Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lien familial, lien obligationnel, lien social. Livre I

 | 
Caroline Siffrein-Blanc
, 
Jean-Philippe Agresti
, 
Emmanuel Putman

Rapports introductifs

Le lien familial en philosophie

Patricia Signorile

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La famille1 se situe à l’intersection de facteurs biologiques, culturels et économiques. Sa fonction sociale – voire politique – est corrélative à une situation anthropologique et historique déterminée. L’importance de la famille du point de vue de l’identité et de la transmission, ainsi que ses incidences sociologiques et politiques, justifient son encadrement par le droit qui permet une évolution et une régulation harmonieuse du corps social et des liens entre les personnes.

Les philosophes n’ont pas manqué de s’intéresser à cette entité d’une façon qui, compte tenu du positionnement ontologique et critique de la discipline, peut paraître parfois déconcertante face aux règles du droit. Cependant l’une et l’autre sont en étroite adéquation. La réflexion philosophique, relative à l’être humain, démontre qu’il existe deux pôles qui balancent entre l’être soi et l’être social. À la lumière de l’oscillation qu’il suscite, le lien construit au sein de la famille en Occident relève-t-il d...

© Presses universitaires d’Aix-Marseille, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540