Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le numérique et le lecteur, retour du nomade

 | 
Mabel Rademacher Verdi

Annexes

Texte intégral

Annexe 1. Corpus des bibliothèques étudiées

  • 1 Le critère qui nous a permis de déterminer la taille de la bibliothèque est le nombre d’habitants ( (...)

1Nous avons établi un corpus de 10 bibliothèques publiques de la Région Auvergne Rhône-Alpes qui disposent d’une offre de lecture numérique. Nous avons choisi des bibliothèques de taille petite, moyenne et grande1. Le tableau suivant détaille ce corpus, en indiquant le nombre d’entretiens fait auprès des professionnels et des lecteurs : 2 BDP, 4 petites bibliothèques, 2 moyennes bibliothèques et 2 grandes bibliothèques. Au total, nous avons réalisé 34 entretiens.

Tableau 1. Le corpus des bibliothèques et des interviewés

Bibliothèque Population municipale Taille Bibliothécaires interviewés Lecteurs interviewés Total entretiens
1 Savoie-biblio 413 communes 1 0 1
2 BDP de la Loire 250 communes 1 0 1
3 Aveize 1 119 hab. petite 1 0 1
4 Pollionnay 2 151 hab. petite 1 3 4
5 Brindas 5 651 hab. petite 1 4 5
6 Cognin 5 920 hab. petite 2 4 6
7 Meyzieu 31 493 hab. moyenne 1 2 3
8 Valence - Romans 96 182 hab. moyenne 3 7 10
9 Grenoble 158 346 hab. grande 2 0 2
10 Lyon 469 343 hab. grande 1 0 1
14 20 34

Savoie-biblio-Direction de la lecture publique de l’Assemblée des Pays de Savoie

2Savoie-biblio-Direction de la lecture publique de l’Assemblée des Pays de Savoie2 regroupe 360 bibliothèques. La population de communes touchées est d’environ 700 000 habitants. Nous avons interviewé Alain Tachet, responsable du service Évaluation/Informatique et Bibliothèque numérique de Savoie-biblio.

3Les ressources numériques proposées sont la presse en ligne, l’autoformation et le prêt de liseuses.

4La bibliothèque propose sur les liseuses des livres numériques libres de droits (gratuits) et des livres récents (payants). Ces ressources sont réservées aux bibliothèques de niveau 1. Ce choix, quant à la mise à disposition de liseuse, répond à trois stratégies : expérimenter avec un groupe réduit des bibliothèques afin de tester le fonctionnement et l’accompagnement ; « récompenser » les bibliothèques engagées dans la lecture publique ; se rapprocher des bibliothèques de niveau 1 qui sont plus autonomes et par conséquent, un peu éloignées de la BDP.

5Le prêt de liseuse a permis de proposer aux lecteurs des documents numériques « dans la main », c’est-à-dire en préservant un lien physique entre le lecteur et la bibliothèque. Ce service est perçu comme un test qui permet d’analyser la médiation des livres numériques au sein des bibliothèques, dans un contexte où cette offre n’est pas encore mûre.

6Pour l’avenir, la Direction de la lecture publique-Savoie-biblio envisage d’élargir les ressources numériques à la totalité des bibliothèques de son réseau. Cependant, elle maintiendra un groupe pilote de dix bibliothèques pour tester de nouvelles ressources et de nouvelles méthodes de travail et d’accompagnement.

Médiathèque départementale de la Loire

7La médiathèque départementale de la Loire3 dessert près de 250 communes de moins de 10 000 habitants. Leur projet de lecture numérique fait partie d’un dispositif beaucoup plus large de ressources numériques regroupant le portail de la médiathèque, l’autoformation, la musique en ligne et la presse et les magazines en ligne. Nous avons interviewé Christian Massault, directeur-adjoint de cette institution.

8La proposition des livres numérique s’est faite à travers le prêt des liseuses. Ils ont acheté en 3 fois 60 liseuses, lesquelles tournent dans les bibliothèques du réseau. Les liseuses ont été mises à disposition à partir de décembre 2013. Elles ont été chargées d’une soixantaine des livres chacune, une moitié de ces livres sont gratuits (classiques), l’autre moitié des livres sont payants (nouveautés enrichies tous les 6 mois).

9Cette BDP estime qu’en septembre 2015, les liseuses auront fait un cycle complet d’un an dans toutes les bibliothèques. À cette occasion, ils seront en mesure de faire un bilan de l’expérimentation à travers la collecte et l’analyse des réponses du questionnaire qui accompagne le prêt de ce dispositif.

10Au moment de l’entretien, la BDP de la Loire venait d’acheter une trentaine de tablettes. Elles étaient en cours de préparation avant d’être disponibles pour les bibliothèques du réseau. À l’avenir, cette BDP envisage d’établir un système de partenariat avec les bibliothèques en réseau dans la Loire.

Médiathèque d’Aveize

11La commune d’Aveize se situe au cœur des Monts du Lyonnais. En 2012, la commune comptait 1 119 habitants. Nous avons interviewé Véronique Gouttenoire, bibliothécaire responsable de la médiathèque d’Aveize4.

12Les ressources numériques proposées par cette médiathèque sont composées d’une liseuse et d’une tablette. La bibliothèque offre l’accès libre à Vodéclic, une plate-forme de formation via Internet sur de nombreux logiciels.

13Le service de liseuse a commencé en 2013 avec la volonté de faire découvrir l’outil et de proposer la lecture numérique. Initialement, la liseuse a été chargée de titres gratuits (des livres classiques et des livres contemporains gratuits). En 2014, ils ont ajouté 10 livres contemporaines achetés. Parmi ces livres, ils ont acheté des titres – sortis il y a deux ou trois ans – qui sont devenus des best-sellers et que la bibliothèque n’avait pas encore intégrés à son catalogue imprimé.

14Quant à la tablette, elle a été achetée en remplacement des ordinateurs publics qui étaient endommagés. Cette rénovation de matériel a permis à la médiathèque de proposer au public un dispositif d’actualité. La tablette – de consultation exclusivement sur place – est chargée des applications payantes adressées essentiellement aux enfants, en plus d’une application pour apprendre l’anglais. Véronique Gouttenoire a élaboré également une « applithèque » : une compilation des applications ludo-éducatives à utiliser en tablette.

Médiathèque de Pollionnay

15La commune de Pollionnay est située à 18 km à l'ouest de l'agglomération lyonnaise, à l'amorce du territoire des Monts du Lyonnais. En 2012, la commune comptait 2 151 habitants. Nous avons interviewé Pierre Tribhou, directeur de la médiathèque.

16Depuis 2012, la médiathèque de Pollionnay5 propose la lecture numérique à travers le prêt de deux liseuses. Elles sont chargées de titres classiques, de livres de science-fiction et de livres étrangers – tous issus du domaine public – afin de valoriser le patrimoine littéraire accessible gratuitement. Les vingt bénévoles de cette médiathèque ont été les premiers conviés à faire l’expérience.

17Pierre Tribhou signale que le projet « ce n’est pas seulement de prêter un contenu, mais aussi de prêter un objet qui a des usages ». Les conditions de prêt sont les mêmes que pour le livre imprimé. Afin de supprimer les freins et de motiver l’usage, les liseuses sont prêtées sans demander un chèque de caution.

18En outre, pour que les lecteurs puissent l’expérimenter, la liseuse est prêtée avec le câble de téléchargement. Pierre Tribhou a élaboré un tutoriel en format vidéo qui explique la procédure d’ajout de livres dans la liseuse.

Médiathèque de Brindas

19La commune de Brindas est située à 15 km au sud-ouest de Lyon. En 2012, la commune comptait 5 651 habitants.Nous avons interviewé Christine Guesneau, directrice de cet établissement.

20La médiathèque de Brindas6 a une offre numérique composée de liseuses, de l’espace public numérique, du site Web et du catalogue en ligne.

21Cette médiathèque a commencé à tester les liseuses avec un groupe de volontaires qui a répondu à la proposition envoyée par courrier électronique à tous les inscrits. Actuellement, le service de prêt de liseuses est ouvert à tous.

22La politique documentaire de cette médiathèque est la suivante : pour chaque nouveauté achetée la médiathèque fait l’acquisition de la version imprimée et de la version numérique. Selon Christine Guesneau, l’achat de la version numérique permet d’augmenter le nombre d’exemplaires, car le prix du livre numérique est 15 % moins élevé que le livre imprimé. D’une part, cette augmentation de titres permet de réduire le temps d’attente de lecteurs pour accéder à emprunter des nouveautés. D’autre part, il contribue à diminuer la contrainte de stockage de livres en bibliothèque.

Médiathèque de Cognin

23La commune de Cognin est située à l'ouest de Chambéry, siège de la préfecture du département de la Savoie. En 2012, la commune comptait 5 920 habitants. Nous avons interviewé la directrice de cet établissement, Martine Mallie, et l’animatrice de l’atelier numérique, Géraldine Meyer.

24La médiathèque de Cognin7 est ouverte au public depuis août 2012.

25Les objectifs numériques de cette médiathèque sont de proposer un accès à la culture numérique et de présenter aux usagers de nouveaux supports et modes de lecture. Les liseuses et les tablettes proposées s’inscrivent ainsi dans la complémentarité d’autres services présents à la médiathèque. La presse en ligne et l’autoformation sont des ressources numériques proposées par le biais de la Direction de la lecture publique-Savoie-biblio.

26Les titres classiques sont proposés dans les liseuses et les nouveautés sont achetées en version imprimée. Grâce au service de lecture numérique de la Direction de la lecture publique-Savoie-biblio, la médiathèque de Cognin a récemment ajouté aux liseuses, deux ouvrages récents de l’éditeur < publie.net >. Celui-ci propose une déclinaison de titres de littérature contemporaine au format papier + fichier numérique.

27Dans les ateliers numériques proposés par cette médiathèque, les lecteurs peuvent s’initier à l’usage de la liseuse et de la tablette. Ils constatent une augmentation du prêt de liseuses après l’atelier numérique dédié à ce dispositif.

Médiathèque de Meyzieu

28La commune de Meyzieu est située à 16 km à l’est de l’agglomération lyonnaise. En 2012, la commune comptait 31 493 habitants.

29La médiathèque de Meyzieu8 a été créée avec une volonté de la municipalité et de l’équipe en place de proposer de nombreux services numériques. Pour gérer toutes ces initiatives, la médiathèque compte un poste de bibliothécaire chargé de ressources numériques et de services numériques. Nous avons interviewé Béatrice Wicinski, la responsable de ce service.

30Cette médiathèque a commencé par mettre à disposition du public des ordinateurs dans toutes les salles et l’accès à l’Internet. Ensuite, ils ont ajouté des ressources numériques sur place et après, des ressources à distance. Quant au livre numérique, ils ont mis à disposition du public 9 liseuses en 2012. En réponse à la demande des lecteurs, 8 liseuses de plus ont été mises en circulation en 2013.

31Depuis décembre 2012, Meyzieu propose également le téléchargement des livres numériques depuis la plate-forme Numilog. Ce service a été conçu comme un complément du service de prêt de liseuses, avec l’idée que les emprunteurs des liseuses aillent sur Numilog et téléchargent les livres de leur choix. Ce service était également destiné aux lecteurs qui étaient déjà équipés de leur propre dispositif de lecture numérique.

