Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenirs urbains

 | 
Maryse Carmes
, 
Jean-Max Noyer

Les usages du numérique dans le débat public

Nicolas Douay

Résumé

Ce texte étudie les différentes plates-formes numériques développées pour favoriser la participation du public aux projets d’aménagement de l’espace dans la perspective du débat théorique quant au tournant collaboratif de la planification urbaine. Différents cas d’étude sont présentés : l’usage des réseaux sociaux dans le cadre du débat public ou de l’organisation de concertation officielle autour de projets d’aménagement et par ailleurs l’utilisation de logiciels ou d’interfaces pour représenter et discuter différents scénarios d’aménagement.

This text explores the various digital platforms developed to promote public participation in spatial planning in the context of the theoretical debate about the collaborative turn in urban planning. Different case studies are presented : the use of social networks in the context of public debate or formal consultation about planning and development projects and also the use of software or interfaces to represent and discuss various planning and development scenarios.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Les jeux SimCity (Minnery & Searle, 2014) ou plus récemment FarmVille ont mis en scène un urbanisme placé sous l’influence des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Au-delà du fantasme d’une nouvelle rationalité numérique pour l’aménagement, les supports de diffusion de l’information ont toujours eu des conséquences importantes sur le développement des villes, tant dans leurs formes que sur l’organisation de la vie sociale et politique. Nous pouvons penser à l’impact de l’imprimerie et il semble donc pertinent de s’interroger sur les conséquences des usages du numérique sur la ville contemporaine. En effet, même si les usages du web peuvent varier selon les sociétés et les espaces et qu’il est peut-être plus pertinent de parler « des Internets » (Martel, 2014) tout s’accélère, devient plus « smart » et plus global.

En matière d’urbanisme, il semble que ces nouvelles technologies de l’information et de la communication transforment moins le...

Auteur

© Presses des Mines, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable