Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Auteur

 | 
Gabrielle Chamarat
, 
Alain Goulet

Bibliographie

Texte intégral

Arendt Hannah, « L’Œuvre », Condition de l’homme moderne, Paris, Calmann-Lévy, coll. « Agora », 1961.

Barthes Roland, « La Mort de l’auteur » (1968), Le Bruissement de la langue, Paris, Le Seuil, 1984.

Bénichou Paul, Le Sacre de l’écrivain (1750-1830). Essai sur l’avènement d’un pouvoir spirituel laïque dans la France moderne, Paris, Corti, 1973.

Bonnet Jean-Claude, « L’Écrivain comme fantasme », Poétique, « Le Biographique », septembre 1985, n° 63.

Bourdieu Pierre, Les Règles de l’Art. Genèse et structure du champ littéraire, Paris, Le Seuil, 1992.

Chartier Roger, L’Ordre des livres. Lecteurs, auteurs, bibliothèques en Europe entre le XVIe et le XVIIIe siècle, Aix-en-Provence, Alinea, 1992.

Couturier Maurice, La Figure de l’Auteur, Paris, Le Seuil, 1995.

Debray Régis, Le Scribe, Paris, Grasset, 1980.

Doubrovsky Serge, Autobiographiques : de Corneille à Sartre, Paris, PUF, 1988.

Dubois Jacques, L’Institution de la littérature, chap. V, « Statut de l’écrivain », Bruxelles, Labor, 1978.

Faultrier-Travers Sandra (de), Le Droit d’auteur dans l’édition, Paris, Imprimerie nationale, 1993.

Foucault Michel, « Qu’est-ce qu’un auteur ? », Bulletin de la Société française de philosophie, t. LXIV, 1969, p. 73-104.

Genette Gérard, L’Œuvre de l’art. Immanence et transcendance, Paris, Le Seuil, 1994.

Goodman Nelson, Langages de l’art (1968), Nîmes, Jacqueline Chambon, 1990.

Guibert-Sledziewski E. et Vieillard-Baron J. L. (dir.), Penser le sujet aujourd’hui, Paris, Méridiens-Klincksieck, coll. « Cerisy », 1988.

Heinich Nathalie, Du peintre à l’artiste : Artisans et Académiciens à l’âge classique, Paris, Éditions de Minuit, coll. « Paradoxe », 1993.

Jeandillou Jean-François, Supercheries littéraires : la vie et l’œuvre des auteurs supposés, Paris, Usher, 1989.

Jeandillou Jean-François, Esthétique de la mystification : tactique et stratégie littéraires, Paris, Éditions de Minuit, coll. « Propositions », 1994.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, L’Énonciation : de la subjectivité dans la langue, Paris, Armand Colin, 1980.

Kilito Abdelfattah, L’Auteur et ses doubles. Essai sur la culture arabe classique, Paris, Le Seuil, 1985.

Laugaa Maurice, La Pensée du pseudonyme, Paris, PUF, 1986.

Masseau Didier, L’Invention de l’Intellectuel dans l’Europe des Lumières, Paris, PUF, 1994.

Mortier Roland, L’Originalité. Une nouvelle catégorie esthétique au siècle des Lumières, Droz, 1982.

Proust Marcel, Contre Sainte-Beuve (texte de 1909), Paris, Gallimard, 1954.

Quai Voltaire, « Plagiats, supercheries et mystifications littéraires » (débat animé par M. Bydlowski), n° 1, hiver 1991, p. 83-92.

Revue des sciences humaines, « Le Biographique », n° 224, 1991-4.

Rorty Richard, « De l’idéalisme du XIXe siècle au textualisme du XXe siècle » (1981), Conséquences du pragmatisme, Paris, Le Seuil, 1993.

Sainte-Beuve, Pour la critique, Paris, Gallimard, 1992.

Searle John, « Le statut logique du discours de la fiction » (1979), Sens et expression, Paris, Éditions de Minuit, 1982.

Textuel, n° 15, « R. Barthes », Université Paris VII, 1984.

Textuel, n° 22, « Images d’écrivains », Université Paris VII, 1989.

Vessilhier-Ressi Michèle, Le Métier d’auteur, Paris, Dunod, 1982.

Viala Alain, Naissance de l’écrivain : sociologie de la littérature à l’âge classique, Paris, Éditions de Minuit, 1985.

Zilsel Edgar, Le Génie : histoire d’une notion de l’Antiquité à la Renaissance, traduction de Michel Thévenaz, Paris, Éditions de Minuit, 1993.

© Presses universitaires de Caen, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540