Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les spectacles en Espagne (1875-1936)

 | 
Serge Salaün

Postface

Marie Franco

Texte intégral

1Je ne reviendrai pas ici sur la carrière et les territoires de recherche de Serge Salaün, sa place dans l’hispanisme français, dans l’essor de l’histoire culturelle et ses rapports avec la recherche espagnole, tout cela, Manuel Aznar l’a écrit dans son très bel avant-propos. Je préfère, en tant qu’ancienne doctorante, et nouvelle responsable du CREC, évoquer ce que signifie Serge Salaün pour ce groupe de recherche qu’il a longtemps dirigé. Comme l’on dit du Barça que c’est bien plus qu’un club de football, de la même manière, les membres du Centre de Recherches sur l’Espagne Contemporaine aiment parfois se dire que le CREC est bien plus qu’une équipe d’accueil ou qu’un groupe de recherche. Il est bon parfois de se souvenir qu’une structure de recherche n’est pas simplement la somme de chercheurs « produisants » et d’évaluations bibliométriques. Le CREC et son fonctionnement manifestent combien la recherche est aussi une œuvre collective, dans laquelle le plaisir, la convivialité et le rire coexistent sans peine avec la rigueur, l’exigence et l’ouverture à des domaines et des méthodologies nouvelles. De ce « climat » de bienveillance sarcastique, de curiosité sans préjugés, Serge Salaün est pleinement responsable, c’est pourquoi nous avons jugé nécessaire d’exprimer notre gratitude par ce volume, qui réunit une série de travaux sur le théâtre musical en Espagne de la fin du XIXe au XXe siècle. Ces textes, jusqu’à maintenant dispersés, et désormais accessibles, témoignent ainsi de ses recherches : la place de la culture de masses, l’évolution des relations culturelles entre élites et classes populaires, la fonction sociale et politique des spectacles. L’originalité et la pertinence de ses analyses trouveront sans aucun doute les nouveaux lecteurs qu’elles méritent, elles sont d’ors et déjà un modèle pour les chercheurs plus jeunes.

Auteur

© Presses Sorbonne Nouvelle, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540