Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Vins et amphores de Grande Grèce et de Sicile

 | 
Christian Vandermersch

Remerciements

Texte intégral

1Je désire remercier les responsables de la Soprintendenza archeologica per la Calabria, E. Lattami, M.-T. Iannelli, S. Lappino, C. Sabbione et R. Spadea, pour l’attention portée à cette recherche, ainsi que pour leur cordialité.

2M. Cavalier, A. Fiammenghi, L. Long, O. Pancrazzi, Y. Solier et H. Tréziny m’ont fait bénéficier de leur compétence à propos des sites sur lesquels ils travaillent. R. Agostino, M. Barra Bagnasco, D. Cerdà, A. Corretti, M. Fourmont, V. Gassner, C. Lepeniotis et M. Paoletti ont eu la gentillesse de me faire partager différentes informations.

3A. Hesnard, J.-P. Morel et A. Tchemia m’ont témoigné, dès le début de cette recherche, un intérêt que je souhaite à tout jeune archéologue. M. Bats, en accueillant cette étude dans le cadre du Centre Jean Bérard, en a rendu possible la publication : qu’il en soit ici remercié.

*

4Cette monographie est issue d’une thèse de Doctorat présentée à l’Université de Louvain en octobre 1992. Je dois à mon promoteur, le Professeur R. Donceel, d’avoir pu mener à terme ce travail : son appui constant, de même que ses lectures attentives, m’ont été précieux. Je tiens également à remercier les Professeurs R. Brulet, T. Hackens et J.-M. Hannick pour les remarques qu’ils ont formulé.

*

5P. G. Guzzo m’a consacré son temps, m’a fait bénéficier de ses conseils et a accepté d’être l’examinateur étranger de ce doctorat. Ces pages lui doivent beaucoup et j’aimerais qu’elles puissent s’inscrire dans le cadre d’une problématique qu’il a très largement contribué à mettre en place.

© Publications du Centre Jean Bérard, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540