Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le mouvement Freinet : du fondateur charismatique à l’intellectuel collectif

 | 
Henri Peyronie

Des imprimeurs à l’École moderne : la singularité d’un mouvement pédagogique coopératif, soutien, puis successeur du fondateur charismatique

La coopération dans la classe et la coopération dans un mouvement d’instituteurs et institutrices

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’ouvrage collectif Le mouvement Freinet au quotidien, qui réunit des témoignages d’une centaine de militants du mouvement Freinet de plusieurs générations, Fernand Lecanu, instituteur Freinet de Cherbourg (né en 1920) exprimait son sentiment contradictoire sur la convocation de l’image du père dans l’évocation de la figure de Freinet, peu de temps après le décès de celui-ci en 1966 :

Au congrès qui suivit le décès de Freinet, le président de la C.E.L. demanda la traditionnelle minute de recueillement « après la perte d’un père que Freinet avait été pour nous tous ». Cela m’agaça car, pour moi, Freinet n’a jamais été un père, qu’il aurait pu être vu son âge ; il a été l’aîné à l’écoute du plus jeune qu’il encourageait à toujours pousser plus loin sa réflexion, son action. Freinet, avec ses élans et ses erreurs, dans sa pratique et ses convictions, menant une permanente expérimentation et nous entraînant sur le chemin où il allait en éclaireur, nous apprenait à aiguiser notre att...

© Presses universitaires de Caen, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540