Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bande noire (1855-1862)

 | 
Laure Didier

Première partie. Contexte d'un fait divers en Wallonie au milieu du XIXe siècle

La situation politique entre 1845 et 1865

Un esprit libéral nouveau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1847, le premier gouvernement libéral homogène arrive au pouvoir après la succession de gouvernements unionistes aux influences libérales qui ont gouverné depuis l’indépendance de 1830. En effet, la pensée libérale est dominante en Europe depuis le début du XIXe siècle. Elle est principalement axée sur le pan économique de la société, visant une intervention moins importante de l’État dans les sphères économiques et sociales, tout en assurant la sécurité du concitoyen afin qu’il puisse produire et commercer en toute liberté. En cohérence avec cette pensée libérale, les unionistes ont mis en place différentes lois organiques et économiques consolidant les assises du nouvel état bourgeois25. Mais à partir des années 1840, le clivage entre catholiques et libéraux se fait de plus en plus pesant. Les libéraux veulent un État basé sur une indépendance réelle du pouvoir civil par rapport au pouvoir religieux, une organisation laïque de l’enseignement ainsi qu’une amélioration des condit...

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540