Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La planification des apprentissages

 | 
Mathieu Bouhon
, 
Myriam De Kesel
, 
Jean-Louis Dufays
, 
et al.

Chapitre 6. La planification des apprentissages en sciences

Planifier, c’est anticiper…

Myriam De Kesel et Jim Plumat

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parler de la planification d’un enseignement, d’une séquence de cours, voire d’un cours, c’est presqu’inévitablement parler de cette difficile tension entre le prescrit (le programme à boucler, le thème à développer) et l’envie de s’étendre sur un domaine maitrisé et/ou que l’on veut faire partager avec les élèves. Pour les novices de l’enseignement, la planification d’un cours recèle beaucoup de pièges et le risque est grand de se laisser déborder avec, in fine, la course « à la matière » en fin d’année. Faut-il alors, pour « voir » le programme, planifier tout, même l’imprévu ? Existe-til entre ces deux extrêmes, une organisation où l’on peut gérer le curriculum en respectant le rythme d’apprentissage de chacun et satisfaire ses propres envies ? À l’évidence oui… L’objet de cet atelier est justement de permettre à de jeunes enseignants et à d’autres plus expérimentés de présenter leurs manières de faire, leurs planifications, et ce afin de mieux comprendre, de mieux évoluer, de mi...

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable