Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'univers de Sylvie Germain

 | 
Alain Goulet

Bibliographie

Texte intégral

Œuvres de Sylvie Germain

Romans, nouvelles, récits

Le Livre des Nuits, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 1806), 1985.

Nuit-d’Ambre, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 2073), 1987.

Kaléidoscope ou notules en marge du père, in Voies de pères, voix de filles, Adine Sagalyn (éd.), Paris, Maren Sell, 1988, p. 52-71.

Jours de colère, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 2316), 1989.

Opéra muet, Paris, Maren Sell, 1989 [Paris, Gallimard (Folio nº 2248), 1991].

L’Enfant Méduse, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 2510), 1991.

Immensités, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 2766), 1993.

La Pleurante des rues de Prague [Paris, Gallimard (L’un et l’autre), 1992], Paris, Gallimard (Folio nº 2590), 1994.

L’Hôtel des trois roses, nouvelle, in Le Visage. Dans la clarté, le secret demeure, C. Chalier (éd.), Paris, Autrement (Mutations, nº 148), 1994, p. 215-225.

L’Aveu, nouvelle, La Bartavelle, nº 3, octobre 1995, disponible sur : [http://pppculture.free.fr/germain1.html] ; puis 2 et 3.

Éclats de sel, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 3016), 1996.

Le Chineur de merveilles, in Pour sol en si, Paris, Gallimard (Page blanche), 1996, p. 49-60.

L’Encre du poulpe, Paris, Gallimard (Page blanche), 1998.

Tobie des marais, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 3336), 1998.

Cracovie à vol d’oiseau, récit, Monaco, Éditions du Rocher (La fantaisie du voyageur), 2000.

Grande Nuit de Toussaint, nouvelles, photos de Jean-Michel Fauquet, Cognac, Le Temps qu’il fait, 2000.

Chanson des mal-aimants, roman, Paris, Gallimard (Folio nº 4004), 2002.

Couleurs de l’invisible, nouvelles, calligraphies de Rachid Koraïchi, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, 2002.

Magnus, roman, Paris, Albin Michel, 2005.

L’or du silence, in Sud-Ouest-Dimanche, 9 juillet 2006, p. 13.

L’Inaperçu, roman, Paris, Albin Michel, 2008.

Essais

Livres

Perspectives sur le visage. Trans-gression ; dé-création ; trans-figuration, Thèse de doctorat du 3e cycle, Daniel Charles (dir.), Paris, Université de Paris X-Nanterre, 1981 [dactyl.].

Vermeer & Sylvie Germain, Charenton, Flohic (Musées secrets), 1993 [Patience et songe de lumière, Charenton, Flohic, 1996].

Les Échos du silence, Paris, Desclée de Brouwer (Littérature ouverte), 1996.

Céphalophores, Paris, Gallimard (L’un et l’autre), 1997.

Bohuslav Reynek à Petrkov : un nomade en sa demeure, photos de Tadeusz Kluba, Saint-Cyrsur-Loire, Christian Pirot (Maison d’écrivain), 1998.

Etty Hillesum, Paris, Pygmalion/Gérard Watelet (Chemins d’Éternité), 1999.

Mourir un peu, Paris, Desclée de Brouwer (Littérature ouverte), 2000.

Célébration de la paternité : regards sur saint Joseph, en collaboration avec Éliane Gondinet-Wallstein, Paris, Albin Michel, 2001.

Le Vent ne peut être mis en cage [entretiens « Noms de Dieux » d’Edmond Blattchen], Bruxelles, Alice Éditions, 2002.

Songes du temps, Paris, Desclée de Brouwer (Littérature ouverte), 2003.

Stèles des 7 dormants, gravures de Rachid Koraïchi, Paris, Rachid Koraïchi, 2003 [non folioté [32] f.-[14] f. de pl. ; 28 cm].
[Fait partie d’un ensemble de sept livres, Les sept dormants, en hommage aux sept moines de Tibhirine assassinés le 21 mai 1996 ainsi qu’un fascicule explicatif. Texte dédié au frère Christian, Prieur du monastère. Édition originale illustrée de 14 gravures. D’après l’achevé d’imprimer, tiré à 87 exemplaires numérotés + 10 EA et 3 exemplaires HC sur papier Colombes du Moulin de Larroque, tous signés par l’artiste, d’après la déclaration du dépôt légal, 30 exemplaires + 1 pour la BNF. (En feuilles, dans une boîte) : h. c.]

[Les sept dormants : sept livres en hommage aux sept moines de Tibhirine, Hélène Cixous, Sylvie Germain, Nancy Huston et al., Paris – Arles, Rachid Koraïchi – Actes Sud, 2004.]

Les Personnages, Paris, Gallimard (L’un et l’autre), 2004.

Ateliers de lumière : Piero della Francesca, Johannes Vermeer, Georges de La Tour, Paris, Desclée de Brouwer, 2004.

Frères, photographies de Stanislas Kalimerov, Paris, Les Éditions du Huitième jour, 2006.

Articles, préfaces, postfaces

« Prague vue par les écrivains », in Prague, Paris, Gallimard (Guides), 1994, p. 114-128.

« Quelques mots pour une rencontre avec Sylvie Germain », Nouvelle Donne, nº 9, avril 1996, p. 4 à 6.

« L’audace de vivre », Cahiers universitaires catholiques, nº 4, Oser la vie, été 1997, p. 10-20.

« Les Moines de Tibhirine. Il nous reste à leur dire merci », La Croix, 23 au 24 mars 1997, p. 7.

« Petit spectre de la peur », Le fait de l’analyse, nº 3, Avoir peur, septembre 1997, p. 121-128.

« Solitudes de Madeleine », L’Œil, nº 489, octobre 1997, p. 80-105.

« Un veilleur du monde en temps de détresse », Préface à Serpent sur la neige, de Bohuslav Reynek, Grenoble, Romarin (Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek), 1997, n. p.

« Veiller écrire aimer », postface à Le veilleur de Cibris, de Pierre-Marie Beaude, Paris, Desclée de Brouwer, 1997.

« Le miracle et le mirage », in L’envie et le désir : les faux frères, Pascale Hassoun-Lestienne (éd.), Paris, Autrement (Morales nº 24), 1998, p. 126-140.

« Jean, le fils du tonnerre », Le Nouvel Observateur, hors-série nº 35 Un Juif nommé Jésus, 1998, p. 59.

« Le chef-d’œuvre de Braun en Bohème : Kuks, un théâtre de pierre », L’Œil, nº 494, mars 1998, p. 76-83 [réédition : « L’esprit de la pierre. Le chef-d’œuvre de Braun en Bohème », in Sylvie Germain. Regards croisés sur Immensités, Mariska Koopman-Thurlings (dir.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2008, p. 191-205.

« Lecture kaléidoscopique de la Bible », Bulletin du Centre protestant d’études, 1er mars 1998.

« Nocturne », La Nouvelle Revue française, nº 546-547, juillet-août 1998, p. 11-17.

« Anniversaire de la mort de Diana : “Regardez-moi” », La Croix, 31 août 1998, p. 3.

« Histoire de deux âmes », préface à Maurice et Thérèse : l’histoire d’un amour. Correspondance entre Thérèse de Lisieux et un jeune prêtre passionné [Paris, Plon, 1990], Introduction et présentation de Mgr Patrick Ahern, Paris, Plon – Desclée de Brouwer, 1999, p. 7-20.

« Littérature et spiritualité », Les Cahiers de Paraboles, nº 6, 1999, p. 16-22.

« La morsure de l’envie : une contrefaçon du désir », in Entre désir et renoncement [dialogue avec Julia Kristeva, Sylvie Germain, Robert Misrahi et Dagpo Rimpoché], Marie de Solemne (éd.), Paris, Dervy (À vive voix), 1999 [Paris, Albin Michel, 2005, p. 47-75].

« Le montreur de monstres », Travioles, 1999.

Préface à Croire ou ne pas croire, tome 2, Bertrand Révillion (éd.), Paris, Bayard, 2000.

« L’école de la mort », Reliures, nº 5, automne-hiver 2000, p. 4.

« La vie pousse comme la mousse » (Mon journal de la semaine), Libération, 17 au 18 juin 2000, p. 4.

« Les voyages intérieurs », La Croix, 29 décembre 2000, p. 18.

« La caresse du vide », Sulivan et l’intériorité, Association des amis de Jean Sulivan, nº 13, septembre 2002, p. 146-150.

« Cette allure de celui qui s’en va », Théologiques, revue de la Faculté de théologie de Montréal, nº 9/2, 2001.

« Invisible poème », Panoramiques, 2001.

« Deux pères “dessinent” l’amour », postface à J’ai envie de rompre le silence, de René Veyre et Gérard Vouland, Paris, Les Éditions de l’Atelier, 2001, p. 91-94.

« La véritable grandeur, c’est la générosité », La Croix, nº 36111, 28 décembre 2001, p. 23.

« En écho et miroir à “Grimspound” de Toby Garfitt », Intervoix, 9, 2002, p. 10.

« Jésus, l’enfant adoptif de Joseph », La Revue (Association des « écrivains catholiques de langue française »), nº 88, avril 2003, p. 9 à 11.

« Le silence, la gentillesse et la souffrance », in Peut-on apprendre à être heureux ?, Alain Houziaux (éd.), Paris, Albin Michel (Question de, nº 128), 2003.

Préface à La Joie des autres, de Pascale Tison, Noville-sur-Mehaigne, Esperluète, 2003.

Préface à Feux dans la nuit : poésie 1952-2002, de Colette Nys-Mazure, Tournai, La Renaissance du Livre, 2003 [Bruxelles, Labor (Espace Nord Poésie), 2005].

« Germain, Sylvie », in Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française par euxmêmes, Jérôme Garcin (éd.), Paris, Mille et une nuits, 2004, p. 191-193 (notice rédigée en 1988).

Préface à Maurice Zundel, de Bernard de Boissière et France-Marie Chauvelot, Paris, Presses de la Renaissance, 2004, p. 8.

« Entrer en résonnance avec Ich bin Prager », Le Magazine littéraire, nº 427, janvier 2004, p. 80-81.

« Sylvie Germain raconte… Maurice Zundel », Panorama, nº 395, 396, 397 (p. 64-65), janvier, février, mars 2004.

« Blasons de la paternité », Christus, nº 202, avril 2004, p. 205-210.

« Voir en peinture », Penser/Rêver, nº 6, La haine des enfants, automne 2004, p. 205-210.

« Le suppliant », Opéra Bastille (Orphée et Eurydice de Gluck), 2004.

« L’endroit et l’envers », Imaginaire et inconscient, nº 15, 2005/1, p. 37-41.

« Verbaliser la vérité », in La Vérité, Bernard Van Meenen (éd.), Bruxelles, Publications des facultés universitaires Saint-Louis, 2005, p. 49-61.

« Lettre à Henry Bauchau lors de la parution de L’Enfant bleu », Les Moments littéraires, nº 14, 2e semestre 2005, p. 15-17.

« Bibliocosmos », Le Magazine littéraire, nº 448, décembre 2005, p. 40-42.

« Veillée de Noël. Un grand soir de fête », La Vie, nº 3147-3148, 22 décembre 2005, p. 74.

« Les mots de l’année. Respect », La Croix, nº 37332, 30 décembre 2005, p. 13.

« Le vrai lieu est ailleurs », Poésie et Art, nº 8, 2006, p. 105-106 ; et in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 149-150.

« Pâtir, mais savoir agir », La Croix, nº 37421, 14 avril 2006, p. 13.

« Elie au Mont Horeb », La Vie, nº 3166 (Les Cahiers « Les essentiels »), 4 mai 2006, p. 53-55.

Sylvie Germain médite le Notre Père, hors-série nº 49, Panorama, juin 2006.

« Blanquette, l’infante qui lutta jusqu’à l’aube », Le Monde, 18 août 2006, p. 16.

Préface à Le chant des profondeurs, Nathalie Nabert (éd.), Paris, Salvator, 2007, p. 9-18.

Postface à Vives. Femmes de la Bible, d’André Wénin et Camille Focant, illustré par Marte Sonnet, Bruxelles, Lessius (Le livre et le rouleau), 2007.

« Présence des musulmans. Exercices de lecture », Christus, nº 214, avril 2007, p. 136-140.

« Le carême. Foi et croyance. Viens en aide à mon peu de foi ! », La Vie, nº 3210, 8 mars 2007, p. 44.

« Luc. S’interroger sur soi-même », La Vie, nº 3210, 8 mars 2007, p. 52.

« Le carême. Ma visite privée. L’atelier », La Vie, nº 3210, 8 mars 2007, p. 54.

« Le carême. Ma prière. Pour rattacher l’univers à l’esprit », La Vie, nº 3210, 8 mars 2007, p. 56.

« Le la donné au siècle », Sud-Ouest-Dimanche, 18 mars 2007, p. 7.

« La part du rêve. Un héritage à recueillir », La Croix, nº 37715, 3 avril 2007, p. 20.

« Noli me tangere », Sud-Ouest-Dimanche, 15 juillet 2007, p. 11.

[Lettre à Apollinaire], in Correspondances intempestives, Paris, Éditions Triartis, 2008, p. 226-235.

« Inspirations sacrilèges », Rencontres BPI : Sylvie Germain, Littérature contemporaine et sacrée (5/10), Traces du sacré (7 mai-11 août 2008) : [http://traces-du-sacre.centrepompidou.fr/exposition/autour_exposition.php?id=72].

« Souffle de la mémoire, grâce de l’oubli », Christus, nº 219, juillet 2008, p. 264-269.

« La jouissance nue du temps », La Croix, nº 38117, 30 juillet 2008, p. 17-18.

« Bohumil Hrabal, le griot magnifique », Le Magazine littéraire, nº 478, septembre 2008, p. 84-85.

L’ombre nue [texte écrit en vue de la publication des photographies d’Aurore de Sousa] disponible sur : [http://www.auroredesousa.com/texte-sylvie-germain.php].

Entretiens

« Il était une première fois… », propos recueillis par Sylvain Rheault dans Continuum, 14 octobre 1985.

« Sylvie Germain : la nuit de l’encrier », propos recueillis par Jean-Paul Beaumier dans Nuit blanche, avril 1986.

« Sylvie Germain. Le dernier mot n’existe pas », Le Devoir, 18 octobre 1986, p. 19 et 22-23 (entretien avec Jean Royer).

« Avec Sylvie Germain, les années 1960 entre l’apocalypse et le fantastique », L’Est républicain, 21 mai 1987 (entretien avec Michel Caffier).

« Roman : l’été des femmes », L’Événement du jeudi, 22 juin 1989.

« Sylvie Germain, de Prague au prix Femina », Le Soir, 30 novembre 1989 (entretien avec Pierre Maury).

« Sylvie Germain, l’obsession du mal », propos recueillis par Pascale Tison dans Le Magazine littéraire, nº 286, mars 1991, p. 64-66.

« Sylvie Germain, L’Enfant Méduse », Émission : Un livre, des voix, Claude Mourthé, France Culture, 12 mars 1991 (entretien avec Catherine Lemire).

« Sylvie Germain, L’Enfant Méduse », Émission : Lettres ouvertes, Roger Vrigny, France Culture, 3 avril 1991.

« Le génie d’un lieu », Le Monde, 23 août 1991, p. 12.

« Gespräch mit Sylvie Germain », Sinn und Form, vol. 44, nº 2, 1992, p. 231-242 (entretien avec Waltraud Schwarze).

« Sylvie Germain, La Pleurante des rues de Prague », Émission : Un livre, des voix, Claude Mourthé, France Culture, 2 mars 1992 (entretien avec Catherine Lemire).

« Des larmes et de la grâce », La Cité, 19 mars 1992 (entretien avec Anne-Marie Pirard).

« Sylvie Germain, La Pleurante des rues de Prague », Émission : Panorama, Michel Bydlowski, France Culture, 27 mai 1992.

« Sylvie Germain », Indications, juin 1992, p. 6-11 (entretien avec Anne-Marie Pirard).

« Larmes de Prague et d’ailleurs », Intermédiaire, 2 juin 1992 (entretien avec Olivier Brouet).

« Sylvie Germain : interview », in Sylvie Germain, The Weeping Woman on the streets of Prague, Judith Landry (trad.), Sawtry, Dedalus, 1993, p. 7-13 (entretien avec Élizabeth Young).

« La lanterne magique de Sylvie Germain », La Cité, 22 juillet 1993 (entretien avec Anne-Marie Pirard).

Sylvie Germain, Bruno Carbone et al. (dir.), Poitiers – La Rochelle, Office du Livre en Poitou-Charentes – Bibliothèque municipale de La Rochelle, 1994.

« Écrire, c’est comme une prière », Page des Libraires, nº 26, janvier-février 1994 (entretien avec Sylvie Genevoix).

« Sylvie Germain. Prague vue du trône », Journal de Genève, 19 au 20 février 1994 (entretien avec Antoine Bosshard).

« Sylvie Germain : propos d’écriture », Charente libre, 5 mai 1994 (entretien avec Pascal Huord).

« Entretien avec Sylvie Germain », L’École des Lettres II, LXXXVI, 1, 15 septembre 1994, p. 57-60 (entretien avec Denise Le Dantec).

« Quelques mots pour une rencontre avec Sylvie Germain… », Nouvelle Donne, avril 1996 (entretien avec Chantal Portillo).

« Sylvie Germain démultiplie les paupières », La Liberté, 1er juin 1996 – Le Courrier, 4 juin 1996 (entretien avec Alain Favarger).

« Sylvie Germain et les anges », L’Humanité, 18 octobre 1996 (entretien avec Alain Nicolas).

« Toute écriture est palimpseste. Entretien avec Sylvie Germain », Intervoix (Bulletin de l’association européenne François Mauriac), nº 1, 1997, p. 10-11 (entretien avec Toby Garfitt).

« Loué sois-tu, Personne », La Vie, nº 2680, 9 janvier 1997, p. 48-51.

« Apprenons à écouter le silence de Dieu », Panorama, mai 1997, p. 27-30 ; et dans Croire ou ne pas croire, Bertrand Révillion (éd.), Paris, Bayard, 1998, p. 97-108 (entretien avec Bertrand Révillion).

« Sylvie Germain : l’inépuisable mémoire des images », Écrire aujourd’hui, mai 1998, p. 36-38 (entretien avec Gilles Bertin).

« Tobie dans l’imaginaire de Sylvie Germain », Vers l’avenir, 31 août 1998 (entretien avec Michel Paquot).

L’actualité des religions, nº 170-15, octobre 1998, p. 54-57 (entretien avec Djenane Kareth Tager).

« La morsure de l’envie : une contrefaçon du désir », in Entre désir et renoncement [dialogue avec Julia Kristeva, Sylvie Germain, Robert Misrahi et Dagpo Rimpoché], Marie de Solemne (éd.), Paris, Dervy (À vive voix), 1999 [Paris, Albin Michel, 2005, p. 47-75].

« Sylvie Germain, dites-nous l’écriture… », propos recueillis par Luc Crommelinck dans Les Cahiers de Paraboles, nº 6, juillet 1999, p. 19-20.

« Entretien avec Sylvie Germain », The French Review, vol. 73, nº 2, décembre 1999, p. 334-340 (entretien avec Michèle M. Magill).

« Une rebelle en douce », L’Express, 10 octobre 2002 (entretien avec Thierry Gandillot).

