Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

IRA

 | 
Agnès Maillot

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque l’IRA déclara son premier cessez-le-feu en août 1994, hommes politiques et journalistes confondus s’empressèrent de le qualifier d’historique. Le terme était en effet justifié, et peut-être même ne traduisait-il que partiellement la signification profonde de cette décision. Le 31 août 1994, une page décisive de l’histoire irlandaise avait été tournée.

Pourtant, ce n’était pas la première fois que l’IRA déposait les armes. Au cours de sa longue existence, elle a cherché à plusieurs reprises dont l’image avait été rudement. À chaque fois, cependant, ses espoirs de voir son idéal atteint, celui d’une République irlandaise englobant les trente-deux comtés et s’inspirant de la Déclaration de 1916, ont été déçus. La situation de 1994était-elle différente des précédentes ?

L’IRA a toujours été un protagoniste incontournable de tout processus de négociation anglo-irlandaise. Le Gouvernement de Lloyd George en était pleinement conscient lorsqu’il décida, en 1921, d’amener le Sinn Féin,...

© Presses universitaires de Caen, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540