Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bande noire (1855-1862)

 | 
Laure Didier

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Vola tos les voleurs, waito les bin ! ». Voici les paroles prononcées par Philippe Boucher, un des malfrats de la fameuse Bande noire qui a attaqué le sillon de l’Entre-Sambre-Meuse entre 1856 et 18619. Lorsqu’il prononce ces paroles en wallon « Les voilà, les voleurs, regardez les bien ! », il s’adresse à la foule curieuse qui s’agglutine dans le box du public lors du procès en cour d’assises de Mons dans l’espoir d’apercevoir ceux qui vont être jugés après avoir semé une réelle terreur dans toute la région…

Depuis une vingtaine d’années, l’historiographie francophone en sciences humaines connait un engouement nouveau pour la thématique de la déviance et surtout de la délinquance en général. Au sein de la production francophone paraissent des articles et études sur des thèmes nouveaux tels que celui des prisons10, de la délinquance juvénile11, du fait divers12, et enfin, du banditisme. L’objectif est souvent de mettre le doigt d’une part, sur une population déviante, représentativ...

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540