« Un équilibre précaire. Sylvie Germain », propos recueillis par Pascal André dans La Libre Belgique, 3 décembre 2002, p. 15.

« Sylvie Germain : La Chanson des mal-aimants », propos recueillis par Juliette Soulez le 12 décembre 2002 : [http://www.fnac.com/edito/Portrait.asp?EditorialId=284642&ReturnToPRID=2409986&SubjectId=1&RNID=-1&NID=36731].

« Échos du silence », propos recueillis par Marie-Line Jacquet dans Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 217-221.

« Spécialiste en rien », L’Éclair des Pyrénées, 6 janvier 2003 (entretien avec Renée Mourgues).

« Sylvie Germain, par Anice Clément », Émission : À voix nue, France Culture, réalisation Bruno Sourcis, du 27 au 31 janvier 2003 (1. Fécondités ; 2. Le corps dans tous ses états ; 3. Le sentiment de la nature ; 4. Le silence du sacré ; 5. Vertiges de l’écriture).

« Que peut-on rêver de plus beau ? Un sourire. Comme un éblouissement du cœur », propos recueillis par Claude Raison dans Vermeil, nº 232, février 2003, p. 11-13.

« La pensée de Levinas m’a ouvert des horizons immenses », propos recueillis par Aliette Armel dans Le Magazine littéraire, nº 419 [dossier Levinas et les écrivains, avec Hélène Cixous, Michel Butor, Sylvie Germain, Marie Depussé], avril 2003, p. 53-54.

« Sylvie Germain », in Dit de femmes. Entretiens d’écrivaines françaises, Michèle M. Magill et Katherine S. Stephenson (éd.), Birmingham (Alabama), Summa Publications, Inc., été 2003, p. 89-98.

« Rencontre avec Sylvie Germain. De l’art d’écrire », propos recueillis par Jean-Claude Noyé dans Prier, nº 264, septembre 2004.

« De l’art d’écrire », Prier, nº 264, septembre 2004, p. 6-9.

« Entretien avec Sylvie Germain », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 107-115 (entretien avec Alain Schaffner et Marie-Hélène Boblet).

Émission : For intérieur, France Culture, 3 juillet 2005 (entretien avec Olivier Germain-Thomas).

« Magna Germain », Topo livres, nº 18, septembre 2005, p. 40-43 (entretien avec Pauline Feuillâtre) : [http://blog.topolivres.com/images/blogtopolivres/topocollection/18/040-043_sylviegermain.pdf].

Émission : Noctiluque, France Culture, 26 septembre 2005 (entretien avec Brigitte Kernel).

« Au service des mots… », propos recueillis par Dorothy Glaiman en octobre 2005 : [http://www.evene.fr/livres/actualite/interview-de-sylvie-germain-204.php].

« Sylvie Germain, la vie comme un palimpseste », propos recueillis par Nathalie Colleville dans Livre/Échange, nº 33, février 2006, p. 8.

« Le nombril blessé du monde », La Vie, nº 3163, 13 avril 2006, p. 74 (entretien avec Catherine Dupeyron).

« Sylvie Germain, La Chanson des mal-aimants » (entretien avec Juliette Soulez) : [www.fnac.com] (rubrique « Magazine » accompagnant les œuvres de Sylvie Germain).

« Rencontre. Sylvie Germain et le mystère lancinant du mal », La Croix, 19 au 20 janvier 2008, p. 6-7 (entretien avec Martine De Sauto).

« Questions à Sylvie Germain, lors de sa visite au lycée (mai 2008) », propos recueillis par Divine Mossaka : [http://www.ac-versailles.fr/etabliss/lyc-cassin-gonesse/Sylvie Germain/Compte rendu 1.htm].

« Tu feras du shabbat un mémorial, un jour sacré », La Croix, 30 juillet 2008, p. 17-18.

Film

L’Abbaye de Cluny, film de Loïc Jourdain, texte de Sylvie Germain, Éditions Montparnasse, 2002.

Études sur l’œuvre de Sylvie Germain

Livres

Crommelinck Luc, Traces de visages. Lecture d’Emmanuel Levinas et de Sylvie Germain, Malonne, Feuilles Familiales, 2005.

Dotan Isabelle, Deux écritures de la douleur dans le roman contemporain : Sylvie Germain et Jean-Claude Pirotte, Thèse de doctorat de lettres modernes, Jacqueline Michel (dir.), Haïfa, Université de Haïfa, mai 2007 [dactyl.]. À paraître sous le titre Les clairs-obscurs de la douleur. Une étude de l’œuvre de Sylvie Germain, Namur, Éditions namuroises PUN.

Godard Roger, Itinéraires du roman contemporain, Paris, Armand Colin, 2006 [Sylvie Germain, Chanson des mal-aimants. Joëlle Miquel, Mal-aimés. Patrick Modiano, Accident nocturne. Philippe Claudel, Les âmes grises. Mathieu Riboulet, Le regard de la source. Philippe Besson, Son frère. Richard Millet, Le renard dans le nom. Jean Echenoz, Au piano. Jean-Philippe Toussaint, Faire l’amour. Pascal Quignard, Terrasse à Rome. Françoise Moreau, Eau-forte. Lydie Salvayre, Passage à l’ennemie. François Bon, Daewoo].

Goulet Alain, Sylvie Germain : œuvre romanesque. Un monde de cryptes et de fantômes, Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2006.

Koopman-Thurlings Mariska, Sylvie Germain, la hantise du mal, Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2007.

Koopman-Thurlings Mariska (dir.), Sylvie Germain. Regards croisés sur Immensités, Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2008.

Kreipl Nadiane, Der Ausdruck von Sinnrelationen in der französischen Gegenwartssprache : eine Untersuchung am Beispiel der Wirtschafts-und Literatursprache, Wilhelmsfeld, Egert (Pro Lingua 39), 2004 [Sylvie Germain, Eric Neuhoff, Amélie Nothomb].

Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), nº 39, Roman 20-50, juin 2005.

Lemoine-Lanot Bénédicte, L’Univers romanesque de Sylvie Germain : l’imaginaire éthique, Thèse de doctorat, Alain Goulet (dir.), Caen, Université de Caen, 14 décembre 2001 [dactyl.].

Roussos Katherine, Le réalisme magique en quête de liberté chez des romancières contemporaines : Maryse Condé, Marie Ndiaye, Sylvie Germain, Thèse de doctorat de lettres modernes, Montpellier, Université Paul Valéry, 2005.

Roussos Katherine, Décoloniser l’imaginaire : du réalisme magique chez Maryse Condé, Sylvie Germain et Marie Ndiaye, Paris, L’Harmattan (Bibliothèque du féminisme), 2007.

Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003.

Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006.

Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), Cahiers Robinson, nº 20, 2006.

Tautz Mirjam, « Transferts littéraires contemporains : Jean Échenoz et Sylvie Germain en Allemagne », Roman 20-50, nº 44, Pascal Quignard, décembre 2007, p. 151-164.

Vyhnánková Věra, L’Inspiration tchèque dans l’œuvre de Sylvie Germain, Mémoire de diplôme, Jiří Šrámeck (dir.), Masarykova Univerzita v Brně, Brno, 2006 : [is.muni.cz/th/53114/ff_m/L_inspiration_tchcque_dans_l_oeuvre_de_Sylvie_Germain.doc].

Articles

Amar Ruth, « Le sel comme métaphore de l’écriture dans Éclats de sel », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 121-128.

Bacholle Michèle et Zupancic Metka, « L’Enfant Méduse de Sylvie Germain ou Eurydice entre deux éclipses », Religiogiques, 15, Orphée et Eurydice : mythes en mutation, printemps 1997, p. 139-149 [http://www.unites.uqam.ca/religiologiques/no15/bacholle.html].

Badré Sabine, « L’épiphanie ou la quête du visage dans La Pleurante des rues de Prague et Éclats de sel », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 109-117.

Begue Sylvain, « Le Livre des Nuits de Sylvie Germain. Rôle du double et thème d’initiation dans l’œuvre. Différentes tentatives d’adaptation à la mort », Recherches sur l’imaginaire, XX, 1990, p. 13-25.

Berthet Jocelyne, « Immensités : pour une métaphysique du déchet chez Sylvie Germain », Iris, nº 19, L’imaginaire des déchets, 2000, p. 93-102.

Bishop Michaël, « Modes de conscience. Germain, Ndiaye, Lépront et Sallenave », in Écritures contemporaines, 2. États du roman contemporain, Paris, Lettres modernes – Minard, 1999, p. 99-114.

Blanckeman Bruno, « Sylvie Germain : le livre des livres », Lendemains, nº 107-108, Der zeitgenössische französische Roman, Dominique Viart (éd.), 2003, p. 86-96.

Blanckeman Bruno, « Sylvie Germain, parcours d’une œuvre », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 7-14.

Blanckeman Bruno, « L’enfance absolue », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, 2006, p. 7-13.

Boblet Marie-Hélène, « From Epic Writing to Prophetic Speech. Le Livre des Nuits and Nuitd’Ambre » / « De l’écriture épique à la parole prophétique : Le Livre des Nuits et Nuit-d’Ambre », L’Esprit créateur, vol. XL, nº 2, Écritures féminines de la guerre, été 2000, p. 86-96.

Boblet Marie-Hélène, « Chronique d’une disparition annoncée : L’Occupation des sols Opéra muet », Roman 20-50, nº 38, Jean Echenoz, 2004, p. 45-56.

Boblet Marie-Hélène, « La convocation de l’enfance », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, 2006, p. 15-22.

Boblet Marie-Hélène, « Céphalophores ou l’atelier d’Orphèe », in Actes du colloque Les petites formes réflexives des écrivains contemporains, Saint-Étienne, 11 au 13 mai 2006, J.-B. Vray et S. Chaudier (dir.), Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne (à paraître).

Boblet Marie-Hélène, « Comment dire la chair du monde ? Toucher, voir et savoir dans les Nuits de Sylvie Germain », in Actes du colloque Littérature et phénoménologie, Lille 3, mai 2002 (à paraître dans Roman 20-50).

Boblet Marie-Hélène, « Les aventures de la merveille du post-symbolisme au post-modernisme : le réalisme magique de Sylvie Germain », in Actes du colloque Le roman romanesque, Université de Lille 3, 8 et 9 juin 2006, Yves Baudelle (dir.) (à paraître dans Roman 20-50).

Boblet Marie-Hélène, « Traces de la Shoah dans les romans et les essais de Sylvie Germain », in L’esprit créateur, Vichy et l’Holocauste dans la fiction française depuis 1990 : mémoire, représentation, révision (à paraître).

Bonte Michel, « La nuit de Mauriac à Sylvie Germain : de La Fin de la nuit au Livre des Nuits et à Tobie des marais », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 41-52.

Bricco Élisa, « La dynamique des avant-textes dans les romans de Sylvie Germain », in Stratégies narratives 2. Le roman contemporain, Rosa Galli Pellegrini (éd.), Bari – Paris, Schena – Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2003, p. 143-165.

Bricco Élisa, « Les jeux et enjeux des péritextes », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 163-179.

Bricco Élisa, « Sylvie Germain, romancière des destins perdus et retrouvés », in Trois études sur le roman de l’extrême contemporain, Marie Ndiaye, Sylvie Germain, Michel Chaillou, Rosa Galli Pellegrini (éd.), Bari – Paris, Schena (Biblioteca della ricerca Cultura Straniera, 130) – Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2004, p. 51-120.

Bricco Élisa, « Marginales et solitaires dans les romans de Sylvie Germain, Dominique Mainard, Marie Ndiaye et Marie Redonnet », in L’Empreinte du social dans le roman depuis 1980, Michel Collomb (éd.), Montpellier, Université Montpellier III, Centre d’étude du XXe siècle, 2005, p. 259-269.

Bricco Élisa, « Sylvie Germain, Pierre Michon, Pascal Quignard : l’art comme déclencheur de la fiction », in Art et littérature. Regards sur les auteurs contemporains, Daniela Fabiani et Claude Herly (éd.), Paris, L’Harmattan, 2006, p. 155-168.

Celerier Patricia-Pia, « Nuit-d’Ambre », The French Review, vol. 63, 1989, p. 205-206.

Creton Laurence, « “Du mal d’aimer dans le désert” ou les céphalophores, disciples modernes d’Orphée », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 25-37.

Demanze Laurent, « Le diptyque effeuillé », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 63-72.

Demanze Laurent, « Mélancolie de l’enfance : “La chambre enclose dans le miroir” », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, 2006, p. 45-53.

Demanze Laurent, « Sylvie Germain, biographe de la voix », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 79-87.

Dotan Isabelle, « Narrer la douleur : La Pleurante des rues de Prague », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 141-146.

Dottin Hélène, « Des écritures à l’écriture : l’un des “étranges chemins” menant à la connaissance », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, 2005, p. 97-106.

Ducas Sylvie, « Enfance, deuil et construction identitaire », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 55-66.

Fabiani Daniela, « L’écrivain et ses doubles dans Immensités », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 149-152.

