Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

L’Historiographie médiévale normande et ses sources antiques (Xe-XIIe siècle)

 | 
Pierre Bauduin
, 
Marie-Agnès Lucas-Avenel

Introduction

Michel Sot

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Par lettre du 29 novembre 2007, nos collègues Pierre Bauduin et Marie-Agnès Lucas-Avenel m’ont invité à donner une introduction à ce colloque international de Cerisy-la-Salle et Avranches sur l’historiographie normande et ses sources antiques. J’ai volontiers accepté en raison de la qualité de ces collègues, que je remercie de leur invitation, en raison aussi de mon intérêt constant pour l’historiographie médiévale et la tradition antique. Selon les bonnes règles de la rhétorique des prologues, je commencerai par évoquer mon incompétence en historiographie normande et la difficulté d’introduire un sujet dont on n’est pas l’auteur. Mais je réponds à une demande au nom de l’obéissance et du service dû, sinon à mes supérieurs – ce qu’aurait assurément invoqué un historiographe médiéval – du moins à la communauté scientifique. Je me permettrai donc quelques considérations générales et quelques questions d’historien de l’histoire, installé à l’époque carolingienne et profane en matière d...

Autore

Michel Sot est professeur émérite d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris-Sorbonne et spécialiste de l’historiographie du haut Moyen Âge. Après une agrégation d’histoire obtenue en 1967, il a successivement occupé les postes d’assistant d’histoire médiévale, de maître de conférences et de professeur à l’université de Paris X Nanterre (1970-2003). Il préside, depuis 2007, les éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) et occupe la fonction de secrétaire de la Société nationale des antiquaires de France depuis 2008. Ses domaines de recherche sont la religion, la culture et la société en Occident dans le haut Moyen Âge. Parmi ses publications, Un historien et son Église au Xe siècle : Flodoard de Reims (Fayard, 1993) et Histoire culturelle de la France, volume I, Le Moyen Âge (Seuil, 2005).

© Presses universitaires de Caen, 2014

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540