Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’iris et le croissant

 | 
Felice Dassetto

Partie 2. Courants et tendances de l’islam bruxellois

5. Le transfert repensé, en quête de réforme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le champ social islamique décrit jusqu’ici a laissé entrevoir la place largement occupée par les courants salaf et ceux issus de l’islam politique. Nous verrons au chapitre suivant la place occupée par le radicalisme extrémiste qui, statistiquement, peut être ramené à un nombre restreint de personnes, mais qui peut faire des dégâts et dont la portée symbolique est très forte. Nous avons vu aussi que l’islam mystique occupe une certaine place dans l’espace social, sans pour autant disposer d’une force entraînante suffisante pour connoter l’ensemble du champ social. Autrement dit : la réalité organisée semble marquée de manière forte par le courant salaf-Frères, courant auquel peut être ramenée aussi l’imposante présence de l’État turc.

Il manque une composante à ce tableau, celle des courants de l’islam qui, selon le langage utilisé ici, opèrent un transfert des données fondatrices dans le contexte contemporain à la recherche d’un équilibre nouveau, entre fidélité et contemporanéité. ...

© Presses universitaires de Louvain, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540