Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Jutland dans l'œuvre de Steen Steensen Blicher

 | 
Hélène Wyss-Neel

Avant-propos

Texte intégral

1Avant de commencer notre étude, il convient de faire quelques remarques d'ordre technique et tout d'abord de préciser que la première personne du pluriel employée dans cet ouvrage est un pluriel de convenance littéraire et non un pluriel de majesté.

2Pour permettre une compréhension plus parfaite de la pensée de l'auteur, nous avons fait la part la plus large possible aux citations ; mais le danois n'étant pas une langue très couramment pratiquée, nous avons jugé préférable de citer les textes en traduction française, ce qui ne manquait pas de soulever un certain nombre de difficultés étant donné l'usage fréquent fait par notre auteur de termes archaïques et dialectaux, pour ne pas parler des œuvres écrites entièrement en dialecte jutlandais. Il existe des adaptations françaises de quelques nouvelles de Blicher ; mais nous avons préféré traduire nous-même l'ensemble des citations, et nous avons recherché la plus grande fidélité possible semble des citations, et nous avons recherché la plus grande fidélité possible au texte, afin de ne pas trahir la pensée de l'auteur ; nous avons ainsi été amenée à conserver dans notre traduction certaines expressions, certaines tournures, qui peuvent paraître quelque peu curieuses en français, mais dont la suppression ou la modification aurait nui à l'originalité de l'auteur.

3Les textes de Blicher sont cités d'après les Œuvres complètes (Samlede Skrifter) en trente-trois tomes, éditées par la Société Danoise de Langue et de Littérature. Les références sont données en note : le chiffre romain indique le numéro du tome, le chiffre arabe celui de la page.

4La carte de Jutland figurant en fin d'ouvrage est extraite de la Géographie Universelle, tome III, p. 27 (1933).

© Presses universitaires de Caen, 1971

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter