Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

À propos

Missions

Les Presses de l’Inalco ont un statut de service commun garantissant leurs indépendances éditoriale et scientifique.

Les Presses contribuent par leur activité à diffuser les bonnes pratiques éditoriales définies dans le cadre national de la Bibliothèque scientifique numérique.

Les principes fondamentaux des Presses sont ainsi :

  • une exigence de qualité grâce à l’évaluation en double aveugle ;

  • une diffusion en open access pour une large diffusion internationale ;

  • des licences d’édition sous Creative Commons pour la protection des auteurs et de leurs droits ;

  • des publications multisupports pour tous les ouvrages, permettant des enrichissements visuels et audio. Un fichier unique (XML-TEI) sert à produire les différentes versions d’un texte, papier et numérique (HTML, EPUB, PDF) ;

  • la production de métadonnées qualifiées et multilingues.

Fonctionnement

Le fonctionnement des Presses repose sur une organisation collégiale avec une direction composée d’une directrice et d’un comité comprenant 16 membres.

La mise en place, la définition des missions et le fonctionnement de ce comité a été préparé par les travaux d’un comité de préfiguration qui a proposé un nouveau type de gouvernance, basée d’une part sur un travail régulier et d’autre part sur une approche collégiale rendue nécessaire par la diversité des approches disciplinaires et culturelles et celles des produits éditoriaux (ouvrages scientifiques et pédagogiques). Le comité des Presses s’est constitué suite à un appel à candidatures lancé au niveau de l’institut et de ses partenaires, les candidatures ont été validées par la commission de la Recherche puis par le Conseil scientifique de l’Inalco.

Le comité des Presses se réunit une fois par mois pour examiner les ouvrages proposés à l’édition.

Chaque ouvrage est présenté devant le comité de façon à ce qu’un de ses membres, le « parrain » (spécialiste soit de la discipline soit de l’aire culturelle), prenne en charge le manuscrit et contacte deux évaluateurs dont au moins un est extérieur à l’institut. Une fois les évaluations rendues, le « parrain » contacte l’auteur pour l’informer des recommandations émises par les évaluateurs. La seconde version du manuscrit est relue soit par le parrain, soit par les évaluateurs suivant l’importance des modifications demandées. Chacune des étapes de l’évaluation des manuscrits fait l’objet d’une consultation du comité.

L’organigramme des Presses

  • Huguette Rigot, directrice ;

  • comité des Presses composé de Ursula Baumgardt, Anne-Claire Bonneville, Catherine Capdeville-Zeng, Nathalie Carré, Joëlle Dalègre, Matteo De Chiara, Bruno Drweski, Catherine Géry, Anne Grynberg, Mathieu Guérin, Huguette Rigot, Paulette Roulon-Doko, Assen Slim, Eva Toulouze, Marie Vrinat-Nikolov, Anne Viguier ;

  • au niveau production éditoriale : Sylvie Plan – responsable administrative, Martin Dulong – secrétaire d’édition, Stéphanie Béchon – assistante d’édition, Astrid Laforce – secrétaire d’édition (formation) et de Nadia Jaziri – chargée de système d’information documentaire.

La direction des Presses travaille avec un groupe élargi (représentants de l’institut, de la Bulac et d’USPC) pour répondre efficacement aux attentes des scientifiques.