Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le numérique et le lecteur, retour du nomade

 | 
Mabel Rademacher Verdi

Glossaire

Texte intégral

Liseuse

1« Le terme de liseuse désigne officiellement un “appareil portable doté d'un écran et destiné au stockage et à la lecture des livres numériques ou des périodiques” (Journal officiel de la République française n° 0081 du 4 avril 2012). La liseuse ne sert qu’à la lecture numérique, disposant d’un format plus petit, proche du format de poche. L’écran apparaît plus terne : utilisant la technologie d’affichage de l’encre électronique, il ne nécessite pas de rétro-éclairage (ce qui paraît moins fatigant pour la lecture et économise la batterie) ». Dictionnaire de l’Enssib1

Numelyo

2La bibliothèque numérique Numelyo2 a été créée par la Bibliothèque municipale de Lyon (BmL) en décembre 2012. L’initiative de numériser le patrimoine a commencé en 1995. Les premières actions se sont déroulées en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF), outre quelques expériences faites de manière autonome. À partir de 2007, une numérisation de masse a été mise en place, suite à la signature d’un contrat avec Google. Le directeur de cet établissement rappelle : « Ce qui est décisif dans l’histoire de Numelyo, c’est le contrat qu’on a passé avec Google pour numériser 550 000 volumes imprimés… À la fin de l’année 2014, Google avait numérisé 400 000 documents. Ces documents sont en ligne sur Googlebooks ». La propriété des fichiers reste cependant celle de la bibliothèque : « Il n’y a pas de perte de la propriété de notre patrimoine. Si on dit qu’il y a une perte de patrimoine, et s’il y a 400 000 visites en une année, c’est qu’on n’a pas bien compris ce que c’est que le patrimoine ». Les données de consultation des fonds patrimoniaux de la BmL sur Googlebooks atteignent en effet 64 millions par an. Le directeur commente : « Vous imaginez, on est au-delà de tout ce qu’on a connu concernant l’accès au patrimoine. Ce sont des chiffres stupéfiants ». Il précise : « Le bilan que je peux faire de Numelyo est que c’est un potentiel extraordinaire qu’on mettra des années à exploiter. Je crois que nous sommes à moins de 5 % de son usage ». La création de Numelyo répond ainsi au besoin de diffuser, de valoriser et de médiatiser la collection patrimoniale de la Bibliothèque municipale de Lyon. Son directeur explique : « Il nous a semblé que, pour notre propre collection et pour sa diffusion la plus large possible, il fallait qu’on fasse un travail de médiation par rapport aux fichiers. Il nous a paru qu’il fallait contextualiser, expliquer, valoriser, relier, mettre en scène ; enfin, mener un travail de médiation autour de ces documents numérisés par Google, mais aussi d’autres documents que nous avons numérisés… Numelyo rassemble aujourd’hui des périodiques, des photographies, des estampes, des manuscrits et des livres imprimés ». L’offre de livres numériques dans la BmL se centre ainsi exclusivement sur la numérisation et la valorisation du fonds patrimonial. Le directeur précise : « Ici, on n’a jamais travaillé avec les ebooks ni avec le prêt de livres numériques, parce que l’équipe pensait que le modèle économique n’était pas bien posé. On est en position d’attente à cet égard, en nous disant que nous, on travaille avec Google. Cela a concentré l’effort de plusieurs années : vous n’imaginez pas, numériser 400 000 volumes… La préparation, la vérification, la logistique, c’est un effort énorme, donc on ne s’est pas lancés sur les ebooks en pensant qu’il était trop tôt et qu’il valait mieux voir ce que faisaient les autres. On est assez près de l’expérience de Grenoble, on va voir ce que ça donne ».

Prêt numérique en bibliothèque (PNB)

3Le PNB est un projet national qui a pour but de tester la mise à disposition de livres numériques en bibliothèque. Il s’agit d’une initiative interprofessionnelle lancée par Dilicom3 (réseau du livre) et soutenue par le Centre national du livre (CNL)4. Le modèle du PNB repose sur quatre étapes : « une ou plusieurs bibliothèques s’associent avec des libraires partenaires pour proposer une sélection de livres numériques, qu’elles peuvent acheter et intégrer à leurs collections ; une plate-forme permet à la bibliothèque de passer commande par l’intermédiaire du site web de son libraire, avec un paiement à terme ; cette plate-forme interagit avec le hub numérique Dilicom ; le livre peut ensuite être prêté gratuitement à tout usager, dès lors qu’il est inscrit à la bibliothèque »5. Les bibliothèques municipales de Grenoble participent au projet PNB via une interface spécifique intégrée au portail avec un catalogue numérique. Ce programme s’appelle Bibook6.

Tablette

4« La tablette n’est pas un terminal dédié à la lecture, plus polyvalente, elle permet des fonctionnalités plus larges comme la navigation sur Internet, l’ajout de jeux, la possibilité de regarder des films ou d’écouter de la musique ». Dictionnaire de l’Enssib7

Notes

1http://www.enssib.fr/le-dictionnaire/liseuses-et-tablettes-numeriques >. À la différence des anciens modèles de liseuses, qui ne permettent pas l’utilisation de couleurs et d’images, les liseuses de dernière génération proposent des écrans couleur et la visualisation d’images.

2http://numelyo.bm-lyon.fr/ >.

3https://dilicom-prod.centprod.com/index.html >.

4http://www.centrenationaldulivre.fr/ >.

5 Laurent Soual, « Bibliothèque : tout savoir sur le PNB », Archimag, 25 octobre 2015.

6http://bibook.bm-grenoble.fr/ >.

7http://www.enssib.fr/le-dictionnaire/liseuses-et-tablettes-numeriques >.

© Presses de l’enssib, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable