Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La planification des apprentissages

 | 
Mathieu Bouhon
, 
Myriam De Kesel
, 
Jean-Louis Dufays
, 
et al.

Chapitre 4. La planification des apprentissages en langues modernes

La planification

Contrainte administrative ou outil pédagogique ?

Nadine De Bruyne et Gisèle Noiroux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le texte qui suit ne résulte pas d’une étude scientifique. Son ambition n’est pas non plus de couvrir l’ensemble du sujet ni de l’épuiser de manière exhaustive. Il a pour origine l’expérience vécue de ses auteurs en tant que professeurs puis conseillères pédagogiques dans l’enseignement libre subventionné francophone, et les observations de celles-ci sur le terrain de l’enseignement en Belgique francophone.

Dans ce contexte particulier, il est bon de rappeler que les enseignants en langues modernes jouissent, de par les programmes qui leur sont destinés, d’une grande liberté d’action tant au point de vue pédagogique que méthodologique. Cette liberté d’action englobe la planification. Dès lors, si celle-ci est source de créativité, d’inventivité et de richesse, elle peut également être perçue par certains enseignants comme manquant de balises : nombreux sont ceux qui se posent des questions à propos de ce qui leur est permis tout autant que ce qu’ils sont tenus de faire afin de se tro...

© Presses universitaires de Louvain, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540