Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Morale et religions à l'École ?

 | 
Jean Leclercq

Approches juridiques et comparaison avec la Flandre

L’enseignement de la religion et de la morale dans la Constitution vu de Flandre : réflexion critique et proposition constructive

Patrick Loobuyck

Note de l’auteur

Merci à Caroline Sägesser pour la traduction.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Le « consensus » sur le cadre constitutionnel

L’indépendance de la Belgique est le fruit d’un compromis entre catholiques et libéraux, réunis dans une même opposition au régime hollandais et à l’autoritarisme de Guillaume Ier. La volonté du souverain protestant de contrôler l’Église et l’enseignement, mais aussi la presse, alimenta la révolte des uns et des autres. La Constitution de février 1831, rédigée par le Congrès national, est le reflet de cette alliance unioniste entre catholiques et libéraux. En ce qui concerne le régime des cultes, les articles 14 et 15 (aujourd’hui 19 et 20), d’inspiration libérale, établissent la liberté de culte et d’opinion – y compris celle de ne professer aucun culte – tandis que les articles 16 et 117 (aujourd’hui 21 et 181), d’inspiration catholique, émancipent l’Église de tout contrôle de l’État tout en lui garantissant le maintien du financement public.

L’article 17 (aujourd’hui 24), qui s’ouvre sur « L'enseignement est libre ; toute mesure prév...

Auteur

Étudié les sciences religieuses à la Katholieke Universiteit Leuven et la philosophie morale à l’Université de Gand. Il est actuellement maître de conférences en religions et conceptions du monde au Centre Pieter Gillis de l’Université d’Anvers et professeur invité en philosophie politique à l’Université de Gand. Ses recherches portent sur le libéralisme, les systèmes de relations État-Églises, la place du religieux dans la sphère publique, l’enseignement religieux et le multiculturalisme

© Presses universitaires de Louvain, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540