32Le service de mise à disposition de tablettes a débuté en 2013. Les 13 tablettes sont en consultation sur place et elles sont destinées principalement aux animations. D’autres ressources numériques sont proposées  : le téléchargement des vidéos, une encyclopédie en ligne (possible de consulter à distance), et l’autoformation.

33À l’avenir, la médiathèque de Meyzieu envisage de proposer le PNB.

Médiathèques de Valence Romans Agglo

34Les médiathèques de Valence Romans Agglo9 ont été créées en janvier 2014, suite à la fusion de plusieurs communautés de l’agglomération : Beaumont-Lès-Valence, Bourg-Lès-Valence, Chabeuil, Portes-Lès-Valence, Romans, Valence. En 2012, la fusion de ces communautés comptait 134 092 habitants. À l’occasion de cette fusion, les pratiques et les offres de services autour de ressources numériques ont été mutualisées. Ils ont également constitué un pôle numérique. Nous avons interviewé trois professionnelles de ce service, dirigé par Lionel Dujol.

35Le livre numérique est proposé à travers le prêt de liseuses et le service de lecture en streaming (Bibliobox). Quant aux liseuses, elles ont été mises à disposition très récemment (deux mois avant l’entretien). Les 7 liseuses sont chargées de titres récents adressés au grand public : de polars, de science-fiction et de la rentrée littéraire. Cette initiative est en phase de test. Concernant le service de lecture en streaming, les professionnels du pôle numérique sont critiques de l’offre, car le choix du bouquet est limité et l’interface n’est pas très performante.

36Avant la fusion des bibliothèques, l’accès aux ressources numériques demandait une inscription indépendante à celle de la bibliothèque. Aujourd’hui, ils ont mis en place un site web commun, qui permet d’accéder aux ressources numériques avec un identifiant et un mot de passe uniques.

Bibliothèques municipales de Grenoble

37En 2012, Grenoble comptait 160 215 habitants. Les bibliothèques municipales de Grenoble10 ont été labellisées « bibliothèque numérique de référence » en 2012. Nous avons interviewé Mélanie Le Torrec, responsable de l'unité publique et numérique de cette institution.

38Madame Le Torrec estime que la spécificité de Grenoble est d’être capable de se développer sur différents axes numériques. En effet, la bibliothèque propose de nombreuses ressources : le bouquet de livres numériques, l’autoformation, la musique en ligne, la presse en ligne, la bibliothèque du patrimoine, les liseuses, les tablettes et le prêt numérique en bibliothèque.

39L’abonnement à la plate-forme Numilog a commencé en 2005. Dans ce cadre, Grenoble offre le service de téléchargement de livres numériques et sa lecture en streaming. En outre, ils ont acheté 800 titres de manière pérenne.

40Quant à la bibliothèque du patrimoine, ils ont numérisé leurs fonds patrimoniaux. Le « PaGella »11 (patrimoine Grenoblois en ligne) fait partie de leur bibliothèque numérique.

41Les liseuses et les tablettes ont été mises à disposition en 2013. Les liseuses sont chargées avec des titres achetés lors de la rentrée littéraire, de polars et de la sélection faite par les bibliothécaires pendant l’été. Quant aux tablettes, elles sont dédiées aux applications culturelles, à la musique, à la presse et aux vidéos de chaîne en replay. Ces tablettes sont en consultation libre.

42Enfin, la bibliothèque municipale de Grenoble participe au projet de prêt numérique en bibliothèque (PNB) à travers une interface dédiée intégrée au portail avec un catalogue numérique. Ce programme s’appelle Bibook12. Il a commencé en septembre 2014. C’est le projet phare de cette bibliothèque.

Bibliothèque municipale de Lyon (BmL)

43En 2012, Lyon comptait 500 715 habitants. La BmL13 est la bibliothèque municipale la plus grande de France. Cette bibliothèque est classée en raison de ses fonds patrimoniaux. Les documents les plus anciens datent du milieu de xve siècle. Nous avons interviewé Gilles Eboli, directeur de cet établissement.

44Depuis 1995, la BmL a commencé à se préoccuper de la numérisation du patrimoine. Cet intérêt s’est matérialisé dans la création de la bibliothèque numérique Numelyo14. Un pas décisif dans l’histoire de cette bibliothèque numérique a été le contrat signé entre la ville de Lyon et Google, en 2007. Ce contrat permettra la numérisation de 550 000 volumes imprimés.

45Numelyo est née de la nécessité de valoriser et de diffuser le plus largement possible leurs fonds patrimoniaux numérisés. Elle intègre les livres numérisés par Google et les documents que la bibliothèque avait numérisés auparavant. Aujourd’hui, Numelyo rassemble en outre des périodiques, des photographies, des estampes, des manuscrites, et des livres imprimés.

Annexe 2. Corpus des lecteurs interviewés

46Nous avons interviewé des lecteurs contactés par l’intermédiaire des bibliothèques. Nous avons effectué 20 entretiens avec des lecteurs qui ont expérimenté la lecture numérique au sein de 5 bibliothèques différentes (11 lecteurs de petites bibliothèques et 9 lecteurs de moyennes bibliothèques). Il s’agit de 14 femmes et 6 hommes, entre 15 et 74 ans. Les tableaux suivants présentent le nombre d’interviewés par groupe d’âge.

Groupe d’âge Nombre d’interviewés
Moins de 30 ans 1
Entre 31-45 ans 4
Entre 46-60 ans 7
61 ans et plus 8
Total 20

Tableaux 2 et 3. Caractéristiques générales des lecteurs interviewés

Déclencheur de l’expérience Bilan de l’expérience
Prénom Sexe Âge Bibliothèque Curiosité Accès au contenu Contexte de la pratique Convaincu Dubitatif Désenchanté
1 Lucie f 52 ans Pollionnay x x
2 Louis h 15 ans Pollionnay x x
3 Julie f 47 ans Pollionnay x x x
4 Arlette f 68 ans Meyzieu x x
5 Alain h 73 ans Meyzieu x x
6 Pauline f 40 ans Valence x x
7 Margot f 73 ans Valence x x
8 Marion f 57 ans Valence x x
9 Maurice h 67 ans Valence x x
10 Florence f 54 ans Valence x x
11 Colette f 48 ans Valence x x
12 Didier h 58 ans Valence x x
13 Isabelle f 45 ans Brindas x x
14 Sylvie f 35 ans Brindas x x
15 Robert h 69 ans Brindas x x
16 Jacqueline f 67 ans Brindas x x
17 Valérie f 42 ans Cognin x x
18 Suzanne f 74 ans Cognin x x
19 Pierre h 62 ans Cognin x x
20 Céline f 51 ans Cognin x x

Notes

1 Le critère qui nous a permis de déterminer la taille de la bibliothèque est le nombre d’habitants (population municipale). Taille petite : moins de 10 000 hab. Taille moyenne : entre 10 000 et 99 999 hab. Taille grande : plus de 100 000.

2http://www.savoie-biblio.fr >.

3http://www.loire-mediatheque.fr/medias/ >.

4http://mediathequeaveize.blogspot.fr/ >.

5http://www.pollionnay.fr/index.php/en/information/5367/mediatheque >.

6http://brindas.opac3d.fr/search.php?action=Accueil >.

7http://www.mediatheque-cognin.fr/index >.

8http://www.bm-meyzieu.fr/ >.

9http://mediatheques.valenceromansagglo.fr/index/index/id_profil/63 >.

10http://www.bm-grenoble.fr/ >.

11http://pagella.bm-grenoble.fr/ >.

12http://bibook.bm-grenoble.fr/ >.

13http://www.bm-lyon.fr/ >.

14http://numelyo.bm-lyon.fr/ >. Voir la définition dans le glossaire.

© Presses de l’enssib, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable