Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le numérique et le lecteur, retour du nomade

 | 
Mabel Rademacher Verdi

Introduction

Texte intégral

1Une énième étude sur le livre numérique ? Oui ! Celle qui constitue cet ouvrage présente les caractéristiques suivantes : il s'agit d'une étude qualitative qui s'intéresse au rôle de la bibliothèque dans la construction de la lecture numérique. Elle envisage en particulier le rôle des bibliothèques de lecture publique : le travail d’enquête s'est construit autour de dix bibliothèques publiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes proposant une offre de livres numériques. Par « offre de livres numériques », il faut entendre les trois modalités suivantes d'accès aux fichiers numériques ouvertes aux usagers inscrits âgés de plus de 18 ans : un dispositif de lecture préchargé qui est prêté dans son entier, une consultation à distance de lecture en streaming, un déchargement à domicile de fichiers lisibles sur ordinateur ou sur support mobile, dédié (liseuse) ou non (tablette). À la date de réalisation du travail d’enquête, en 2015, ces trois modalités d'accès étaient les seules disponibles en bibliothèque de lecture publique. Dans cet ouvrage centré sur l'offre en bibliothèque et son approche par le public des usagers-inscrits, on appellera lecture numérique la pratique de la lecture développée à partir de l'une de ces trois modalités d'accès au texte numérique.

2Pour identifier le rôle que joue la bibliothèque dans la construction de cette pratique de lecture numérique, le recueil des paroles a été conduit à la fois auprès des bibliothécaires et auprès des usagers-inscrits développant cette pratique. La même méthode de l'entretien semi-directif a été retenue parce qu'elle permet, par le récit, d’appréhender l’expérience à travers les significations et les interprétations que les acteurs peuvent faire de leurs propres actions.

3Outre l’expérience de lecture numérique, nos interviewés ont partagé avec nous leurs perceptions et leurs réflexions sur la lecture en général, ainsi que sur les bibliothèques, la technologie et la mobilité.

4C'est en particulier les échanges autour de la lecture qui ont organisé finalement l'ensemble des récits recueillis auprès des usagers de la bibliothèque comme auprès des bibliothécaires : pour les premiers, le livre numérique vient prendre sa place dans une pratique déjà bien établie de la lecture, comme un dispositif qui permet de la prolonger dans des circonstances que l'imprimé rend peu praticable – lecture nocturne, en mobilité longue ou inopinée, etc. Pour les seconds, l’offre de livres numériques permet de reparler de la lecture en bibliothèque, notamment de la lecture littéraire, et du paradoxe des frontières que tracent les établissements territoriaux : comment maintenir une carte des zones de chalandise quand la lecture numérique devient accessible hors sol ? Les récits recueillis redonnent une vivacité aux caractéristiques intrinsèquement nomades de la lecture que le support imprimé avait eu tendance à minimiser en valorisant les aspects stabilisateurs du format. C’est pour cette raison que nous avons choisi de présenter cette étude sous le signe du nomadisme : Le numérique et le lecteur, retour du nomade propose de saisir le déplacement de l’objet numérique (livre numérique) au milieu numérique de la lecture d’aujourd’hui (de demain ?).

5Issue d’une recherche postdoctorale menée à l’Enssib sous la direction de Benoît Epron1, cette étude ne considère pas les personnes sollicitées comme des informateurs représentatifs de pratiques. Nous cherchons au contraire à mettre les individus en capacité d’interpréter leurs conduites singulières et à réfléchir sur eux-mêmes. À cet égard, il est intéressant de souligner que nombre de lecteurs rencontrés ont pu commencer leur récit en précisant « mon expérience est toute petite », « mon expérience n’est pas intéressante », « je n’ai pas beaucoup de choses à dire » et le terminer en exprimant leur étonnement devant toutes les réflexions faites. Resserrée autour d’un corpus de dix bibliothèques de la région Auvergne-Rhône-Alpes présentée en annexe 1, notre enquête repose sur des entretiens menés auprès de 14 professionnels (8 hommes et 6 femmes) responsables de projets numériques. Par l’intermédiaire de la moitié des établissements de notre corpus (Cognin, Pollionnay, Meyzieu, Valence - Romans et Brindas), nous avons contacté 20 usagers-inscrits pour des entretiens approfondis (voir annexe 2) ; notre critère de recrutement était que ces usagers avaient expérimenté la lecture numérique au sein de bibliothèques de lecture publique. Nous avons donc rencontré des lecteurs numériques confirmés comme des lecteurs novices de ce type de pratique. Le travail d’enquête s’est déroulé entre janvier et juin 2015, dans les bibliothèques mais aussi au domicile pour certains usagers (4 cas sur 20) ou encore dans des tiers lieux (restaurant dans 2 cas).

6Le matériau recueilli est réparti en deux ensembles : les verbatim issus des entretiens menés avec les professionnels permettent de comprendre pourquoi, seize ans après les premières offres de livres numériques en lecture publique, on expérimente encore dans les établissements aujourd’hui. Ce qui est expérimental pour les uns, l’est moins pour d’autres : les usagers-inscrits curieux ou adeptes de la lecture numérique y voient simplement une manière de prolonger leur pratique de lecture avec d’autres moyens, dans des contextes jusqu’alors peu adaptés à la lecture. Le nomadisme de la lecture éprouvée par les usagers coexiste avec le poids de la sédentarisation qui contraint la chaîne du livre… pour le moment ?

7Je tiens à remercier l’ensemble des contributeurs pour l’accueil et le retour d’expérience, notamment les professionnels des bibliothèques et les lecteurs qui ont permis la réalisation de cette étude.

8Mabel Verdi Rademacher

Notes

1 Mabel Olivia Verdi Rademacher, Le numérique et le nomade, [Rapport de recherche], École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib), 2015.

© Presses de l’enssib, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable