Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un commissaire de police à Namur sous Napoléon

 | 
Antoine Renglet
, 
Axel Tixhon

Registre aux procès-verbaux du bureau de police

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

/1/ - Du dix vendémiaire an treize [2 octobre 1804] -

Nous, commissaire de police de la ville de Namur, rapportons que nous avons été informé samedy dernier, sept du présent mois de vendémiaire, qu’il rodait dans la ville et ses environs un individu sans papiers, se disant militaire, que cet individu avait été chez le nommé Dumont, frippier place du Marché aux herbes, dans la semaine dernière, qu’il y avait changé une carmagnole73 ou verte de nanquin contre une bleue de laine à revers et boutons blancs bombés. Que cet homme avait vendu en outre, audit Dumont (qui en avait donné de suite connaissance à la police), trois chemises et une cendronette74 de cotton, une paille de soie noir et un habit gris fer merlé appartenant au nommé Gerdon, cabaretier rue du Moulin. Que cet homme avait dit avoir des compagnons mais qui n’ont point parus, qu’il savait faire des fausses clés, qu’il en avait une qu’il avait faite pour ouvrir la porte d’un horloger qui demeure Grande place chez qui il avait...

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540