité visuelle - phase I).

1126Fig. 164a : Palais - Malia (intégration visuelle - phase finale).

1127Fig. 164b : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - phase finale).

1128Fig. 164c : Palais - Malia (contrôle visuel - phase finale).

1129Fig. 164d : Palais - Malia (contrôlabilité visuelle - phase finale).

1130Fig. 165 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée nord - phase I).

1131Fig. 166 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée nord-est - phase I).

1132Fig. 167 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée sud - phase I).

1133Fig. 168 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée sud-est - phase I).

1134Fig. 169 : Palais - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée ouest - phase I).

1135Fig. 170 : Palais - Malia (zones de communication - cour centrale).

1136Fig. 171 : Palais - Malia (zones de communication - cour centrale - autel central).

1137Fig. 172 : Palais - Malia (zones de communication - cour centrale - boule à cupule).

1138Fig. 173 : Palais - Malia (champ visuel depuis la Loggia vers la cour centrale).

1139Fig. 174 : Palais - Malia (zones de communication - terrasse au kernos et Loggia).

1140Fig. 175 : Palais - Malia (zones de communication - bain lustral).

1141Fig. 176 : Palais - Malia (zones de communication - salle minoenne).

1142Fig. 177 : Palais - Malia (zones de communication - crypte à piliers).

1143Fig. 178 : Palais - Malia (zones de communication - sanctuaire XVIII 1).

1144Fig. 179 : Palais - Malia (zones de communication - sanctuaire XVIII 7).

1145Fig. 180 : Delta Alpha - Malia (plan).

1146Fig. 181 : Delta Alpha - Malia (plan justifié).

1147Fig. 182 : Delta Alpha - Malia (données quantitatives).

1148Fig. 183 : Delta Alpha - Malia (valeurs de contrôle).

1149Fig. 184a : Delta Alpha - Malia (intégration visuelle).

1150Fig. 184b : Delta Alpha - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1151Fig. 184c : Delta Alpha - Malia (contrôle visuel).

1152Fig. 184d : Delta Alpha - Malia (contrôlabilité visuelle).

1153Fig. 185 : Delta Alpha - Malia (champ visuel depuis le corridor 2).

1154Fig. 186 : Delta Alpha - Malia (zones de communication).

1155Fig. 187 : Zeta Alpha - Malia (plan).

1156Fig. 188 : Zeta Alpha - Malia (plan justifié).

1157Fig. 189 : Zeta Alpha - Malia (données quantitatives).

1158Fig. 190 : Zeta Alpha - Malia (graphe d’accès - entrée 1).

1159Fig. 191 : Zeta Alpha - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1160Fig. 192 : Zeta Alpha - Malia (graphe d’accès - entrée 21).

1161Fig. 193 : Zeta Alpha - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée 21).

1162Fig. 194 : Zeta Alpha - Malia (valeurs de contrôle).

1163Fig. 195a : Zeta Alpha - Malia (intégration visuelle).

1164Fig. 195b : Zeta Alpha - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1165Fig. 195c : Zeta Alpha - Malia (contrôle visuel).

1166Fig. 195d : Zeta Alpha - Malia (contrôlabilité visuelle).

1167Fig. 196 : Zeta Alpha - Malia (zones de communication).

1168Fig. 197 : Zeta Beta - Malia (plan).

1169Fig. 198 : Zeta Beta - Malia (plan justifié).

1170Fig. 199 : Zeta Beta - Malia (graphe d’accès - entrée B).

1171Fig. 200 : Zeta Beta - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée B).

1172Fig. 201 : Zeta Beta - Malia (graphe d’accès - entrée A).

1173Fig. 202 : Zeta Beta - Malia (étapes de profondeur visuelle - entrée A).

1174Fig. 203 : Zeta Beta - Malia (données quantitatives).

1175Fig. 204 : Zeta Beta - Malia (valeurs de contrôle).

1176Fig. 205a : Zeta Beta - Malia (intégration visuelle).

1177Fig. 205b : Zeta Beta - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1178Fig. 205c : Zeta Beta - Malia (contrôle visuel).

1179Fig. 205d : Zeta Beta - Malia (contrôlabilité visuelle).

1180Fig. 206 : Zeta Beta - Malia (zones de communication).

1181Fig. 207 : Agora et quartier Lambda - Malia (plan), d’après van Effenterre 1980, p. 189, fig. 265.

1182Fig. 208 : Maison de la façade à redans - Malia (plan).

1183Fig. 209 : Maison de la façade à redans - Malia (plan justifié).

1184Fig. 210 : Maison de la façade à redans - Malia (données quantitatives).

1185Fig. 211 : Maison de la façade à redans - Malia (valeurs de contrôle).

1186Fig. 212a : Maison de la façade à redans - Malia (intégration visuelle).

1187Fig. 212b : Maison de la façade à redans - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1188Fig. 212c : Maison de la façade à redans - Malia (contrôle visuel).

1189Fig. 212d : Maison de la façade à redans - Malia (contrôlabilité visuelle).

1190Fig. 213 : Maison de la façade à redans - Malia (zones de communication).

1191Fig. 214 : Maison de la cave au pilier - Malia (plan).

1192Fig. 215 : Maison de la cave au pilier - Malia (plan justifié).

1193Fig. 216 : Maison de la cave au pilier - Malia (données quantitatives).

1194Fig. 217 : Maison de la cave au pilier - Malia (valeurs de contrôle).

1195Fig. 218a : Maison de la cave au pilier - Malia (intégration visuelle).

1196Fig. 218b : Maison de la cave au pilier - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1197Fig. 218c : Maison de la cave au pilier - Malia (contrôle visuel).

1198Fig. 218d : Maison de la cave au pilier - Malia (contrôlabilité visuelle).

1199Fig. 219 : Maison de la cave au pilier - Malia (zones de communication).

1200Fig. 220 : Quartier Epsilon - Malia (plan), d’après BCH 127 (2003), p. 453, fig. 1.

1201Fig. 221 : Ea - Malia (plan - phase II).

1202Fig. 222 : Ea - Malia (plan - phase III).

1203Fig. 223 : Ea - Malia (plan justifié - phase II).

1204Fig. 224 : Ea - Malia (données quantitatives - phase II).

1205Fig. 225 : Ea - Malia (valeurs de contrôle).

1206Fig. 226 : Ea - Malia (plan justifié - phase III).

1207Fig. 227 : Ea - Malia (données quantitatives - phase III).

1208Fig. 228 : Ea - Malia (valeurs de contrôle).

1209Fig. 229a : Ea - Malia (intégration visuelle - phase II).

1210Fig. 229b : Ea - Malia (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1211Fig. 229c : Ea - Malia (contrôle visuel - phase II).

1212Fig. 229d : Ea - Malia (contrôlabilité visuelle - phase II).

1213Fig. 230a : Ea - Malia (intégration visuelle - phase III).

1214Fig. 230b : Ea - Malia (étapes de profondeur visuelle - phase III).

1215Fig. 230c : Ea - Malia (contrôle visuel - phase III).

1216Fig. 230d : Ea - Malia (contrôlabilité visuelle - phase III).

1217Fig. 231 : Ea - Malia (champ visuel depuis le seuil du vestibule - phase II).

1218Fig. 232 : Epsilon - Malia (plan).

1219Fig. 233 : Epsilon - Malia (plan justifié).

1220Fig. 234 : Epsilon - Malia (données quantitatives).

1221Fig. 235 : Epsilon - Malia (valeurs de contrôle).

1222Fig. 236a : Epsilon - Malia (intégration visuelle).

1223Fig. 236b : Epsilon - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1224Fig. 236c : Epsilon - Malia (contrôle visuel).

1225Fig. 236d : Epsilon - Malia (contrôlabilité visuelle).

1226Fig. 237 : Epsilon - Malia (zones de communication - cour centrale).

1227Fig. 238 : Epsilon - Malia (zones de communication - bain lustral).