Fisher Claudine G., « Sylvie Germain, la faiseuse de mythes », Revue francophone de Louisiane, VII, partie 2, 1993, p. 131-143.

Garfitt Toby, « Pour déchiffrer le monde », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 203-214.

Gaspari Séverine, « Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre : des corps enchantés aux corps chantés », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 51-62.

Geat Marina, « Memoria, trauma e metamorfosi : L’Enfant Méduse di Sylvie Germain », Quaderni del Dipartimento di Scienze della Comunicazione, Università di Salerno, Rome, Carocci, 2000.

Godard Roger, « Sylvie Germain, La Chanson des mal-aimants », in Itinéraires du roman contemporain, Roger Godard (éd.), Paris, Armand Colin, 2006, p. 11-40.

Goulet Alain, « Des Érinyes au sourire maternel dans Le Livre des Nuits », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 39-49.

Goulet Alain, « L’Enfant Méduse, plongée au pays de l’enfance », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 163-174.

Goulet Alain, « Sylvie Germain et son œuvre » et « Magnus : conte, roman d’apprentissage, fable », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 13-16 et 89-100.

Goulet Alain, « Les Nuits de Sylvie Germain et le pari de Pascal », in Narratives of French Modernity : Themes, Forms and Metamorphoses. Essays in honour of David Gascoigne, Lorna Milne et Mary Orr (éd.), Bern, Peter Lang (à paraître).

Goulet Alain, « Sylvie Germain romancière : notre contemporaine capitale ? », Caen, Académie des Sciences, arts et belles-lettres de Caen, 21 avril 2007 (à paraître).

Goulet Alain, « Sylvie Germain : éclairer la nuit », in À la recherche d’un sens : littérature et vérité. Mélanges Monique Gosselin (à paraître).

Goulet Alain, « L’œuvre de Sylvie Germain, une nourriture pour notre temps », L’École des Lettres II, 2008 (à paraître).

Goulet Alain, « Sylvie Germain : mystères et béances de la vie psychique », Elseneur (à paraître).

Goulet Alain, « Pourquoi la création romanesque ? », in Pourquoi la littérature ?, Actes du colloque d’Ankara, 8 mai 2008, Cenzig Ertem (dir.) (à paraître dans Littera Edebiyat Yazilai, vol. 22).

Grandjean Monique, « Sylvie Germain et Etty Hillesum : des racines et des ailes », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 75-86.

Grobois Delphine, « Le mythe de Méduse dans l’œuvre de Sylvie Germain : L’Enfant Méduse », Recherches sur l’imaginaire, nº 28, 2002, p. 187-199.

Helm Yolande, « Germain’s Éclats de sel », The French Review, vol. 71, 1997-1998, p. 136-167.

Henky Danièle, « L’Encre du poulpe de Sylvie Germain, ou la récriture du reniement de Pierre », Religiologiques, 26, printemps 2003, p. 35-51.

Herly Claude, « Vermeer, Sylvie Germain et la lumière », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 53-59.

Houriez Jacques et Mayaux Catherine, « La grammaire du merveilleux dans quatre romans de Sylvie Germain : Le Livre des Nuits, Éclats de sel, La Chanson des mal-aimants, Magnus », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 53-64.

Koopman-Thurlings Mariska, « Le sacré en morceaux : de Nirvana à Sylvie Germain », Religiologiques, 26, printemps 2003, p. 67-78.

Koopman-Thurlings Mariska, « Immensités de Sylvie Germain : l’évolution spirituelle de Prokop Poupa et la pensée de Levinas », in Territoires et terres d’histoires. Perspectives, horizons, jardins secrets dans la littérature française d’aujourd’hui, Sjef Houppermans, Christine Bosman-Delzons et Danièle de Ruyter-Tognotti (éd.), Amsterdam, Rodopi, 2005, p. 103-121.

Koopman-Thurlings Mariska, « La quête de la mère », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 23-32.

Koopman-Thurlings Mariska, « Dire l’indicible : Sylvie Germain et la question juive », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 101-109.

Koopman-Thurlings Mariska, « La vertu du bricolage dans Tobie des Marais de Sylvie Germain », in Bricoler la mémoire, la théologie et les arts face au déclin de la tradition, Mariska Koopman-Thurlings et Ria van den Brandt (éd.), Paris, Éditions du Cerf, 2007, p. 197-208.

Koopman-Thurlings Mariska, « L’espace magique de Sylvie Germain dans Jours de colère », in Poétiques de l’espace dans les œuvres fantastiques et de science-fiction, Françoise Dupeyron-Lafay et Arnaud Huftier (éd.), Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2007, p. 188-200.

Koopman-Thurlings Mariska, « Du père, du frère et du Saint-Esprit (à propos de Sylvie Germain) », in Relations familiales dans les littératures française et francophone des XXe et XXIe siècles. La figure du père, Murielle Lucie Clément et Sabine van Wesemael (éd.), Paris, L’Harmattan, 2008, p. 237-244.

Kwaschin Joëlle, « Noires clartés de Sylvie Germain », La Revue nouvelle, XCV, 1, 1992, p. 92-97.

Lanot Bénédicte, « Le dire de Sylvie Germain : de la traversée de la mémoire à une nouvelle poétique romanesque », Elseneur, nº 9, 1994, p. 59-95.

Lanot Bénédicte, « Images, mythèmes et merveilleux biblique dans l’œuvre de Sylvie Germain », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 15-23.

Lanot Bénédicte, « Échos du silence », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 65-75.

Lanot Bénédicte, « Le complexe d’Isaac dans Le Livre des Nuits », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 33-44.

Lanot Bénédicte, « Écriture des Écritures. Les motifs bibliques dans l’œuvre de Sylvie Germain », Esprit et Vie, nº 181, novembre 2007, p. 1-9.

Le Marinel Jacques, « Tobie des marais de Sylvie Germain », École des lettres (second cycle), 93/3, 2001, p. 43-56.

Le Marinel Jacques, « Étudier un roman contemporain en première. Sylvie Germain : Magnus », École des lettres (second cycle), nº 11, 12 septembre 2006.

Leroux Yves, « Cadrage et technique narrative dans Jours de colère », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 181-190.

Leuwers Daniel, « Sylvie Germain ou le surcroît de réalité », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 17-20.

Lévy Mireille, « L’enfance à travers la philosophie de l’existence », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 67-78.

Linkhorn Renée, « Jours de colère », The French Review, vol. 64, 1990, p. 204-206.

Logié Lætitia, « Le corps mélancolique : présence de l’androgyne dans l’œuvre de Sylvie Germain », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 129-140.

Lucas Françoise, « Quand voir c’est faire. L’énonciation performative et le trou de la serrure », Études littéraires, vol. XXVIII, nº 3, hiver 1996, p. 29-42.

Magill Michèle M., « Sylvie Germain : la passion de l’infime », Romance Notes, 41/1, 2000, p. 121-127.

Mariani Marinella, « Un voyage intérieur : le rôle de la lumière dans L’Enfant Méduse », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 119-132.

Michel Jacqueline, « Sylvie Germain et le récit de la couleur », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 35-42.

Michel Raymond, « Sylvie Germain, Tobie des marais ou le secret du texte », in Le Discours religieux, son sérieux, sa parodie en théologie et en littérature, Actes du colloque de Metz, Paris – Metz, Éditions du Cerf – Université de Metz, 2001, p. 331-372.

Montero Araque Mercedes, « Sarra, Anna, Déborah… Du féminin dans le merveilleux de Sylvie Germain », Cahiers du Gerf, 6, 1999, p. 135-150.

Montero Araque Mercedes, « L’esthétique du “corps-déchet” de cette fin de siècle : Virginie Despentes et Sylvie Germain », Iris, nº 19, L’imaginaire des déchets, 2000, p. 103-114.

Montero Araque Mercedes, « Les Échos du silence à la fin des temps : étude des mythes bibliques chez Sylvie Germain », Eidôlon, nº 58, La Fin des Temps II, mars 2001.

Moris-Stefkovic Milène, « La figure de l’enfant poète », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 93-104.

Morzewski Christian, « L’Enfant Méduse ou l’enfance bestournée », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 143-151.

Narjoux Cécile, « L’écriture des commencements, ou le lyrisme “au bord extrême du rêve” », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 73-84.

Ollivier Sophie, « Le Livre de Job chez Sylvie Germain et Dostoïevski », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 23-40.

Ozolina Olga, « Sylvie Germain en Lettonie », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 95-105.

Parry Margaret, « “Étrangers à nous-mêmes” : le défi du regard dans Le Livre des Nuits », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 13-22.

Peeters Léopold, « Langage et incarnation dans l’œuvre de Sylvie Germain », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 21-30.

Perry Edith, « L’enfance des noms », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 121-130.

Picoche Jean-Louis, « Sylvie Germain et la littérature hispanique », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 87-93.

Piguet Patrick, « Lyrisme et expérience du dépouillement », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 133-145.

Rœderer Christiane, « Pourquoi des poètes en un temps d’indigence ? », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 63-73.

Schaffner Alain, « L’Europe centrale dans les derniers romans de Sylvie Germain », in Le roman et l’Europe, Jacqueline Lévi-Valensi et Alain Fenet (éd.), Paris, PUF, 1997, p. 341-352.

Schaffner Alain, « Le réenchantement du monde : Tobie des marais de Sylvie Germain », in Le Roman français au tournant du XXIe siècle, Bruno Blanckeman, Aline Mura-Brunel et Marc Dambre (éd.), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2004, p. 537-547.

Schaffner Alain, « Le fantôme du passé. Écriture et mémoire dans La Pleurante des rues de Prague de Sylvie Germain », Otrante, nº 18, automne 2005, p. 137-144.

Scheidhauer Maire-Louise, « Anamorphoses et métamorphoses dans Éclats de sel et Tobie des marais », in Sylvie Germain. Rose des vents et de l’ailleurs, Toby Garfitt (éd.), Paris, L’Harmattan (Critiques littéraires), 2003, p. 191-202.

Soucy Pierre-Yves, « Dans les plis de l’œuvre : sensations et perception du monde », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 43-52.

Spaes-Ducas Sylvie, « “Mémoire mendiante” et “magie de l’encre” : l’écriture au seuil du mythe », Roman 20-50, nº 39, Le Livre des Nuits, Nuit-d’Ambre et Éclats de sel, de Sylvie Germain, Marie-Hélène Boblet et Alain Schaffner (éd.), juin 2005, p. 85-96.

Thoizet Évelyne, « Le cri de la naissance », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 79-92.

Tison Guillemette, « Écrire pour la jeunesse : L’Encre du poulpe », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 131-141.

Tritsmans Bruno, « Poétique de la brume et du tissage chez Sylvie Germain », in Sylvie Germain et son œuvre, Actes du colloque de l’université de Haïfa, 20 au 21 mars 2006, Jacqueline Michel et Isabelle Dotan (éd.), Bucarest, EST Samuel Tastet Éditeur, 2006, p. 113-120.

Vanhoutte Diane, « L’enfant de la guerre : Ferdinand en son corps-monument », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 153-162.

Weber Anne-Gaëlle, « La voix des anges », Cahiers Robinson, nº 20, Sylvie Germain, éclats d’enfance, Évelyne Thoizet (éd.), 2006, p. 105-120.

Wilson Emma, « Sylvie Germain : an introduction », in Sylvie Germain, The Weeping Woman on the streets of Prague, Judith Landry (trad.), Sawtry, Dedalus, 1993, p. 15-24.

Films

Sylvie Germain, film réalisé par Loïc Jourdain, Paris, MAE, Ministère de la Culture et de la Communication – La Cinquième (Écrivains. Histoires d’écrivains), MK2 TV, 2000, 13 minutes, PAL.

Écrire, publier, lire, vidéo VHS réalisée par Philippe Richard, CNED, juin 2002, 27 minutes.

Autres ouvrages

Littérature contemporaine

Blanckeman Bruno, Les Fictions singulières. Étude sur le roman français contemporain, Paris, Prétexte Éditeur, 2002.

Majorano Matteo (éd.), La Caméra des mots, Bari, Edizioni B. A. Graphis (Marges Critiques/Margini Critici), 2007.

Viart Dominique et Vercier Bruno, La Littérature française au présent : héritage, modernité, mutations, avec la collaboration de Franck Evrard, Paris, Bordas (La bibliothèque), 2005 [2008].

Beaux-arts

Angel Philips, Lof der Schilder-Konst [Leyde, 1642], Utrecht, Davaco, 1969.

Anzieu Didier et Monjauze Michèle, Francis Bacon, Paris – Vevey, Archimbaud-Adda – L’Aire, 1993.

Arasse Daniel, « Vermeer’s private Allegories », in Vermeer Studies, Ivan Gaskell et Michiel Jonker (éd.), Washington, National Gallery of Art, 1998, p. 341-349.

Assemissen Hermann Ulrich, Vermeer, l’atelier du peintre ou l’image d’un métier, Paris, Éditions Adam Biro, 1989.

