Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Histoire et absolu

 | 
Jacques Colette

Annexe. Le désespoir. Le possible et l’impossible

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le désespoir est une épreuve, un tourment, un moment de l’existence auquel Kierkegaard a réfléchi et sur lequel, du début à la fin de son œuvre pseudonyme, il n’a cessé d’écrire. De même que l’angoisse, il apparaît sous des jours différents à chacun des stades de la vie, comme dans toutes les sphères d’existence. Dans le livre qui lui est entièrement consacré, l’auteur, sous le couvert d’un pseudonyme, un poète qui a l’idée de Dieu, en vient à traiter du péché en tant que désespoir à la plus haute puissance. Si la littérature, les sciences humaines, la philosophie même ont depuis toujours fait place au désespoir, le péché ne relève d’aucune science, d’aucun savoir. Il était donc possible de l’aborder une nouvelle fois en philosophe, mais sans jamais cesser d’entendre des voix qui viennent d’ailleurs. Comme chez certains penseurs qui sont encore quasiment ses contemporains, la pensée philosophique ne s’avancera guère, chez Kierkegaard, sans en appeler autant à l’histoire de la philos...

© Presses universitaires de Louvain, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540