Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Kierkegaard et la philosophie française

 | 
Joaquim Hernandez-Dispaux
, 
Grégori Jean
, 
Jean Leclercq

Avant-propos

Joaquim Hernandez-Dispaux, Grégori Jean et Jean Leclercq

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Chaque livre est un kairos, mais certains le sont plus que d’autres. En prenant l’initiative de celui-ci, je n’avais pas la claire conscience de ce qu’il allait révéler et manifester comme puissances de vie. Arnaud Bouaniche et Grégori Jean en ont fait l’épreuve avec moi. Je leur rends grâce.
Jean Leclercq

« Si on ne sait pas faire de l'amour cet absolu auprès de quoi toute autre histoire disparaît, on ne devrait jamais se hasarder à aimer, même pas si on se mariait dix fois. »
S. Kierkegaard, Le Journal du séducteur.

Durant l’année 2012, le monde philosophique se préparait à célébrer le bicentenaire de la naissance de Søren Kierkegaard (1813-1855) et de nombreux colloques s’annonçaient partout dans le monde. Parallèlement, les travaux éditoriaux que nous menions au Fonds Michel Henry et qui allaient nous conduire à publier, dans la Revue Internationale Michel Henry, l’ensemble des notes préparatoires à L’essence de la manifestation consacrées à la subjectivité, nous convainquaient chaq...

© Presses universitaires de Louvain, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540