1228Fig. 239 : Agia Varvara - Malia (plan).

1229Fig. 240 : Agia Varvara - Malia (plan justifié).

1230Fig. 241 : Agia Varvara - Malia (données quantitatives).

1231Fig. 242 : Agia Varvara - Malia (valeurs de contrôle).

1232Fig. 243a : Agia Varvara - Malia (intégration visuelle).

1233Fig. 243b : Agia Varvara - Malia (étapes de profondeur visuelle).

1234Fig. 243c : Agia Varvara - Malia (contrôle visuel).

1235Fig. 243d : Agia Varvara - Malia (contrôlabilité visuelle).

1236Fig. 244 : Agia Varvara - Malia (zones de communication).

1237Fig. 245 : Palais - Galatas (plan).

1238Fig. 246 : Palais - Galatas (reconstitution hypothétique de l’étage de l’aile est), d’après Rethemiotakis 1999b, p. 23, fig. 3.

1239Fig. 247 : Palais - Galatas (plan justifié - phase I).

1240Fig. 248 : Palais - Galatas (données quantitatives - phase I).

1241Fig. 249 : Palais - Galatas (valeurs de contrôle - phase I).

1242Fig. 250 : Palais - Galatas (plan justifié - phase II).

1243Fig. 251 : Palais - Galatas (données quantitatives - phase II).

1244Fig. 252 : Palais - Galatas (valeurs de contrôle - phase II).

1245Fig. 253a : Palais - Galatas (intégration visuelle - phase I - sans espace sud-est).

1246Fig. 253b : Palais - Galatas (étapes de profondeur visuelle - phase I - sans espace sud-est).

1247Fig. 253c : Palais - Galatas (contrôle visuel - phase I - sans espace sud-est).

1248Fig. 253d : Palais - Galatas (contrôlabilité visuelle - phase I - sans espace sud-est).

1249Fig. 254a : Palais - Galatas (intégration visuelle - phase I - avec espace sud-est).

1250Fig. 254b : Palais - Galatas (étapes de profondeur visuelle - phase I - avec espace sud-est).

1251Fig. 254c : Palais - Galatas (contrôle visuel - phase I - avec espace sud-est).

1252Fig. 254d : Palais - Galatas (contrôlabilité visuelle - phase I - avec espace sud-est).

1253Fig. 255a : Palais - Galatas (intégration visuelle - phase II).

1254Fig. 255b : Palais - Galatas (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1255Fig. 255c : Palais - Galatas (contrôle visuel - phase II).

1256Fig. 255d : Palais - Galatas (contrôlabilité visuelle - phase II).

1257Fig. 256 : Palais - Galatas (zones de communication - cour centrale).

1258Fig. 257 : Limite du champ visuel depuis les balcons.

1259Fig. 258 : Palais - Phaistos (contexte), d’après La Rosa 2002, pl. XXIV.

1260Fig. 259 : Palais - Phaistos (plan).

1261Fig. 260 : Palais - Phaistos (plan justifié).

1262Fig. 261 : Palais - Phaistos (graphe d’accès - entrée 66).

1263Fig. 262 : Palais - Phaistos (étapes de profondeur visuelle - entrée 66).

1264Fig. 263 : Palais - Phaistos (graphe d’accès - entrée 7).

1265Fig. 264 : Palais - Phaistos (étapes de profondeur visuelle - entrée 7).

1266Fig. 265 : Palais - Phaistos (graphe d’accès - entrée 53).

1267Fig. 266 : Palais - Phaistos (étapes de profondeur visuelle - entrée 53).

1268Fig. 267 : Palais - Phaistos (données quantitatives).

1269Fig. 268 : Palais - Phaistos (valeurs de contrôle).

1270Fig. 269 : Palais - Phaistos (plan justifié avec entrées hypothétiques).

1271Fig. 270a : Palais - Phaistos (intégration visuelle).

1272Fig. 270b : Palais - Phaistos (étapes de profondeur visuelle).

1273Fig. 270c : Palais - Phaistos (contrôle visuel).

1274Fig. 270d : Palais - Phaistos (contrôlabilité visuelle).

1275Fig. 271 : Palais - Phaistos (étapes de profondeur visuelle - entrées hypothétiques).

1276Fig. 272 : Palais - Phaistos (zones de communication - cour centrale).

1277Fig. 273 : Palais - Phaistos (zones de communication - cellule 23).

1278Fig. 274 : Palais - Phaistos (zones de communication - cellule 24).

1279Fig. 275 : Palais - Phaistos (champ visuel depuis la cellule 23).

1280Fig. 276 : Palais - Phaistos (champ visuel depuis la cellule 24).

1281Fig. 277 : Palais - Phaistos (zone de communication - cellule 10).

1282Fig. 278 : Palais - Phaistos (zone de communication - bains lustraux).

1283Fig. 279 : Palais - Phaistos (zone de communication - salles minoennes).

1284Fig. 280 : Palais - Phaistos (zone de communication - fenêtre d’apparition).

1285Fig. 281 : Mitropolis-Kannia (plan).

1286Fig. 282 : Mitropolis-Kannia (plan), d’après Levi 1959, p. 238, fig. 2.

1287Fig. 283 : Mitropolis-Kannia (plan justifié - phase I).

1288Fig. 284 : Mitropolis-Kannia (graphe d’accès - entrée 8).

1289Fig. 285 : Mitropolis-Kannia (étapes de profondeur visuelle - entrée 8).

1290Fig. 286 : Mitropolis-Kannia (graphe d’accès - entrée 1).

1291Fig. 287 : Mitropolis-Kannia (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1292Fig. 288 : Mitropolis-Kannia (données quantitatives - phase I).

1293Fig. 289 : Mitropolis-Kannia (valeurs de contrôle - phase I).

1294Fig. 290 : Mitropolis-Kannia (plan justifié - phase II).

1295Fig. 291 : Mitropolis-Kannia (données quantitatives - phase II).

1296Fig. 292 : Mitropolis-Kannia (valeurs de contrôle - phase II).

1297Fig. 293a : Mitropolis-Kannia (intégration visuelle - phase I).

1298Fig. 293b : Mitropolis-Kannia (étapes de profondeur visuelle - phase I).

1299Fig. 293c : Mitropolis-Kannia (contrôle visuel - phase I).

1300Fig. 293d : Mitropolis-Kannia (contrôlabilité visuelle - phase I).

1301Fig. 294a : Mitropolis-Kannia (intégration visuelle - phase II).

1302Fig. 294b : Mitropolis-Kannia (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1303Fig. 294c : Mitropolis-Kannia (contrôle visuel - phase II).

1304Fig. 294d : Mitropolis-Kannia (contrôlabilité visuelle - phase II).

1305Fig. 295 : Mitropolis-Kannia (zone de communication - sanctuaire domestique).

1306Fig. 296 : Stou Kouse (plan).

1307Fig. 297 : Stou Kouse (plan hypothétique de l’étage).

1308Fig. 298 : Stou Kouse (plan justifié).

1309Fig. 299 : Stou Kouse (donnés quantitatives).

1310Fig. 300 : Stou Kouse (valeurs de contrôle).

1311Fig. 301a : Stou Kouse (intégration visuelle).

1312Fig. 301b : Stou Kouse (étapes de profondeur visuelle).

1313Fig. 301c : Stou Kouse (contrôle visuel).

1314Fig. 301d : Stou Kouse (contrôlabilité visuelle).

1315Fig. 302 : Kommos (plan du site), d’après Shaw 2006, p. 19, fig. 4.

1316Fig. 303 : Hilltop settlement - Kommos (plan), d’après Shaw 2006, p. 20, fig. 5.

1317Fig. 304 : North House - Kommos (plan).

1318Fig. 305 : North House - Kommos (vue axonométrique), d’après Shaw et Shaw 1996, p. 439, pl. 2. 6.