Banet Jean, L’École de Barbizon et le paysage français au XIXe siècle, Neuchâtel, Éditions Ides et Calendes, 1972.

Berkel (van) Klaas, « Vermeer and the representation of science », in The Cambridge Companion to Vermeer, Wayne E. Franits (éd.), Cambridge, Cambridge University Press, 2001, p. 131-139.

Berne-Joffroy André, Le dossier Caravage. Psychologie des attributions et psychologie de l’art, Paris, Flammarion (Idées et recherches), 1999.

Boyer Philippe, Le petit pan de mur jaune : sur Proust, Paris, Seuil, 1987.

Cabane Pierre, Vermeer, Paris, Éditions Terrail, 2004.

Chastel André, Fables, Formes, Figures, vol. 2, Paris, Flammarion, 2000.

Deleuze Gilles, Francis Bacon, logique de la sensation, Paris, Seuil, 2002.

Delsaute Jean-Luc, « The Camera Obscura and Painting in the Sixteenth and Seventeenth centuries », in Vermeer Studies, Ivan Gaskell et Michiel Jonker (éd.), Washington, National Gallery of Art, 1998, p. 111-124.

Gifford E. Melanie, « Painting light : recent observations on Vermeer’s Technique », in Vermeer Studies, Ivan Gaskell et Michiel Jonker (éd.), Washington, National Gallery of Art, 1998, p. 185-200.

Stoichita Victor, L’Instauration du tableau : métapeinture à l’aube des temps modernes, Genève, Droz, 1999.

Stone Harriet, Descartes in Vermeer’s Studio, Ithaca – Londres, Cornwell University Press, 2006.

Sylvester David, Entretiens avec Francis Bacon, Genève, Skira, 1996.

Sylvester David, Looking back at Francis Bacon, Londres, Thames & Hudson, 2000.

Vergara Lisa, « Antiek and Modern in Vermeer’s Lady writing a letter with her Maid », in The Cambridge Companion to Vermeer, Wayne E. Franits (éd.), Cambridge, Cambridge University Press, 2001, p. 54-72.

Weber Gregor W., « Vermeer’s use of the picture-within-a-picture : a new approach », in Vermeer Studies, Ivan Gaskell et Michiel Jonker (éd.), Washington, National Gallery of Art, 1998, p. 295-307.

Psychanalyse et approches transgénérationnelles

Abraham Nicolas et Torok Maria, L’Écorce et le Noyau [1978], Paris, Aubier-Montaigne, 1987.

Abraham Nicolas et Torok Maria, Cryptonymie. Le Verbier de l’Homme aux loups [1976], précédé de Fors, par Jacques Derrida, Paris, Flammarion, 1999.

Ancelin Schützenberger Anne, Aïe, mes aïeux !, Paris, Desclée de Brouwer – La Méridienne, 1993.

Angel Pierre, Richard Denis et Valleur Marc, Toxicomanies, Paris, Masson, 2000.

Boszormenyi-Nagy Ivan et Spark Géraldine M., Invisible Loyalities, New York, Harper and Row, 1973.

Canault Nina et Ancelin Schützenberger Anne, Comment paye-t-on les fautes de ses ancêtres ? L’inconscient transgénérationnel, Paris, Desclée de Brouwer, 2007.

Cramer Bertrand et Palacio-Espaca Francisco, La pratique des psychothérapies mères-bébés. Études cliniques et techniques, Paris, PUF, 1993.

Ehrenberg Anton, Individus sous influence, Paris, Esprit, 1991.

Eiguer Alberto, Carel André, André-Fustier Francine, Aubertel Françoise, Ciccone Albert et Kaës René, Le générationnel. Approche en thérapie familiale psychanalytique, Paris, Dunod, 1997.

Fédida Pierre et Guyotat Jean, Actualités transgénérationnelles en psychopathologie, Paris, Écho-Centurion, 1986.

Fédida Pierre et Guyotat Jean (éd.), Généalogie et transmission, Paris, Écho-Centurion, 1986.

Fraiberg Selma, Adelson Edna et Shapiro Vivian, « Fantômes dans la chambre d’enfants », La psychiatrie de l’enfant, XXVI, 1, 1983, p. 57-98.

Guyotat Jean et al., Mort/Naissance et filiation. Études de psychopathologie sur le lien de filiation, Paris, Masson, 1980.

Kaës René, Faimberg Haydée, Enriquez Micheline et Baranes Jean-José, Transmission de la vie psychique entre générations, Paris, Dunod, 1993.

Lebovici Serge, « L’homme dans le bébé », Revue française de psychanalyse, LVIII, 3, 1994, p. 661-680.

Le Coq-Héron, nº 186, Symboles, cryptes et fantômes. Nicolas Abraham et Maria Torok, septembre 2006.

Lévine Jacques, L’enfant philosophe, avenir de l’humanité ?, Issy-les-Moulineaux, ESF Éditeur, 2008.

Mc Dougall Joyce, Théâtres du Je, Paris, Gallimard, 1982.

McGoldrick Monica et Gerson Randy, Genograms in family assessment, New York, W. W. Norton, 1990.

Olievenstein Claude, Destin du toxicomane, Paris, Fayard, 1983.

Rouchy Jean-Claude (éd.), La psychanalyse avec Nicolas Abraham et Maria Torok, Ramonville-Saint-Agne, Érès, 2001.

Tisseron Serge, Torok Maria, Rand Nicolas, Nachin Claude, Hachet Pascal et Rouchy Jean-Claude, Le Psychisme à l’épreuve des générations. Clinique du fantôme, Paris, Dunod, 1995.

Wilgowicz Pérel, Le Vampirisme. De la Dame Blanche au Golem, Meyzieu, Césura, 2000.

Divers

Arendt Hannah, Eichmann à Jérusalem. Rapport sur la banalité du mal, Anne Guérin (trad.), Paris, Gallimard, 1966 [Paris, Gallimard (Folio Histoire nº 32), 1991].

Levinas Emmanuel, De l’existence à l’existant, Paris, Éditions de la Revue Fontaine, 1947 [Paris, Vrin, 1978].

Levinas Emmanuel, Éthique et Infini. Dialogues avec Philippe Nemo, Paris, Arthème Fayard, 1982.

Levinas Emmanuel, Entre nous. Écrits sur le penser à l’autre, Paris, Grasset, 1991 (Textes de 1951 à 1988).

Levinas Emmanuel, Totalité et Infini. Essai sur l’extériorité, Paris, Le Livre de Poche (Biblioessais), 2001.

© Presses universitaires de Caen, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540