Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le groupe d’Éducation nouvelle d’Eure-et-Loir et l’essor du mouvement Freinet (1927-1947)

 | 
Josette Ueberschlag

Espérances déçues

La guerre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les secrétariats de mairie sous l’Occupation

Durant la seconde guerre mondiale, les secrétaires de mairie occupent un poste stratégique, délicat et dangereux. Lorsque l’armée allemande envahit en 1940 le village de Jouy où enseigne Aimé Allouis1, elle retient en otage à la kommandantur durant 48 heures le maire, le curé et le secrétaire de mairie – instituteur. Elle leur signifie qu’elle les rendra responsables de tout acte de malveillance à son égard, et que l’un d’entre eux sera fusillé dans le cas d’actes d’hostilité manifeste.

Le secrétaire de mairie se doit d’être à la botte des troupes d’Occupation. Bernard, fils d’Aimé Allouis, conserve à jamais gravées dans sa mémoire leurs manières brutales :

Si mon père n’était pas à son bureau, les Allemands venaient jusque dans l’appartement et ne frappaient jamais avant d’entr...

© Presses universitaires de Caen, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540