1319Fig. 306 : North House - Kommos (reconstitution), d’après Shaw et Shaw 1996, p. 440, pl. 2. 7.

1320Fig. 307 : North House - Kommos (plan justifié).

1321Fig. 308 : North House - Kommos (graphe d’accès - entrée 17).

1322Fig. 309 : North House - Kommos (étapes de profondeur visuelle - entrée 17).

1323Fig. 310 : North House - Kommos (graphe d’accès - entrée 18).

1324Fig. 311 : North House - Kommos (étapes de profondeur visuelle - entrée 18).

1325Fig. 312 : North House - Kommos (graphe d’accès - entrée 20).

1326Fig. 313 : North House - Kommos (étapes de profondeur visuelle - entrée 20).

1327Fig. 314 : North House - Kommos (champ visuel depuis les trois entrées).

1328Fig. 315 : North House - Kommos (données quantitatives).

1329Fig. 316 : North House - Kommos (valeurs de contrôle).

1330Fig. 317a : North House - Kommos (intégration visuelle).

1331Fig. 317b : North House - Kommos (étapes de profondeur visuelle).

1332Fig. 317c : North House - Kommos (contrôle visuel).

1333Fig. 317d : North House - Kommos (contrôlabilité visuelle).

1334Fig. 318 : North House - Kommos (zones de communication).

1335Fig. 319 : House with the Press - Kommos (plan).

1336Fig. 320 : House with the Press - Kommos (reconstitution axonométrique), d’après Shaw et Shaw 1996, p. 531, pl. 2. 166.

1337Fig. 321 : House with the Press - Kommos (plan justifié).

1338Fig. 322 : House with the Press - Kommos (données quantitatives).

1339Fig. 323 : House with the Press - Kommos (valeurs de contrôle).

1340Fig. 324a : House with the Press - Kommos (intégration visuelle).

1341Fig. 324b : House with the Press - Kommos (étapes de profondeur visuelle).

1342Fig. 324c : House with the Press - Kommos (contrôle visuel).

1343Fig. 324d : House with the Press - Kommos (contrôlabilité visuelle).

1344Fig. 325 : Building T - Kommos (zones de communication - cour).

1345Fig. 326 : Central Hillside - Kommos (plan), d’après Shaw 2006, p. 21, fig. 6.

1346Fig. 327 : House with the Snake Tube - Kommos (plan).

1347Fig. 328 : House with the Snake Tube - Kommos (reconstitution axonométrique), d’après Shaw et Shaw 1996, p. 623, pl. 3. 106.

1348Fig. 329 : House with the Snake Tube - Kommos (plan justifié).

1349Fig. 330 : House with the Snake Tube - Kommos (graphe d’accès - entrée 1).

1350Fig. 331 : House with the Snake Tube - Kommos (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1351Fig. 332 : House with the Snake Tube - Kommos (graphe d’accès - entrée 9).

1352Fig. 333 : House with the Snake Tube - Kommos (étapes de profondeur visuelle - entrée 9).

1353Fig. 334 : House with the Snake Tube - Kommos (données quantitatives).

1354Fig. 335 : House with the Snake Tube - Kommos (valeurs de contrôle).

1355Fig. 336a : House with the Snake Tube - Kommos (intégration visuelle).

1356Fig. 336b : House with the Snake Tube - Kommos (étapes de profondeur visuelle).

1357Fig. 336c : House with the Snake Tube - Kommos (contrôle visuel).

1358Fig. 336d : House with the Snake Tube - Kommos (contrôlabilité visuelle).

1359Fig. 337 : House with the Snake Tube - Kommos (zones de communication).

1360Fig. 338 : Pitsidia (plan).

1361Fig. 339 : Pitsidia (plan justifié).

1362Fig. 340 : Pitsidia (données quantitatives).

1363Fig. 341 : Pitsidia (valeurs de contrôle).

1364Fig. 342a : Pitsidia (intégration visuelle).

1365Fig. 342b : Pitsidia (étapes de profondeur visuelle).

1366Fig. 342c : Pitsidia (contrôle visuel).

1367Fig. 342d : Pitsidia (contrôlabilité visuelle).

1368Fig. 343 : Rousses (plan).

1369Fig. 344 : Rousses (plan justifié).

1370Fig. 345 : Rousses (graphe d’accès - entrée 1).

1371Fig. 346 : Rousses (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1372Fig. 347 : Rousses (graphe d’accès - entrée 2).

1373Fig. 348 : Rousses (étapes de profondeur visuelle - entrée 2).

1374Fig. 349 : Rousses (données quantitatives).

1375Fig. 350 : Rousses (valeurs de contrôle).

1376Fig. 351a : Rousses (intégration visuelle).

1377Fig. 351b : Rousses (étapes de profondeur visuelle).

1378Fig. 351c : Rousses (contrôle visuel).

1379Fig. 351d : Rousses (contrôlabilité visuelle).

1380Fig. 352 : Rousses (zones de communication).

1381Fig. 353 : Gournia (plan de la ville), d’après Aerial Atlas, p. 106, fig. 13. 1.

1382Fig. 354 : Palais - Gournia (plan hypothétique du sous-sol), d’après Soles 1991, p. 37, fig. 29.

1383Fig. 355 : Palais - Gournia (plan hypothétique du rez-de-chaussé), d’après Soles 1991, p. 59, fig. 58.

1384Fig. 356 : Palais - Gournia (plan hypothétique du premier étage), d’après Soles 1991, p. 65, fig. 67.

1385Fig. 357 : Palais - Gournia (plan justifié).

1386Fig. 358 : Palais - Gournia (graphe d’accès - entrée des sous-sols).

1387Fig. 359 : Palais - Gournia (graphe d’accès - entrée du portique nord).

1388Fig. 360 : Palais - Gournia (graphe d’accès - entrée du premier étage).

1389Fig. 361 : Palais - Gournia (données quantitatives).

1390Fig. 362 : Palais - Gournia (valeurs de contrôle).

1391Fig. 363a : Palais - Gournia (intégration visuelle - sous-sols).

1392Fig. 363b : Palais - Gournia (étapes de profondeur visuelle - sous-sols).

1393Fig. 363c : Palais - Gournia (contrôle visuel - sous-sols).

1394Fig. 363d : Palais - Gournia (contrôlabilité visuelle - sous-sols).

1395Fig. 364a : Palais - Gournia (intégration visuelle - rez-de-chaussée).

1396Fig. 364b : Palais - Gournia (étapes de profondeur visuelle - rez-de-chaussée).

1397Fig. 364c : Palais - Gournia (contrôle visuel - rez-de-chaussée).

1398Fig. 364d : Palais - Gournia (contrôlabilité visuelle - rez-de-chaussée).

1399Fig. 365a : Palais - Gournia (intégration visuelle - premier étage).

1400Fig. 365b : Palais - Gournia (étapes de profondeur visuelle - premier étage).

1401Fig. 365c : Palais - Gournia (contrôle visuel - premier étage).

1402Fig. 365d : Palais - Gournia (contrôlabilité visuelle - premier étage).

1403Fig. 366 : Palais - Gournia (champ visuel depuis la cellule n).

1404Fig. 367 : Palais - Gournia (zones de communication - fenêtre d’apparition et béthyle).

1405Fig. 368 : Palais - Gournia (zones de communication - balcons).

1406Fig. 369 : Palais - Gournia (zones de communication - ‘sanctuaire tripartite’).

1407Fig. 370 : Palais - Gournia (zones de communication - pierre sacrificielle du portique nord).

1408Fig. 371 : Palais - Gournia (zones de communication - salle au kernos).

1409Fig. 372 : Palais - Gournia (zones de communication - bain lustral).

1410Fig. 373 : Palais - Gournia (zones de communication - alcôve de la cellule 21).

1411Fig. 374 : Palais - Gournia (zones de communication - portique en j).

1412Fig. 375 : Maison Ae - Gournia (plan).

1413Fig. 376 : Maison Ah - Gournia (plan).

1414Fig. 377 : Maison Ba - Gournia (plan).

1415Fig. 378 : Maison Bb - Gournia (plan).

1416Fig. 379 : Maison Cb - Gournia (plan).

1417Fig. 380 : Maison Ce - Gournia (plan).

1418Fig. 381 : Maison Ck - Gournia (plan).

1419Fig. 382 : Maison Da - Gournia (plan).

1420Fig. 383 : Maison Db - Gournia (plan).

1421Fig. 384 : Maison Fd - Gournia (plan).

1422Fig. 385 : Maison Fe - Gournia (plan).

1423Fig. 386 : Maison Fi - Gournia (plan).

1424Fig. 387 : Maison Hb - Gournia (plan).

1425Fig. 388 : Maisons - Gournia (plan justifié).

1426Fig. 389 : Maisons - Gournia (données quantitatives).

1427Fig. 390 : Maison Ah - Gournia (plans Depthmap).

1428Fig. 391 : Maison Ah - Gournia (plans Depthmap).

1429Fig. 392 : Maison Ba - Gournia (plans Depthmap).

1430Fig. 393 : Maison Bb - Gournia (plans Depthmap).

1431Fig. 394 : Maison Cb - Gournia (plans Depthmap).

1432Fig. 395 : Maison Ce - Gournia (plans Depthmap).

1433Fig. 396 : Maison Ck - Gournia (plans Depthmap).

1434Fig. 397 : Maison Da - Gournia (plans Depthmap).

1435Fig. 398 : Maison Db - Gournia (plans Depthmap).

1436Fig. 399 : Maison Fd - Gournia (plans Depthmap).

1437Fig. 400 : Maison Fe - Gournia (plans Depthmap).

1438Fig. 401 : Maison Fi - Gournia (plans Depthmap).

1439Fig. 402 : Maison Hb - Gournia (plans Depthmap).

1440Fig. 403 : Vasiliki (plan).

1441Fig. 404 : Vasiliki (plan justifié).

1442Fig. 405 : Vasiliki (données quantitatives).

1443Fig. 406 : Vasiliki (valeurs de contrôle).

1444Fig. 407a : Vasiliki (intégration visuelle).

1445Fig. 407b : Vasiliki (étapes de profondeur visuelle).

1446Fig. 407c : Vasiliki (contrôle visuel).

1447Fig. 407d : Vasiliki (contrôlabilité visuelle).

1448Fig. 408 : Vasiliki (zones de communication).

1449Fig. 409 : Makryghialos (plan).

1450Fig. 410 : Makryghialos (plan justifié).

1451Fig. 411 : Makryghialos (graphe d’accès - entrée 6).

1452Fig. 412 : Makryghialos (graphe d’accès - entrée 12).

1453Fig. 413 : Makryghialos (données quantitatives).

1454Fig. 414 : Makryghialos (valeurs de contrôle).

1455Fig. 415a : Makryghialos (intégration visuelle).

1456Fig. 415b : Makryghialos (étapes de profondeur visuelle).

1457Fig. 415c : Makryghialos (contrôle visuel).

1458Fig. 415d : Makryghialos (contrôlabilité visuelle).

1459Fig. 416 : Makryghialos (zones de communication - cellules 10, 16 et 22).

1460Fig. 417 : Makryghialos (zones de communication - cour centrale).

1461Fig. 418 : Makryghialos (zones de communication - autel).

1462Fig. 419 : Achladia (plan).

1463Fig. 420 : Achladia (plan justifié).

1464Fig. 421 : Achladia (données quantitatives).

1465Fig. 422 : Achladia (valeurs de contrôle).

1466Fig. 423a : Achladia (intégration visuelle).

1467Fig. 423b : Achladia (étapes de profondeur visuelle).

1468Fig. 423c : Achladia (contrôle visuel).

1469Fig. 423d : Achladia (contrôlabilité visuelle).

1470Fig. 424 : Achladia (zones de communication).

1471Fig. 425 : Manares-Klimataria (plan).

1472Fig. 426 : Manares-Klimataria (reconstitution), d’après Mantzourani et al. 2005, p. 762, fig. 14.

1473Fig. 427 : Manares-Klimataria (plan justifié).

1474Fig. 428 : Manares-Klimataria (données quantitatives).

1475Fig. 429 : Manares-Klimataria (valeurs de contrôle).

1476Fig. 430a : Manares-Klimataria (intégration visuelle).

1477Fig. 430b : Manares-Klimataria (étapes de profondeur visuelle).

1478Fig. 430c : Manares-Klimataria (contrôle visuel).

1479Fig. 430d : Manares-Klimataria (contrôlabilité visuelle).

1480Fig. 431 : Palaikastro (plan de la ville - anciennes fouilles), d’après PKU, pl. I.

1481Fig. 432 : Palaikastro (plan de la ville - nouvelles fouilles).

1482Fig. 433 : Building N - Palaikastro (plan).

1483Fig. 434 : Building N - Palaikastro (plan justifié).

1484Fig. 435 : Building N - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 1).

1485Fig. 436 : Building N - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1486Fig. 437 : Building N - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 16).

1487Fig. 438 : Building N - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 16).

1488Fig. 439 : Building N - Palaikastro (données quantitatives).

1489Fig. 440 : Building N - Palaikastro (valeurs de contrôle).

1490Fig. 441a : Building N - Palaikastro (intégration visuelle).

1491Fig. 441b : Building N - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle).

1492Fig. 441c : Building N - Palaikastro (contrôle visuel).

1493Fig. 441d : Building N - Palaikastro (contrôlabilité visuelle).

1494Fig. 442 : Building N - Palaikastro (zones de communication).

1495Fig. 443 : Building 5 - Palaikastro (plan).

1496Fig. 444 : Building 5 - Palaikastro (plan justifié).

1497Fig. 445 : Building 5 - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 1a).

1498Fig. 446 : Building 5 - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 15).

1499Fig. 447 : Building 5 - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 15).

1500Fig. 448 : Building 5 - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 21).

1501Fig. 449 : Building 5 - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 21).

1502Fig. 450 : Building 5 - Palaikastro (données quantitatives).

1503Fig. 451 : Building 5 - Palaikastro (valeurs de contrôle).

1504Fig. 452a : Building 5 - Palaikastro (intégration visuelle - partie ouest).

1505Fig. 452b : Building 5 - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - partie ouest).

1506Fig. 452c : Building 5 - Palaikastro (contrôle visuel - partie ouest).

1507Fig. 452d : Building 5 - Palaikastro (contrôlabilité visuelle - partie ouest).

1508Fig. 453a : Building 5 - Palaikastro (intégration visuelle - partie est).

1509Fig. 453b : Building 5 - Palaikastro (étapes de profondeur - partie est).

1510Fig. 453c : Building 5 - Palaikastro (contrôle visuel - partie est).

1511Fig. 453d : Building 5 - Palaikastro (contrôlabilité visuelle - partie est).

1512Fig. 454 : Building 5 - Palaikastro (zones de communication - sanctuaire ouest).

1513Fig. 455 : Building 5 - Palaikastro (zones de communication - polythyron 5).

1514Fig. 456 : Building B - Palaikastro (plan).

1515Fig. 457 : Building B - Palaikastro (plan justifié - phase I).

1516Fig. 458 : Building B - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 14 - phase I).

1517Fig. 459 : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 14 - phase I).

1518Fig. 460 : Building B - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 12 - phase I).

1519Fig. 461 : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 12 - phase I).

1520Fig. 462 : Building B - Palaikastro (graphe d’accès - cour - phase I).

1521Fig. 463 : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - cour - phase I).

1522Fig. 464 : Building B - Palaikastro (données quantitatives - phase I).

1523Fig. 465 : Building B - Palaikastro (valeurs de contrôle - phase I).

1524Fig. 466 : Building B - Palaikastro (plan justifié - phase II).

