Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

« Pour nous servir en l'armée »

 | 
Quentin Verreycken

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Il est permis et licite d’occire et tuer en guerre au service du Prince et sous la charge des capitaines. Il est permis de tuer en camp de bataille, quand le Prince l’a octroyé et consenti »1.

« Qui pourroit proférer de bouche, ou mettre en escript, la centiesme part de volerie, pillerie, larecins, (je parle aux mauvais) ravissements de femmes & filles & homicides qu’ont faict les gens de guerre par l’espace de toutes années ? »2.

Ces deux citations datent de la seconde moitié du XVIe siècle. La première est un point de doctrine tiré de la Praxis rerum criminalium du célèbre juriste Joos de Damhouder (1554), la seconde est un mémoire adressé au roi d’Espagne Philippe II, témoignant des excessives misères qu’endure le povre Pays-Bas, livré par un certain Jan Willot (1595) dans le contexte des guerres de religion. Nous sommes ici en présence de deux écrits de nature fortement différente et qui expriment deux réalités bien distinctes : la première correspond à la norme de comportements...

© Presses universitaires de Louvain, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540