1525Fig. 467 : Building B - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 14 - phase II).

1526Fig. 468 : Building B - Palaikastro (graphe d’accès - cour - phase II).

1527Fig. 469 : Building B - Palaikastro (données quantitatives - phase II).

1528Fig. 470 : Building B - Palaikastro (valeurs de contrôle - phase II).

1529Fig. 471a : Building B - Palaikastro (intégration visuelle - phase I - sans cour).

1530Fig. 471b : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - phase I - sans cour).

1531Fig. 471c : Building B - Palaikastro (contrôle visuel - phase I - sans cour).

1532Fig. 471d : Building B - Palaikastro (contrôlabilité visuelle - phase I - sans cour).

1533Fig. 472a : Building B - Palaikastro (intégration visuelle - phase I - avec cour).

1534Fig. 472b : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - phase I - avec cour).

1535Fig. 472c : Building B - Palaikastro (contrôle visuel - phase I - avec cour).

1536Fig. 472d : Building B - Palaikastro (contrôlabilité visuelle - phase I - avec cour).

1537Fig. 473a : Building B - Palaikastro (intégration visuelle - phase II - sans cour).

1538Fig. 473b : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - phase II - sans cour).

1539Fig. 473c : Building B - Palaikastro (contrôle visuel - phase II - sans cour).

1540Fig. 473d : Building B - Palaikastro (contrôlabilité visuelle - phase II - sans cour).

1541Fig. 474a : Building B - Palaikastro (intégration visuelle - phase II - avec cour).

1542Fig. 474b : Building B - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - phase II - avec cour).

1543Fig. 474c : Building B - Palaikastro (contrôle visuel - phase II - avec cour).

1544Fig. 474d : Building B - Palaikastro (contrôlabilité visuelle - phase II - avec cour).

1545Fig. 475 : Building B - Palaikastro (zones de communication - bain lustral).

1546Fig. 476 : Building B - Palaikastro (zones de communication - Palaikastro hall).

1547Fig. 477 : Building B - Palaikastro (zones de communication - cour).

1548Fig. 478 : Building B - Palaikastro (zones de communication - balcon).

1549Fig. 479 : Building X - Palaikastro (plan).

1550Fig. 480 : Building X - Palaikastro (plan justifié).

1551Fig. 481 : Building X - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 1).

1552Fig. 482 : Building X - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1553Fig. 483 : Building X - Palaikastro (graphe d’accès - entrée 7).

1554Fig. 484 : Building X - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle - entrée 7).

1555Fig. 485 : Building X - Palaikastro (données quantitatives).

1556Fig. 486 : Building X - Palaikastro (valeurs de contrôle).

1557Fig. 487a : Building X - Palaikastro (intégration visuelle).

1558Fig. 487b : Building X - Palaikastro (étapes de profondeur visuelle).

1559Fig. 487c : Building X - Palaikastro (contrôle visuel).

1560Fig. 487d : Building X - Palaikastro (contrôlabilité visuelle).

1561Fig. 488 : Building X - Palaikastro (zones de communication - salle à colonnes).

1562Fig. 489 : Building X - Palaikastro (zones de communication - salle minoenne).

1563Fig. 490 : Building X - Palaikastro (zones de communication - balcon).

1564Fig. 491 : Zakros (plan de la ville), d’après Aerial Atlas, p. 294, fig. 44. 3.

1565Fig. 492 : Palais - Zakros (plan).

1566Fig. 493 : Palais - Zakros (plan de l’aile est), d’après Platon 1971, p. 177.

1567Fig. 494 : Palais - Zakros (plan justifié - phase I).

1568Fig. 495 : Palais - Zakros (plan justifié - aile est).

1569Fig. 496 : Palais - Zakros (plan justifié - Hall of the Ceremonies).

1570Fig. 497 : Palais - Zakros (graphe d’accès - entrée 49 - phase I).

1571Fig. 498 : Palais - Zakros (étapes de profondeur visuelle - entrée 49 - phase I).

1572Fig. 499 : Palais - Zakros (graphe d’accès - entrée 69 - phase I).

1573Fig. 500 : Palais - Zakros (étapes de profondeur visuelle - entrée 69 - phase I).

1574Fig. 501 : Palais - Zakros (données quantitatives - phase I).

1575Fig. 502 : Palais - Zakros (valeurs de contrôle - phase I).

1576Fig. 503 : Palais - Zakros (plan justifié - phase II).

1577Fig. 504 : Palais - Zakros (graphe d’accès - entrée 49 - phase II).

1578Fig. 505 : Palais - Zakros (étapes de profondeur visuelle - entrée 49 - phase II).

1579Fig. 506 : Palais - Zakros (graphe d’accès - entrée 69 - phase II).

1580Fig. 507 : Palais - Zakros (étapes de profondeur visuelle - entrée 69 - phase II).

1581Fig. 508 : Palais - Zakros (données quantitatives - phase II).

1582Fig. 509 : Palais - Zakros (valeurs de contrôle - phase II).

1583Fig. 510a : Palais - Zakros (intégration visuelle - phase I).

1584Fig. 510b : Palais - Zakros (étapes de profondeur visuelle - phase I).

1585Fig. 510c : Palais - Zakros (contrôle visuel - phase I).

1586Fig. 510d : Palais - Zakros (contrôlabilité visuelle - phase I).

1587Fig. 511a : Palais - Zakros (intégration visuelle - phase II).

1588Fig. 511b : Palais - Zakros (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1589Fig. 511c : Palais - Zakros (contrôle visuel - phase II).

1590Fig. 511d : Palais - Zakros (contrôlabilité visuelle - phase II).

1591Fig. 512 : Palais - Zakros (zones de communication - cour centrale).

1592Fig. 513 : Palais - Zakros (zones de communication - autel).

1593Fig. 514 : Palais - Zakros (zones de communication - sanctuaire à banquettes).

1594Fig. 515 : Palais - Zakros (zones de communication - bains lustraux).

1595Fig. 516 : Palais - Zakros (zones de communication - Hall of the Cistern).

1596Fig. 517 : Palais - Zakros (zones de communication - salle minoenne 37).

1597Fig. 518 : Choiromandres (plan).

1598Fig. 519 : Choiromandres (plan justifié).

1599Fig. 520 : Choiromandres (données quantitatives).

1600Fig. 521 : Choiromandres (valeurs de contrôle).

1601Fig. 522a : Choiromandres (intégration visuelle).

1602Fig. 522b : Choiromandres (étapes de profondeur visuelle).

1603Fig. 522c : Choiromandres (contrôle visuel).

1604Fig. 522d : Choiromandres (contrôlabilité visuelle).

1605Fig. 523 : Kokkino Froudi (plan).

1606Fig. 524 : Mochlos (plan de la ville), d’après Soles 2004, p. 157, fig. 11. 3.

1607Fig. 525 : C. 3 - Mochlos (plan).

1608Fig. 526 : C. 3 - Mochlos (plan justifié).

1609Fig. 527 : C. 3 - Mochlos (graphe d’accès - entrée 1).

1610Fig. 528 : C. 3 - Mochlos (étapes de profondeur visuelle - entrée 1).

1611Fig. 529 : C. 3 - Mochlos (graphe d’accès - entrée 13).

1612Fig. 530 : C. 3 - Mochlos (étapes de profondeur visuelle - entrée 13).

1613Fig. 531 : C. 3 - Mochlos (données quantitatives).

1614Fig. 532 : C. 3 - Mochlos (valeurs de contrôle).

1615Fig. 533a : C. 3 - Mochlos (intégration visuelle - deux niveaux en communication).

1616Fig. 533b : C. 3 - Mochlos (intégration visuelle - deux niveaux séparés).

1617Fig. 533c : C. 3 - Mochlos (étapes de profondeur visuelle).

1618Fig. 533d : C. 3 - Mochlos (contrôle visuel).

1619Fig. 533e : C. 3 - Mochlos (contrôlabilité visuelle).

1620Fig. 534 : B. 2 - Mochlos (plan).

1621Fig. 535 : B. 2 - Mochlos (plan de l’aile est), d’après Soles et Davaras 1996, p. 187, fig. 7.

1622Fig. 536 : B. 2 - Mochlos (reconstitution de l’aile est), d’après Soles et Davaras 1996, p. 188, fig. 8.

1623Fig. 537 : B. 2 - Mochlos (plan justifié - phase I).

1624Fig. 538 : B. 2 - Mochlos (données quantitatives - phase I).

1625Fig. 539 : B. 2 - Mochlos (valeurs de contrôle - phase I).

1626Fig. 540 : B. 2 - Mochlos (plan justifié - phase II).

1627Fig. 541 : B. 2 - Mochlos (données quantitatives - phase II).

1628Fig. 542 : B. 2 - Mochlos (valeurs de contrôle - phase II).

1629Fig. 543a : B. 2 - Mochlos (intégration visuelle - phase I).

1630Fig. 543b : B. 2 - Mochlos (étapes de profondeur visuelle - phase I).

1631Fig. 543c : B. 2 - Mochlos (contrôle visuel - phase I).

1632Fig. 543d : B. 2 - Mochlos (contrôlabilité visuelle - phase I).

1633Fig. 544a : B. 2 - Mochlos (intégration visuelle - phase II).

1634Fig. 544b : B. 2 - Mochlos (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1635Fig. 544c : B. 2 - Mochlos (contrôle visuel - phase II).

1636Fig. 544d : B. 2 - Mochlos (contrôlabilité visuelle - phase II).

1637Fig. 545 : B. 2 - Mochlos (zones de communication - salles à colonnes et cryptes à pilier).

1638Fig. 546 : B. 2 - Mochlos (zones de communication - bassin).

1639Fig. 547 : B. 2 - Mochlos (zones de communication - cellule 16).

1640Fig. 548 : B. 2 - Mochlos (zones de communication - autel).

1641Fig. 549 : B. 2 - Mochlos (zones de communication - rampe et fenêtres cryptes à pilier).

1642Fig. 550 : Artisans’Quarter - Mochlos (plan général), d’après Soles et al. 2003, fig. 4.

1643Fig. 551 : Artisans’Quarter - Mochlos (reconstitution), d’après Soles et al. 2003, fig. 5.

1644Fig. 552 : Artisans’Quarter A - Mochlos (plan).

1645Fig. 553 : Artisans’Quarter A - Mochlos (plan justifié).

1646Fig. 554 : Artisans’Quarter A - Mochlos (données quantitatives).

1647Fig. 555 : Artisans’Quarter A - Mochlos (valeurs de contrôle).

1648Fig. 556 : Artisans’Quarter A - Mochlos (plan justifié avec espaces environnants).

1649Fig. 557a : Artisans’Quarter A - Mochlos (intégration visuelle).

1650Fig. 557b : Artisans’Quarter A - Mochlos (étapes de profondeur visuelle).

1651Fig. 557c : Artisans’Quarter A - Mochlos (contrôle visuel).

1652Fig. 557d : Artisans’Quarter A - Mochlos (contrôlabilité visuelle).

1653Fig. 558 : Artisans’Quarter A - Mochlos (zones de communication).

1654Fig. 559 : Artisans’Quarter B - Mochlos (plan).

1655Fig. 560 : Artisans’Quarter B - Mochlos (phases de construction), d’après Soles et al. 2003, fig. 24.

1656Fig. 561 : Artisans’Quarter B - Mochlos (plan justifié - phase I).

1657Fig. 562 : Artisans’Quarter B - Mochlos (plan justifié - phase finale).

1658Fig. 563 : Artisans’Quarter B - Mochlos (données quantitatives).

1659Fig. 564 : Artisans’Quarter B - Mochlos (valeurs de contrôle).

1660Fig. 565 : Artisans’Quarter B - Mochlos (plan justifié avec espaces environnants).

1661Fig. 566a : Artisans’Quarter B - Mochlos (intégration visuelle).

1662Fig. 566b : Artisans’Quarter B - Mochlos (étapes de profondeur visuelle).

1663Fig. 566c : Artisans’Quarter B - Mochlos (contrôle visuel).

1664Fig. 566d : Artisans’Quarter B - Mochlos (contrôlabilité visuelle).

1665Fig. 567 : Artisans’Quarter B - Mochlos (zones de communication).

1666Fig. 568 : Chalinomouri - Mochlos (plan).

1667Fig. 569 : Chalinomouri - Mochlos (reconstitution), d’après Soles et al. 2003, figs 58 et 59.

1668Fig. 570 : Chalinomouri - Mochlos (plan justifié - phase I).

1669Fig. 571 : Chalinomouri - Mochlos (données quantitatives - phase I).

1670Fig. 572 : Chalinomouri - Mochlos (valeurs de contrôle - phase II).

1671Fig. 573 : Chalinomouri - Mochlos (plan justifié - phase II).

1672Fig. 574 : Chalinomouri - Mochlos (données quantitatives - phase II).

1673Fig. 575 : Chalinomouri - Mochlos (valeurs de contrôle - phase II).

1674Fig. 576 : Chalinomouri - Mochlos (plan justifié avec espaces environnants - phase I).

1675Fig. 577a : Chalinomouri - Mochlos (intégration visuelle - phase I).

1676Fig. 577b : Chalinomouri - Mochlos (étapes de profondeur visuelle - phase I).

1677Fig. 577c : Chalinomouri - Mochlos (contrôle visuel - phase I).

1678Fig. 577d : Chalinomouri - Mochlos (contrôlabilité visuelle - phase I).

1679Fig. 578a : Chalinomouri - Mochlos (intégration visuelle - phase II).

1680Fig. 578b : Chalinomouri - Mochlos (étapes de profondeur visuelle - phase II).

1681Fig. 578c : Chalinomouri - Mochlos (contrôle visuel - phase II).

1682Fig. 578d : Chalinomouri - Mochlos (contrôlabilité visuelle - phase II).

1683Fig. 579 : Chalinomouri - Mochlos (zones de communication).

1684Fig. 580 : Pseira (plan de la ville), d’après Betancourt et Davaras 1999, p. 4, fig. 1.

1685Fig. 581 : AD Center - Pseira (plan).

1686Fig. 582 : AD Center - Pseira (plan justifié).

1687Fig. 583 : AD Center - Pseira (graphe d’accès - entrée 2).

1688Fig. 584 : AD Center - Pseira (graphe d’accès - entrée 6a).

1689Fig. 585 : AD Center - Pseira (données quantitatives).

1690Fig. 586 : AD Center - Pseira (valeurs de contrôle).

1691Fig. 587a : AD Center - Pseira (intégration visuelle).

1692Fig. 587b : AD Center - Pseira (étapes de profondeur visuelle).

1693Fig. 587c : AD Center - Pseira (contrôle visuel).

1694Fig. 587d : AD Center - Pseira (contrôlabilité visuelle).

1695Fig. 588 : BC - Pseira (plan).

1696Fig. 589 : BC - Pseira (reconstitution), d’après McEnroe et al. 2001, p. 35, fig. 27.

1697Fig. 590 : BC - Pseira (plan justifié).

1698Fig. 591 : BC - Pseira (données quantitatives).

1699Fig. 592 : BC - Pseira (valeurs de contrôle).

1700Fig. 593a : BC - Pseira (intégration visuelle).

1701Fig. 593b : BC - Pseira (étapes de profondeur visuelle).

1702Fig. 593c : BC - Pseira (contrôle visuel).

1703Fig. 593d : BC - Pseira (contrôlabilité visuelle).

1704Fig. 594 : BC - Pseira (zones de communication - bassin).

1705Fig. 595 : BC - Pseira (zones de communication - salle minoenne).

1706Fig. 596 : BS-BV - Pseira (plan).

1707Fig. 597 : BS-BV - Pseira (plan justifié).

1708Fig. 598 : BS-BV - Pseira (données quantitatives).

1709Fig. 599 : BS-BV - Pseira (valeurs de contrôle).

1710Fig. 600a : BS-BV - Pseira (intégration visuelle).

1711Fig. 600b : BS-BV - Pseira (étapes de profondeur visuelle).

1712Fig. 600c : BS-BV - Pseira (contrôle visuel).

1713Fig. 600d : BS-BV - Pseira (contrôlabilité visuelle).

1714Fig. 601 : BS-BV - Pseira (zones de communication - kernos).

1715Fig. 602 : BS-BV - Pseira (zones de communication - banquettes et espaces internes).

1716Fig. 603 : Carte de l’Egée (Keos), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 1.

1717Fig. 604 : Keos (plan de la ville), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 3.

1718Fig. 605 : House A - Keos (phases de construction), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 4.

1719Fig. 606 : House A - Keos (reconstitution des sous-sols), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 24b.

1720Fig. 607 : House A - Keos (reconstitution du rez-de-chaussée), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 25b.

1721Fig. 608 : House A - Keos (reconstitution du premier étage et toit terrasse), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 26b.

1722Fig. 609 : House A - Keos (plan et espaces environnants), d’après Cummer et Schofield 1884, pl. 5.

1723Fig. 610 : House A - Keos (plan justifié).

1724Fig. 611 : House A - Keos (graphe d’accès - entrée 35).

1725Fig. 612 : House A - Keos (graphe d’accès - entrée 36).

1726Fig. 613 : House A - Keos (graphe d’accès - entrée 25).

1727Fig. 614 : House A - Keos (données quantitatives).

1728Fig. 615 : House A - Keos (valeurs de contrôle).

1729Fig. 616a : House A - Keos (intégration visuelle - ouvertures du puits de lumière fermées).

1730Fig. 616b : House A - Keos (intégration visuelle - ouvertures du puits de lumière ouvertes).

1731Fig. 616c : House A - Keos (étapes de profondeur visuelle).

1732Fig. 616d : House A - Keos (contrôle visuel).

1733Fig. 616e : House A - Keos (contrôlabilité visuelle).

1734Fig. 617 : House A - Keos (zones de communication - cour 36).

1735Fig. 618 : Akrotiri (plan du site), d’après Palyvou 2005, p. 28, fig. 26.

1736Fig. 619 : Akrotiri (plan volumétrique du site), d’après Palyvou 2005, p. 30, fig. 27.

1737Fig. 620 : West House - Akrotiri (plan), d’après Palyvou 2005, p. 47, fig. 46.

1738Fig. 621 : West House - Akrotiri (plan justifié).

1739Fig. 622 : West House - Akrotiri (données quantitatives).

1740Fig. 623 : West House - Akrotiri (valeurs de contrôle).

1741Fig. 624a : West House - Akrotiri (intégration visuelle - rez-de-chaussée).

1742Fig. 624b : West House - Akrotiri (étapes de profondeur visuelle - rez-de-chaussée).

1743Fig. 624c : West House - Akrotiri (contrôle visuel - rez-de-chaussée).

1744Fig. 624d : West House - Akrotiri (contrôlabilité visuelle - rez-de-chaussée).

1745Fig. 625a : West House - Akrotiri (intégration visuelle - premier étage).

1746Fig. 625b : West House - Akrotiri (étapes de profondeur visuelle - premier étage).

1747Fig. 625c : West House - Akrotiri (contrôle visuel - premier étage).

1748Fig. 625d : West House - Akrotiri (contrôlabilité visuelle - premier étage).

1749Fig. 626 : West House - Akrotiri (zones de communication - salle à colonne).

1750Fig. 627 : Xeste 3 - Akrotiri (plan), d’après Palyvou 2005, p. 55, fig. 62.

1751Fig. 628 : Xeste 3 - Akrotiri (plan justifié).

1752Fig. 629 : Xeste 3 - Akrotiri (données quantitatives).

1753Fig. 630 : Xeste 3 - Akrotiri (valeurs de contrôle).

1754Fig. 631a : Xeste 3 - Akrotiri (intégration visuelle - rez-de-chaussée).

1755Fig. 631b : Xeste 3 - Akrotiri (étapes de profondeur visuelle - rez-de-chaussée).

1756Fig. 631c : Xeste 3 - Akrotiri (contrôle visuel - rez-de-chaussée).

1757Fig. 631d : Xeste 3 - Akrotiri (contrôlabilité visuelle - rez-de-chaussée).

1758Fig. 632a : Xeste 3 - Akrotiri (intégration visuelle - premier étage).

1759Fig. 632b : Xeste 3 - Akrotiri (étapes de profondeur visuelle - premier étage).

1760Fig. 632c : Xeste 3 - Akrotiri (contrôle visuel - premier étage).

1761Fig. 632d : Xeste 3 - Akrotiri (contrôlabilité visuelle - premier étage).

1762Fig. 633 : Xeste 3 - Akrotiri (zones de communication - bain lustral).

1763Fig. 634 : Alpha-East - Akrotiri (plan), d’après Palyvou 2005, p. 87, fig. 116.

1764Fig. 635 : Alpha-East - Akrotiri (plan justifié).

1765Fig. 636 : Delta-East - Akrotiri (plan), d’après Palyvou 2005, p. 92, fig. 126.

1766Fig. 637 : Delta-East - Akrotiri (plan justifié).

1767Fig. 638 : Delta-West - Akrotiri (plan), d’après Palyvou 2005, p. 76, fig. 99.

1768Fig. 639 : Point de vue sur les trottoirs surhaussés (Knossos, Malia, Phaistos), d’après Marinatos 1987, p. 136, fig. 1.

1769Fig. 640 : Sacred Grove and Dance Fresco, d’après Driessen 2002, pl. Ia.

1770Fig. 641 : Grand Stand Fresco, d’après Driessen 2002, pl. Ib.

1771Fig. 642 : Distance intime/personnelle par rapport à la fenêtre d’apparition.

1772Fig. 643 : Distance sociale par rapport à la fenêtre d’apparition.

1773Fig. 644 : Distance publique par rapport à la fenêtre d’apparition.

1774Fig. 645 : Palais - Knossos (zones de communication - fenêtre d’apparition).

1775Fig. 646 : Palais - Malia (zones de communication - fenêtre d’apparition).

1776Fig. 647 : Eight Petal Lotus Blossom Type, d’après Higuchi 1983, p. 119, fig. 9. 6.

1777Fig. 648 : Secluded Valley Type, d’après Higuchi 1983, p. 144, fig. 11. 7.

1778Fig. 649 : Palais - Knossos (zones de communication - cour centrale).

1779Fig. 650 : Liste des plans arborescents.

1780Fig. 651 : Liste des plans annulaires internes.

1781Fig. 652 : Liste des plans annulaires externes.

1782Fig. 653 : Liste des plans annulaires complexes.

1783Fig. 654 : Classement des édifices du corpus en fonction de leur indice d’asymétrie.

1784Fig. 655 : Classement des édifices du corpus en fonction de leur valeur d’intégration du système global depuis l’extérieur.

1785Fig. 656 : Classement des édifices du corpus en fonction de leur valeur d’intégration moyenne.

1786Fig. 657 : Classement des édifices du corpus en fonction de leur facteur de différence.

1787Fig. 658 : Liste des édifices à facteur de différence et échelonnement des valeurs d’intégration constants.

1788Fig. 659 : Liste des édifices à facteur de différence et échelonnement des valeurs d’intégration changeants.

1789Fig. 660 : Liste des édifices à facteur de différence ou échelonnement des valeurs d’intégration changeants.

1790Fig. 660a : Pourcentage d’espaces de transition des édifices du corpus.

1791Fig. 661 : Espace de transition à forte valeur de contrôle (vestibule ou espace apparenté).

1792Fig. 662 : Espace de transition à forte valeur de contrôle (portée étendue).

1793Fig. 663 : Espace de transition à forte valeur de contrôle (portée restreinte).

1794Fig. 664 : Tableau des propriétés syntaxiques (salles minoennes).

1795Fig. 665a : Palais - Knossos (plan du Domestic Quarter - rez-de-chaussée), d’après PoM I, p. 329, fig. 239.

1796Fig. 665b : Palais - Knossos (plan du Domestic Quarter - premier étage), d’après PoM I, p. 329, fig. 240.

1797Fig. 666 : Tableau des propriétés syntaxiques (bains lustraux).

1798Fig. 667 : Tableau des propriétés syntaxiques (sanitaires).

1799Fig. 668 : Tableau des propriétés syntaxiques (salles à colonne et/ou foyer central).

1800Fig. 669 : Tableau des propriétés syntaxiques (salles assimilées aux salles à colonne et/ou foyer central).

1801Fig. 670 : Tableau des propriétés syntaxiques (salles à quatre piliers, les salles à atrium et les salles de Palaikastro).

1802Fig. 671 : Tableau des propriétés syntaxiques (salles à piliers).

1803Fig. 672 : Tableau des propriétés syntaxiques (zones de stockage).

1804Fig. 673 : Tableau des propriétés syntaxiques (zones artisanales).

1805Fig. 674 : Tableau des propriétés syntaxiques (zones culinaires).

1806Fig. 675 : Temple Tomb - Knossos (plan), d’après Pendlebury 1969, p. 71, fig. 8.

1807Fig. 676 : Temple Tomb - Knossos (plan justifié).

1808Fig. 677 : Temple Tomb - Knossos (valeurs d’intégration).

1809Fig. 678 : Temple Tomb - Knossos (valeurs de contrôle).

1810Fig. 679 : Tableau des propriétés syntaxiques (configuration palatiale).

1811Fig. 680 : Génotype d’inégalité d’intégration (configuration palatiale).

Notes

1 Cellules dont l’identification repose sur la découverte de dispositifs particuliers et/ou d’outils et de matériaux

2 Cellules dont l’identification repose sur la découverte d’un foyer et/ou de vaisselle culinaire. Des ossements et coquillages sont parfois présents en grand nombre dans ces cellules.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 264k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 300k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 200k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 228k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 348k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 400k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 228k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 180k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 548k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 192k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 444k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 468k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 336k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 288k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-26.jpg
Fichier image/jpeg, 112k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 248k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-28.jpg
Fichier image/jpeg, 484k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 328k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-30.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-32.jpg
Fichier image/jpeg, 336k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-33.jpg
Fichier image/jpeg, 484k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-34.jpg
Fichier image/jpeg, 360k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-35.jpg
Fichier image/jpeg, 276k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-36.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-37.jpg
Fichier image/jpeg, 372k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-38.jpg
Fichier image/jpeg, 148k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-39.jpg
Fichier image/jpeg, 220k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-40.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-41.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-42.jpg
Fichier image/jpeg, 236k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-43.jpg
Fichier image/jpeg, 228k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-44.jpg
Fichier image/jpeg, 300k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-45.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-46.jpg
Fichier image/jpeg, 324k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-47.jpg
Fichier image/jpeg, 228k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-48.jpg
Fichier image/jpeg, 352k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-49.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-50.jpg
Fichier image/jpeg, 504k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-51.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-52.jpg
Fichier image/jpeg, 468k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-53.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-54.jpg
Fichier image/jpeg, 140k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-55.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-56.jpg
Fichier image/jpeg, 340k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-57.jpg
Fichier image/jpeg, 344k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-58.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-59.jpg
Fichier image/jpeg, 348k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-60.jpg
Fichier image/jpeg, 156k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-61.jpg
Fichier image/jpeg, 148k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-62.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-63.jpg
Fichier image/jpeg, 200k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-64.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-65.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-66.jpg
Fichier image/jpeg, 368k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-67.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
Légende * Point de pénétration le plus direct depuis l’extérieur en gras.** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule la mieux intégrée au système global en italique ; cellule dont la ségrégation est la plus élevée du système entre (parenthèses) ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; valeurs de contrôle sans l’extérieur entre [crochets]1 Les valeurs de cette salle minoenne sont uniquement données pour la première phase du palais dans la mesure où elles n’évoluent guère dans la seconde.
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-68.jpg
Fichier image/jpeg, 2,1M
Légende * Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique.1 Bains lustraux hypothétiques.2 Les données concernant de ce bain lustral sont uniquement données pour la première phase du palais dans la mesure où elles n’évoluent guère dans la seconde.
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-69.jpg
Fichier image/jpeg, 760k
Légende * Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique.
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-70.jpg
Fichier image/jpeg, 524k
Légende * Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus élevée du système en italique ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-71.jpg
Fichier image/jpeg, 568k
Légende * Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus élevée du système en italique ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-72.jpg
Fichier image/jpeg, 404k
Légende * Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus élevée du système en italique ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-73.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
Légende 1 Cellule contenant du matériel de type rituel et/ou dont l’identification en tant que zone cultuelle est plus généralement acceptée.2 Cellule d’identification incertaine.3 Cellule contenant des vases de stockage et/ou dont l’identification en tant que zone de stockage est plus généralement acceptée.* Profondeur inférieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est inférieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont l’intégration est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** Cellule dont la valeur de contrôle est parmi les plus importantes du plan justifié en gras ; valeur de contrôle sans l’extérieur entre [crochets].
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-74.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Légende 1 Cellules dont les trouvailles et/ou la forme canonique ne laisse aucun doute quant à leur fonction d’emmagasinage.2 Cellules qui, par manque de trouvailles, ont une identification moins certifiée.3 Cellules dont les trouvailles sont de particulièrement bonne qualité. L’identification en tant que ‘réserve précieuse’ est exclusivement le fait des fouilleurs.* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** La valeur de contrôle n’est mentionnée que si elle est significative. Les cellules dont la valeur n’est pas indiquée ont par conséquent une valeur de contrôle basse (c'est-à-dire inférieure à 1).
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-75.jpg
Fichier image/jpeg, 3,3M
Légende 1 Cellules dont l’identification repose sur la découverte de dispositifs particuliers et/ou d’outils et de matériaux particuliers.* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** La valeur de contrôle n’est mentionnée que si elle est significative. Les cellules dont la valeur n’est pas indiquée ont par conséquent une valeur de contrôle basse (c'est-à-dire inférieure à 1) ; cellule dont la valeur de contrôle est la plus importante du système en italique.
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-76.jpg
Fichier image/jpeg, 860k
Légende 1 Cellules dont l’identification repose sur la découverte d’un foyer et/ou de vaisselle culinaire. Des ossements et coquillages sont parfois présents en grand nombre dans ces cellules.* Profondeur supérieure à la profondeur moyenne en gras.** Cellule dont l’intégration est supérieure à l’intégration moyenne en gras ; cellule dont la ségrégation est la plus prononcée du système en italique ; valeurs d’intégration sans l’extérieur entre [crochets].*** La valeur de contrôle n’est mentionnée que si elle est significative. Les cellules dont la valeur n’est pas indiquée ont par conséquent une valeur de contrôle basse (c'est-à-dire inférieure à 1).
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-77.jpg
Fichier image/jpeg, 600k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-78.jpg
Fichier image/jpeg, 132k
Légende T = Pourcentage d’espaces de transition
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-79.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
Légende 1 Dans le cas de Gournia, en l’absence d’une cour centrale, on prend la valeur d’intégration du Central Hall (21).2 Valeur hypothétique de la salle minoenne réduite à une cellule. Bien que la valeur réelle était certainement plus basse, il est impossible de la calculer précisément.* Valeur de la salle principale.
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-80.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
URL http://books.openedition.org/pucl/docannexe/image/2651/img-81.jpg
Fichier image/jpeg, 215k

© Presses universitaires de Louvain, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540